• Les balles sifflent de tous les côtés. Le nez dans l'herbe, je pense à la demi-heure qui a suivi la naissance de mes deux enfants, à ces instants de complète plénitude où j'ai eu le sentiment exaltant et jamais retrouvé que ma mort n'avait plus d'importance. Mais ici, dans ce champ de colza du Bengale, je tiens à la vie, oh ! comme j'y tiens... "Allez, on repart..." s'est écrié Tony. Ça a duré des siècles et puis est arrivé le moment où nous nous sommes sentis définitivement hors de portée des balles. "Tu as un bon article à faire", a dit Jacques... Aujourd'hui, c'est donc Pénélope qui part et qui parle. Si Ulysse revenait, impromptu, à Ithaque, il trouverait la maison vide et ce simple mot : "Je file" signé Pénélope. Il était temps de découvrir que l'action, même dangereuse, a plus de saveur que l'attente. Cette Odyssée, c'est Huguette Debaisieux qui l'a vécue au fil des grands reportages qu'elle a couverts pour LE FIGARO pendant dix ans. D'Israël au Bangla Desh, du Biafra à l'Irlande, des émirats des sheiks du pétrole à l'Ouganda d'Idi Amin Dada, elle a promené son regard de femme sur des sociétés d'hommes en effervescence. Faisant alterner l'aventure lointaine et l'existence plus renfermée d'une rédaction parisienne, elle s'interroge sur le métier de journaliste et les fonctions de l'information. Ce livre exceptionnel où l'intensité des événements se mêle à la vie intérieure est aussi, pour Huguette Debaisieux, l'occasion d'exposer les contradictions auxquelles doit faire face une femme lorsqu'elle veut concilier sa vie privée et sa vie professionnelle.

  • Les balles sifflent de tous les côtés. Le nez dans l'herbe, je pense à la demi-heure qui a suivi la naissance de mes deux enfants, à ces instants de complète plénitude où j'ai eu le sentiment exaltant et jamais retrouvé que ma mort n'avait plus d'importance. Mais ici, dans ce champ de colza du Bengale, je tiens à la vie, oh ! comme j'y tiens... "Allez, on repart..." s'est écrié Tony. Ça a duré des siècles et puis est arrivé le moment où nous nous sommes sentis définitivement hors de portée des balles. "Tu as un bon article à faire", a dit Jacques... Aujourd'hui, c'est donc Pénélope qui part et qui parle. Si Ulysse revenait, impromptu, à Ithaque, il trouverait la maison vide et ce simple mot : "Je file" signé Pénélope. Il était temps de découvrir que l'action, même dangereuse, a plus de saveur que l'attente. Cette Odyssée, c'est Huguette Debaisieux qui l'a vécue au fil des grands reportages qu'elle a couverts pour LE FIGARO pendant dix ans. D'Israël au Bangla Desh, du Biafra à l'Irlande, des émirats des sheiks du pétrole à l'Ouganda d'Idi Amin Dada, elle a promené son regard de femme sur des sociétés d'hommes en effervescence. Faisant alterner l'aventure lointaine et l'existence plus renfermée d'une rédaction parisienne, elle s'interroge sur le métier de journaliste et les fonctions de l'information. Ce livre exceptionnel où l'intensité des événements se mêle à la vie intérieure est aussi, pour Huguette Debaisieux, l'occasion d'exposer les contradictions auxquelles doit faire face une femme lorsqu'elle veut concilier sa vie privée et sa vie professionnelle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Sur les hauteurs d'Arcachon, la forêt de pins dissimule de grandes villas mystérieuses. En cette fin de siècle dernier, la Ville d'Hiver dans son décor irréel hésite entre les fêtes les plus folles et la solitude désespérée des agonies. La tuberculose n'est plus une maladie de pauvres. Elle choisit aussi des victimes parmi les êtres jeunes, beaux, riches ou puissants qui sont venus chercher ici une improbable guérison. Avec Bettina, sa femme, Théodore de Leiris doit apprendre à vivre dans cette ville sanatorium, microcosme où se nouent mille intrigues d'autant plus passionnées qu'elles sont brèves. Le docteur Le Cesne qui soigne Théodore se bat avec rage pour endiguer le terrible fléau. Il lutte aussi contre l'amour qui l'entraîne avec Bettina loin des convenances et des préjugés. Entre la passion et le devoir, les amants de la Ville d'Hiver frôlent sans cesse le naufrage. L'amour et la mort l'emportent tour à tour dans le coeur de Bettina. Partagée entre l'homme de sciences investi dans son combat et Théodore, le séducteur installé dans la maladie, elle ne sait vers qui la mène son destin, sombre comme les eaux océanes.

empty