• Le feu de Murano t.1

    Giuseppe Furno

    Tandis que la Sérénissime République se prépare à un conflit sanglant avec l'Empire ottoman, l'explosion de son Arsenal, en pleine nuit, provoque la destruction de quartiers entiers. Andrea Loredan, fils cadet du Doge et avocat des prisonniers, compte parmi les sauveteurs accourus pour apporter leur aide aux centaines de victimes. Il ne se doute pas encore que les dévastations et les souffrances dont il est témoin vont bouleverser sa vie. À proximité de l'Arsenal, un vieillard à l'identité incertaine - marchand turc, espion ? - n'échappe aux flammes que pour être aussitôt jeté en prison et torturé par les magistrats chargés de l'enquête, tandis qu'un jeune Vénitien prénommé Gabriele est, lui aussi, arrêté et accusé précipitamment d'un meurtre odieux. Conduit par les circonstances à assurer la défense de ces deux inculpés, Andrea va se retrouver au coeur d'une intrigue faite de morts mystérieuses dans un monastère, d'obscurs messages chiffrés, de démêlés avec l'Inquisition et de complots aux desseins subversifs. Il en viendra même à mettre sa vie en péril et, peutêtre, à devoir renoncer à l'amour qu'il éprouve pour une jeune veuve, de condition modeste, au caractère bien trempé...

  • Après avoir laissé l'avocat Andrea Loredan plongé dans un labyrinthe d'intrigues et de complots qui menacent jusqu'à l'équilibre politique de la République de Venise, le lecteur va peu à peu découvrir les réponses aux nombreuses questions restées en suspens à la fin du volume précédent : qui étaient les commanditaires et quels étaient les mobiles des meurtres mystérieux survenus après l'incendie criminel de l'Arsenal ?
    Bepo Rosso va-t-il retrouver son fils capturé par les Turcs ? Qui a mis enceinte et assassiné la jeune religieuse Anna Tagliapietra ? Quel secret l'abbesse Lucia a-t-elle voulu révéler avant de mourir ? Qui est réellement Jacomo Dragan ? Un espion à la solde des Turcs ou la victime d'une terrible injustice ?

empty