• InéditLa présente mondialisation ne ressemble à aucune de celles qui l´ont précédée. Elle n´est pas que commerciale, mais aussi financière. Ni vraiment localisée, ni seulement délocalisée, se déroulant dans un environnement fini, elle se démultiplie en raison des technologies de communication. Loin d´asseoir la suprématie d´un seul pays comme jadis, elle dessine l´émergence de nouvelles puissances. La mondialisation rend indispensable un « nouvel usage du monde ». La question demeure de savoir comment le rendre salutaire. Il y a d´inévitables défis pour notre pays, la France. Elle doit, elle peut les relever, si toutefois elle en montre la volonté et s´en octroie les moyens.Hervé Gaymard, vice-président du conseil général de la Savoie, a occupé plusieurs postes ministériels. En décembre 2006, il a remis au Premier ministre son rapport sur les pays émergents et les relations que la France doit établir avec eux.Les droits d´auteur du présent ouvrage sont entièrement reversés à la Fondation pour la Recherche médicale et à la Fondation Abbé-Pierre.

empty