Seuil

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Au printemps 1991, à la fin de la guerre du Golfe, l'exode jetait sur les routes des centaines de milliers de Kurdes qui échappaient ainsi aux soldats de Saddam Hussein. Une fois de plus, le malheur s'abattait sur le peuple kurde. Assimilation forcée, répression, massacres, transferts de population, état de siège ; depuis les lendemains de la Première Guerre mondiale, l'histoire kurde est celle du déchirement et de la souffrance. Écartelés entre l'Iran, l'Irak et la Turquie où il n'ont pas d'existence officielle, les Kurdes n'ont ni frontières ni État. L'identité kurde, pourtant façonnée par l'histoire et la culture, existe bien. En cette fin de siècle, les droits des minorités nationales se posent avec une vigueur nouvelle. L'Institut de recherche des Nations unies pour le développement social, sensible à cette évolution, a demandé à Gérard Chaliand un rapport sur la situation des Kurdes au Moyen-Orient. Le Malheur kurde est issu de cette enquête. Il présente un bilan historique, social et économique, étayé par une connaissance intime du terrain et des hommes. Gérard Chaliand, qui depuis trente ans s'est rendu maintes fois dans cette région du monde, est en effet un des meilleurs experts mondiaux du problème kurde. Son livre est une référence pour tous ceux qui, après les images du malheur entrevues le soir sur le petit écran, veulent savoir et comprendre. Expert en questions stratégiques, auteur de nombreux ouvrages de géopolitique, spécialiste des minorités nationales, Gérard Chaliand a dirigé l'ouvrage Les Kurdes et le Kurdistan (1977).

  • La domination de l'Occident n'aura duré que deux siècles. Un nouvel ordre du monde s'élabore sous nos yeux, dont la crise actuelle révèle les traits. Mais la période que nous traversons n'a pas commencé avec la chute du Mur de Berlin. Elle trouve sa source dès 1979, lors de la révolution khomeyniste, du deuxième choc pétrolier et du tournant initié par Deng Xiaoping.
    Aujourd'hui, la « fracture géopolitique » semble provenir de deux bouleversements essentiels : l'évolution de la démographie mondiale, où l'Occident ne cesse de reculer par rapport au reste de la planète, et la crise économique mondialisée, qui a vu l'accès aux premiers rangs des pays « émergents ». En analysant le parcours des puissances actuelles, cet ouvrage s'interroge sur l'avenir géopolitique mondial, et les destins possibles de l'Europe.
    L'édition de poche est augmentée de trois nouveaux chapitres (Syrie, Ukraine, Chine).

  • Avec l'irruption inattendue des combattants de Daech (ou tat islamique) dans le Nord de l'Irak, la chute de Mossoul et le long sige de Koban, en Syrie, la question kurde est revenue sous les feux de l'actualit internationale depuis l't 2014. Les Kurdes, sunnites 80 %, sont alors apparus comme une des rares forces rgionales dtermine combattre le djihadisme. Mais, diviss entre mouvements concurrents (PDK, UPK, PKK, etc.) et entre l'Irak, la Syrie, la Turquie et l'Iran, leurs voix contradictoires restent difficiles dchiffrer.Dans cet ouvrage synthtique et clairant, les auteurs, qui ont rgulirement sjourn au Kurdistan d'Irak depuis une quinzaine d'annes et connaissent l'ensemble des tats de l'espace kurde, interrogent les sources de ce nationalisme trs particulier, qui a vu les Kurdes lutter pour la reconnaissance de leur identit, voire de leur indpendance. Ils permettent ainsi de saisir les tenants et les aboutissants d'une question kurde dsormais pose au coeur du brasier moyen-oriental.Grard Chaliand, spcialiste des conflits internationaux particulirement engag aux cts de la communaut kurde, est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages de gopolitique parmi lesquels Vers un nouvel ordre du monde (avec Michel Jan, Points Essais, n 746). Sophie Mousset est crivain et photographe.

empty