• Décrit les trois grandes branches de la communication (le journalisme, la publicité, la communication d'entreprise) en passant en revue les différentes formations et en examinant le marché de l'emploi.

  • Le théologien-clé de tous les temps continue sa grande lecture exégétique et philosophique du Nouveau Testament. Un volume essentiel d'une série majeure. Nous devons à saint Thomas un commentaire complet des lettres pauliniennes. Si on est loin d'être fixé sur ses lieux d'enseignement ainsi que sur les dates (entre 1263 et 1273) au cours desquelles saint Thomas l'a prodigué, il est en revanche certain qu'il l'a pensé comme un tout organique, et c'est ce qui ressort manifestement de son Prologue général dans lequel il dresse un plan des quatorze épîtres de l'Apôtre, étant entendu qu'au Moyen Âge la paternité de toutes les épîtres, excepté la lettre aux Hébreux, était attribuée à saint Paul : " Neuf sont destinées à instruire l'Église des nations païennes ; quatre à instruire les dignitaires et les princes de l'Église ; une à instruire le peuple d'Israël. " Saint Thomas confère à ces épîtres, en elles-mêmes très disparates, une unité et une structure doctrinale. Il aborde des sujets essentiels pour la compréhension de sa doctrine : l'organisation de l'Église ; la soumission aux autorités ; la place des femmes dans la société.
    Une somme indispensable.

  • C'est entre 1263 et 1273 que Thomas d'Aquin livrera un commentaire complet des lettres pauliniennes qu'il a pensé comme un tout organique. Saint Thomas confère à ces épîtres, en elles-mêmes très disparates, une unité et une structure doctrinale. L'objet principal de ce commentaire porte sur la défense de l'unité de l'Église contre les persécutions. Dans la première épître, il est question des persécutions de l'époque, que l'Aquinate décrit et résume en recourant à l'image de l'arche de Noé tanguant au milieu des eaux tumultueuses, et qui symbolise la résistance de l'Église en proie aux tribulations. Dans la seconde épître, Thomas traite en particulier des persécutions futures contre l'Église, au temps de l'Antichrist, que de nombreux auteurs ont tenté de décrypter en l'assimilant à tel ou tel tyran, mais qui en réalité doit encore se révéler avec toute sa malice à la fin des temps. Un ouvrage fondamental, classique et toujours vivant.

  • Bienvenue en ces temps où les Chevaliers Jedi subissaient le règne d'un ennemi surpuissant et implacable : les Sith. Découvrez la période qui scella, 5 000 ans avant l'Épisode IV, la destinée de l'univers Star Wars.4000 ans avant que Luke Skywalker devienne l'ultime représentant de l'Ordre Jedi, ses prédécesseurs combattaient déjà le côté obscur. Parmi ces héros, le couple Ulic Qel-Droma et Nomi Sunrider fut le plus célèbre. Leurs exploits devinrent légendes suite au combat qu'ils menèrent contre le Seigneur Sith Freedon Nadd.

  • Bienvenue en ces temps où les Chevaliers Jedi subissaient le règne d'un ennemi surpuissant et implacable : les Sith. Découvrez la période qui scella, 5 000 ans avant l'Épisode IV, la destinée de l'univers Star Wars.Exar Kun, jeune Jedi, réveille le pouvoir du Sith Freedon Nadd. Inconscient du fléau qu'il vient de libérer, il condamne Ulic Qel-Droma, à tomber du côté obscur. Et les efforts de Nomi Sunrider ne suffiront pas à vaincre la volonté de Freedon Nadd de revenir à la vie à travers ses nouveaux apprentis : Exar et Ulic.

  • Les sermons de saint Thomas ne sont pas la partie la plus connue de son oeuvre. Hormis certaines prédications sur les grandes prières chrétiennes ayant connu une excellente diffusion, la transmission de ses enseignements oraux a souffert des affres du temps et les témoignages divergent sur leur contenu. En sa qualité de dominicain et de Maître de Théologie, saint Thomas fut pourtant obligé de prêcher à de nombreuses reprises dans la France et l'Italie du XIIIe siècle. Quelles traces nous sont parvenues de ses prédications ? Comment éclairent-elles la pensée thomiste ? Se basant sur les travaux du père Bataillon pour l'édition latine Léonine, cette somme des sermons de Saint Thomas nous en fait redécouvrir les richesses.

  • Entre 1263 et 1265, à Orvieto, Thomas d'Aquin donne son premier enseignement magistral sur l'ensemble des épîtres de Paul. C'est dans ce cadre qu'il commente, verset après verset, l'épître aux Philippiens. Et c'est au cours d'un séjour à Rome, dans les années 1260, qu'il dispense ses leçons sur l'épître aux Colossiens. Comme dans tous ses commentaires de l'Écriture sainte, Thomas se révèle à la fois comme un exégète rigoureux et soucieux de toujours respecter la lettre du texte sacré, mais aussi comme un grand spirituel, désireux de dégager du texte de l'Apôtre un enseignement pour la vie chrétienne. Un ouvrage fondamental, classique et toujours vivant.

  • Le travail du théologien Thomas d'Aquin a consisté en partie à commenter des oeuvres d'autres auteurs, et certains livres bibliques. Ces commentaires venaient compléter l'enseignement ex professo des Sommes et des Questions, qui ont donné lieu à un premier recueil : Thomas d'Aquin, Penser le politique (Dalloz, 2015, 608 p).À part la Politique d'Aristote, les oeuvres commentées par s. Thomas ne traitaient pas uniquement de questions de cet ordre, mais certaines de leurs parties y avaient trait : Sentences de Pierre le Lombard, synthèse, au XIIe siècle, des questions suscitées par l'explicitation du contenu de la foi chrétienne ; Éthique à Nicomaque et Métaphysique d'Aristote ; passages du Nouveau Testament importants pour l'évangélisation de la Cité humaine.Traitant de politique, Thomas use de références philosophiques plutôt que théologiques. Car la foi théologale ne dispense pas du travail d'analyse rationnelle dont les philosophes grecs ont été les premiers promoteurs : elle stimule ce travail comme une condition et un moyen de sa propre intelligence. La foi ne disqualifie pas plus la raison que la grâce ne supprime la nature : elles apportent un surcroît de perfection à ce qu'elles présupposent.
    Michel Nodé-Langlois, ancien élève de l'École Normale Supérieure, agrégé de philosophie, professeur honoraire de philosophie en Première supérieure (khâgne classique) au lycée Pierre-de-Fermat, et chargé d'enseignement honoraire à l'Institut Catholique de Toulouse.

  • Tandis qu'une terrible trahison pousse la vaillante Reine des
    Amazones à conclure un marché avec les Dieux qui ne souhaitent
    pourtant qu'une chose : sa mort, de nouvelles responsabilités
    viennent compliquer sa mission. Hermès vient en effet de dérober le
    dernier fils de Zeus, et Orion, le mystérieux Néo-Dieu est envoyé non
    pas pour le retrouver mais pour l'exécuter... (Contient WONDER WOMAN
    (NEW52) vol.3 : Iron (#0 et #13-18))

  • Après avoir appris la vérité sur son ascendance, Diana part à la
    recherche de Zola, enceinte de Zeus ! Pour la sauver, elle ne devra
    pas hésiter à affronter les méfaits d'Apollon et Héra et à visiter
    les Enfers pour y être fiancée à Hadès ! (Contient Wonder Woman NEW
    52 # 7-12)

  • Sermons

    Thomas D'Aquin

    "Un an passé à l'étude de Saint Thomas peut apporter plus que toute une vie dans n'importe quel autre auteur", écrivait Jean XXII. Dans ces sermons, tout autant que la profondeur théologique, c'est l'intimité spirituelle du Docteur de l'Eglise qui affleure. La dignité humaine ne s'atteint que grâce au secours divin, source de la béatitude à laquelle chaque croyant aspire.

  • Guerrière farouche et princesse des Amazones, Diana a quitté son île
    pour rejoindre le Monde des Hommes en tant que Wonder Woman ! Mais en
    sauvant une jeune femme de griffes de monstres mythologiques, elle ne
    s'attendait pas à lever le voile du mystère de ses origines. Suite à
    sa découverte, Diana va devoir affronter la colère d'Héra et les
    machinations des autres dieux de l'Olympe. (Contient WONDER WOMAN
    NEW52 #1-6)

  • " Vous, Américains, vous avez condamné et exécuté, il y a plus d'un siècle, l'impérialisme britannique ; l'Europe ensuite a condamné et exécuté l'impérialisme napoléonien ; elle va maintenant condamner et exécuter l'impérialisme germanique ; profitez de cette triple expérience pour en finir, dans votre pays, avec l'impérialisme, et pour rendre à l'Europe cet incalculable service de lui donner votre bon exemple. "
    Paul d'Estournelles à Nicholas Butler, le 11 septembre 1914
    De l'été 1914 à la conclusion du Traité de Versailles (1919) le Français Paul d'Estournelles de Constant (1852-1924, prix Nobel de la Paix 1909) et l'Américain Nicholas Murray Butler (1862-1947, prix Nobel de la Paix 1931) s'écrivent régulièrement. Ils tiennent une chronique saisissante de la guerre au quotidien en France comme aux États-Unis tout en analysant la mutation du monde. Ce sont deux hommes d'influence et deux témoins prodigieusement informés. Leur but ? Lutter contre le militarisme, le nationalisme et la violence faite aux populations civiles. Proposer aussi un projet visionnaire d'organisation mondiale, afin de conjurer la brutalisation de la société et les déchaînements de la guerre totale du terrible XXe siècle dont ils ont la confondante et douloureuse intuition.

  • Ce roman relate l'histoire ahurissante d'une jeune et belle sage-femme. Arrivée à Toro avec dans les bras l'enfant non reconnu d'Amane, son amour d'adolescence, Amah qui devait exercer ses fonctions à la maternité dudit village se retrouve rapidement confrontée à une forteresse de préjugés et de pratiques rétrogrades. Combattant farouchement l'obscurantisme, la jeune fille est alors attaquée par une horde de
    robustes sorciers de Toro. Amah entre la vie et la mort, Amane réapparaît brusquement : il a fait amende honorable. Parviendra-t-il à revoir Amah en vie et à reconquérir son coeur ?

  • Pour la première fois en langue française, cette traduction du Commentaire des douze livres de la Métaphysique d'Aristote rédigé par Thomas d'Aquin, veut être la transmission d'un relai, à l'heure où la pratique de la langue latine disparaît, même parmi les intellectuels. Thomas d'Aquin méconnaissait, semble-t-il, la langue grecque et dut, lui aussi, faire appel à des traductions pour son propre travail de commentaire.

  • C'est au Carême 1273, à Naples, que Thomas d'Aquin donne son enseignement sur le décalogue. OEuvre de circonstance, les sermons sur le décalogue sont à inscrire dans le renouveau que suscitent les trois commandements sur la relation à tenir avec Dieu et les sept autres sur la conduite à l'égard d'autrui, alors que, des premières générations chrétiennes jusqu'au début du XIIIe siècle, il n'avait pas été retenu comme base de la catéchèse. Dans cette prédication pour la première fois en langue vernaculaire, comme dans tous ses commentaires de l'Écriture sainte, Thomas s'avère être à la fois un exégète rigoureux et soucieux de toujours respecter la lettre du texte sacré, mais aussi un grand spirituel, désireux de dégager du texte un enseignement pour la vie chrétienne. Un ouvrage fondamental, classique et toujours vivant.

  • Ce Document de travail de la série « Livrets Verts » du CODESRIA étudie les rapports entre la mondialisation et la politique sociale en Afrique. L'objectif n'est pas seulement de faire comprendre les deux processus en eux-mêmes, ainsi que les questions que comporte et soulève leur étude, mais d'identifier par ailleurs les ambiguïtés et les lacunes, ainsi que les nombreuses orientations de cette étude. Il ressort de l'examen que l'étude du sujet englobe plusieurs programmes, qui ne sont pas tous clairs et explicites, mais qui sont nettement rattachés à des questions plus larges telles que les idéologies, la politique, la géographie et d'autres formes d'identités et de droits acquis. L'auteur commence par clarifier et mettre en question les notions de mondialisation et de politique sociale, et identifier certaines tendances et dynamiques de leurs études. Quelques questions importantes, telles que les rapports État-société, l'inégalité et la pauvreté, les relations de genre, la restructuration économique et les mutations sociales, et citoyenneté et droits, sont examinées. Ces questions sont abordées d'une manière dynamique et pluraliste, et on essaie de rompre avec les modes ou positions analytiques restrictifs, qui limitent les interprétations et les explications d'interactions et de rapports changeants, et jusqu'ici peu explorés. Partant de là, les domaines nécessitant des recherches plus approfondies, les ensembles de questions et thèmes de recherche sont identifiés et débattus. Le Document de travail se termine par un appel à des orientations et analyses méthodologiques qui sont ouvertes, critiques et suffisamment souples, pour introduire des questions théoriques et comparatives multiples et plurielles dans des analyses pertinentes et sensées, et sur des pistes également productives.

  • L'approche méthodologique, l'état des travaux et la problématique du sujet sont suivis par une vaste bibliographie (plus de 800 références) et deux index (auteurs, noms géographiques).

  • Mastocytosis

    Cem Akin

    • Springer
    • 1 Décembre 2019

    This unique book offers an in-depth, best-practices guide to diagnosis and management of mastocytosis, a too-often underdiagnosed disease.
    Mastocytosis: A Comprehensive Guide will open with a general overview and discussion of mast cell biology, addressing tryptase and other diagnostic markers in detail. Comprehensive diagnostic criteria and classification will follow, with special emphasis on commonly-seen related manifestations:  skin disease, pediatric mastocytosis, gastrointestinal indicators, osteoporosis, anaphylaxis, venom and drug allergy, and pregnancy.  
    Mastocytosis will be an ideal resource for not only the allergist confronted with this condition,  but for a growing, multi-disciplinary audience of hematologists, gastroenterologists, dermatologists, pediatricians, primary care providers and other clinicians who encounter this disease in their patients.  

  • This volume examines the most important socio-cultural, political, economic, and policy issues related to emerging infectious diseases in Africa. The volume covers the work of the Global Emerging Pathogens Treatment Consortium (GET); it looks at the challenges of science education and communication in Africa, the global health and governance of pandemics and epidemics, and more. It looks beyond such threats as Ebola, SARS, and Zika to consider the ways communities have sought to contain these and other deadly pathogens. The chapters provide a better understanding of a global health problem from an African perspective, which help clarify to readers why some responses have worked while others have not. Overall, the volume captures the state of the art, science, preparedness, and evolution of a topic important to the health of Africa and the world. It has a broad appeal across disciplines, from medical science and biomedical research, through research ethics, regulation and governance, science and health communication, social sciences, and is also of interest to general readers.

  • Théâtre Nouv.

    Après avoir préparé pour BQ un monumental livre de plus de 1 000 pages regroupant les téléthéâtres d'Hubert Aquin, François Harvey a cette fois rassemblé cinq pièces de théâtre inédites ( Le Drame des hormones, Le Quatuor improvisé, Le Prophète, L'Écorché vif et L'Emprise de la nuit ), dont les écritures se sont échelonnées de 1948 à 1960.

  • Rupture of an abdominal aortic aneurysm is one of the leading causes of death. The risk of rupture has been a controversial topic for years and only recently have population-based studies provided better evidence for clinical management.
    This book includes material by an internationally renowned group of authorities directed by a prominent vascular surgeon at Mayo Clinic. The contents represent a well-balanced clinical endovascular approach to the exciting area of vascular medicine and surgery.
    "We are living in a period of exciting transformation. The message for anyone interested in the treatment of vascular disease is to embrace the new endovascular techniques - learn them and improve them. This is the beginning of a new era." A. G. Hakaim

empty