• Une enfance joyeuse, un parcours d'artiste et les rencontres d'un homme qui n'a cessé d'aimer la vie - qui le lui a bien rendu - défilent dans cette autobiographie, où l'humour et une douce nostalgie s'invitent au fil des pages.Doué d'un humour tendre et décapant, Georges Coulonges n'a jamais oublié les leçons de morale copiées enfant à la communale, à Lacanau, et qui seront le fil conducteur de sa vie :
    modestie, honnêteté, courage, amour du travail bien fait et de la beauté de la langue française...
    Muni de ce viatique, il ira de succès en succès. Journaliste puis parolier pour les plus grands : Jean Ferrat, Juliette Gréco et bien d'autres encore, auteur de télévision avec
    Pause-Café et
    Joëlle Mazart, premières séries générationnelles, puis auteur de théâtre et enfin romancier avec
    Les blés deviennent paille ou
    L'Eté du grand bonheur (Prix des Maisons de la presse, 2000). L'enfance solaire, le chemin d'artiste et les rencontres d'un baladin qui n'a cessé d'aimer la vie - qui le lui a bien rendu - défilent dans cette autobiographie, pleine de charme et de fantaisie.

  • Pendant la guerre de 14-18, l'histoire de deux jeunes gens que tout sépare.

    Une étonnante histoire d'amour pour un vibrant hymne à la paix.
    « De part et d´autre du Tarn, les vergers s´avançaient vers les faubourgs. Ils les pénétraient même du côté de Villenouvelle, du Moustier où pommiers et cerisiers, poiriers, figuiers égayaient les hautes demeures des minotiers, brasseurs, des maîtres du textile : Montauban était une ville entourée de fruits. » Les blés deviennent paille et la paille devient blé dans ce pays de Quercy où, au début de 1914, arrive Janotte, la vagabonde pacifiste. L´amour est-il possible entre cette jolie protestante et Albin, le catholique patriote, héritier de la fabrique « Au joli canotier »? Il l´est sans doute puisque Albin épouse Janotte. Mais dès lors, la question devient : cet amour entre deux êtres si différents sera-t-il assez fort pour résister aux séparations créées par la guerre, aux évolutions de sentiments que suscite celle-ci ?

    Avec la force tendre qu´on lui connaît, Georges Coulonges peint ici la vie d´un couple bouleversé par les circonstances. Circonstances qui, sous la plume lucide et sensible de l´auteur, bouleversent tout autant les règles, la morale et les traditions au nom desquelles on prétend les diriger.

  • 1936. L'époque du Front populaire, des premiers congés payés, celle aussi des émois adolescents de Loulette dans les landes du Sud-Ouest.
    « Un haut-parleur à l´accent toulousain annonça les prochaines stations. La voix était incompréhensible mais les gosses n´avaient pas besoin d´entendre les noms pour imaginer la cité de Carcassonne, le canal du Midi promenant ses péniches calmes ; remplacé bientôt par l´étang de Thau ; Sète où l´express du P. O.-Midi entrerait alors sur un réseau au nom magique. P. L. M. : Paris-Lyon-Méditerranée. Bientôt Marseille, Nice seraient des réalités... » Les congés payés ! Pour la première fois de leur vie, des millions de Français partent en vacances ! Dans la joyeuse ambiance d'une auberge de jeunesse, Loulette rencontre Benoîte. Tout sépare la fille du chômeur toulousain de la riche héritière fuyant les contraintes de son milieu social. L'amitié naît pourtant, créatrice d'aventures, d'affrontements, de contradictions qui pourraient bien être celles de l'époque : au bonheur de la plage et des marches en forêt se mêlent les angoisses du chômage, du fascisme montant, de la guerre qui se prépare. C´est dans un soutien réciproque qu´elles s´ouvriront à la vie et, bientôt, à l´amour.

  • Le grand-père d'Antoine est berger dans l'Aveyron. Chez lui, tout est différent : la maison, la nourriture, le métier, les animaux, même la langue car ce grand-père parle rarement le français ! Le séjour d'Antoine en Aveyron représente une expérience sans précédent. Il découvre en même temps la diversité de son pays et son grand-père, escogriffe à poil raide, qu'il regarde vivre avec étonnement et passion.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Quelques années ont passé depuis « Pause-Café »... Joëlle Mazart est aujourd'hui mère de famille - une famille qui a du mal à résister aux aléas de son métier envahissant. Celui d'assistante sociale. Avec un regard toujours indulgent sur l'adolescence et son intransigeance, Georges Coulonges dresse autant de portraits émouvants : Loïc qui cherche sa mère disparue, Cyrille qui fauche et qui se drogue, Betty qui aime Tito parti sans laisser d'adresse... Et Joëlle qui voudrait aider chacun davantage et mieux, mais qui ne s'aperçoit pas que, dans la bagarre, c'est son propre couple qui se désagrège et risque la rupture. « Pause-Café », « Pause Tendresse » est le temps de la maturité, des remises en question et des vraies réponses. Un merveilleux roman au style percutant où, envers et contre tout, l'humour reste toujours présent.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty