• "Face au désarroi d'une jeunesse en mal de repères et au pessimisme des intellectuels tentés par un relativisme mortifère, l'existence d'un point de convergence entre les diverses traditions spirituelles apparaît nécessaire pour redonner un sens à nos vies tout en s'opposant aux certitudes abusives de quelques-uns. Jeunes Européens, il ne tient qu'à vous de retrouver l'enthousiasme et le souffle que mérite notre civilisation."

  • En 1852, un jeune homme enthousiaste, Victor Place, est nommé consul de France à Mossoul, au coeur de l'ancienne Mésopotamie. Chargé de défendre les intérêts français, alors que la tension monte avec la Russie, il doit aussi poursuivre les recherches archéologiques entamées par son prédécesseur Émile Botta. Pendant trois ans, en pleine guerre de Crimée, et en dépit d'énormes difficultés matérielles et morales, Victor Place exhume, sur le site de Khorsabad, les vestiges de l'antique Ninive. Parmi eux, de gigantesques taureaux à visage humain qui ornaient le palais du roi Sargon, et qui sont à présent exposés au Louvre. À partir de documents familiaux, Gilles Cosson reconstitue l'aventure romanesque d'un jeune consul aux prises avec les affrontements entre Turcs et Kurdes, la concurrence d'un archéologue anglais, la surprenante amitié d'un aristocrate russe et les sortilèges d'une princesse indigène, sans compter la mauvaise volonté des bureaux parisiens inspirée par Ferdinand de Lesseps. L'isolement, la dureté du climat et les crues du Tigre qui engloutissent une partie de ses fabuleuses découvertes, transforment le séjour irakien de Victor Place en un drame humain.

  • À travers son parcours professionnel dans les hautes sphères de la finance et de l'industrie, ses expériences, ses rencontres, ses voyages depuis les terres arides du Hoggar jusqu'aux plateaux glacés des Andes et du Tibet, Gilles Cosson nous propose une philosophie de vie, une voie de dépassement destinée à l'homme pressé d'aujourd'hui comme celui de demain. Surtout il nous donne une nouvelle raison de vivre et d'espérer, à l'ombre de cet « Esprit qui veille » sur l'univers.

  • Juillet 1191 : les Francs viennent de reprendre de haute lutte Saint-Jean-d'Acre aux musulmans. Mais la troisième croisade qui débutait ainsi sous d'heureux auspices tourne bientôt à la querelle entre Philippe Auguste et Richard Coeur de Lion. Jouant habilement des divisions au sein de l'armée chrétienne, le sultan Saladin organise la résistance devant Jérusalem, la cité rêvée. Messager des rois, le jeune chevalier Thibaud participe à la périlleuse reconquête. Cette épopée, à la fois militaire et spirituelle, où le salut du monde est en jeu, met aux prises des héros de légende : Saladin et Richard, le grand maître des Assassins Sinan, le seigneur de Tyr Conrad de Montferrat, les reines Jeanne et Isabelle, sans oublier le sage Maïmonide et le visionnaire du mont Hermon, l'ermite Théophane. Sur la terre de Palestine, en cette fin du XIIe siècle comme en d'autres temps, les civilisations du Livre se rencontrèrent, se combattirent mais surent parfois aussi se comprendre.

empty