Littérature traduite

  • Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.
    Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la Première Loi.
    Troisième Loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.

  • Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.
    Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la Première Loi.
    Troisième Loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.

  • Conçue par le psychohistorien Hari Seldon pour restreindre l'ère de chaos résultant de la décadence de l'Empire galactique, la Fondation est désormais aux mains du Mulet, un mutant imprévisible capable de manipuler les esprits et d'imposer sa volonté à quiconque. Avec ses pouvoirs et les immenses ressources que lui procurent la Fondation, il s'est donné pour objectif d'étendre sa domination aux ultimes vestiges de l'Empire défunt. Mais déjà une nouvelle légende prend forme : il existerait une seconde Fondation, consacrée aux sciences mentales, oeuvrant de façon occulte pour garantir l'accomplissement des desseins du légendaire Hari Seldon...
    Un voyage intergalactique inoubliable, matrice de la SF des temps modernes, remarquablement conté par Stéphane Ronchewski.
    En début de plusieurs chapitres, certaines phrases de l'Encyclopedia Galactica sont laissées incomplètes par l'auteur. Ces coupes, marquées par des points de suspension dans le texte original, sont traduites à l'audio par une diminution du niveau sonore. 
    Doubleday Broadway Publishing Group, Random House, Inc. © Isaac Asimov, 1953 © Éditions Denoël, 2006
    © Audiolib, 2019
    Durée : 11h01

  • C'est désormais sur la lointaine planète Solaria qu'Elijah Baley et R. Daneel Olivaw vont exercer leurs talents d'enquêteurs. Sur ce monde, les hommes n'acceptent plus de se rencontrer physiquement mais se « visionnent » par le truchement de projections télévisées. Or, un meurtre a été commis, un meurtre apparemment impossible puisque aucun Solarien n'aurait assez de courage pour s'approcher d'un de ses compatriotes. Qui plus est, tout semble indiquer qu'un robot est impliqué. Absurde ! Les Lois de la robotique interdisent à ces êtres artificiels de causer le moindre tort aux hommes...

  • En arrivant sur Aurora, Elijah Baley sait qu'il va au-devant de sa plus périlleuse mission. Il doit découvrir qui a tué Jander Panell, le robot positronique le plus sophistiqué jamais créé, une créature atteignant un degré d'« humanité » inédit. Or, le seul être capable de commettre un tel crime n'est autre que son propre concepteur, le Dr Fastolfe. Fort heureusement pour Baley, R. Daneel Olivaw, désormais l'unique robot humaniforme encore en activité, reprend du service pour le seconder.

  • Prévoyant l'effondrement prochain de l'Empire galactique, le psychohistorien Hari Seldon a jadis créé deux Fondations, l'une officielle, l'autre occulte, afin de préserver la civilisation d'une interminable période de chaos. Pourtant, cinq siècles après leur établissement, alors même que la Première Fondation n'a jamais été aussi puissante, un nouveau protagoniste semble entrer en jeu, oeuvrant dans l'ombre à l'insu de tous. Peut-être tient-il entre ses mains le devenir de l'humanité tout entière...
    Le 4e tome de la série culte, qui nous mène jusqu'à la Terre, magistralement interprété par Stéphane Ronchewski !
    © et (P) Audiolib.
    Doubleday Broadway Publishing Group, Random House, Inc. © Nightfall Inc. 1982 © Éditions Denoël 2006
    Durée : 17h54

empty