• L'Univers du Zen illustre merveilleusement la capacité de Jacques Brosse à embrasser à la fois la synthèse et le détail d'un sujet aussi foisonnant que le Zen, touchant à la fois à l'histoire et à la spiritualité. L'iconographie exceptionnelle comporte plus de deux cents illustrations dont une plus grande partie est inconnue en France, et dont certaines sont quasi inédités au Japon.
    Cette plongée au coeur d'un univers fascinant est animée par la présence de textes courts (paroles de maîtres zen , poèmes...) qui côtoient les magnifiques illustrations.
    « Un livre sans équivalent » Le Monde des religions

  • Des religions antiques à l'enseignement bouddhiste, de la naissance de l'islam au monachisme chrétien, des mystiques hindous aux penseurs indépendants comme Boulgakov, Gurdjieff et Simone Weil, Jacques Brosse présente ici la grande fresque de l'aventure spirituelle de l'humanité à travers ses maîtres et ses écoles. Il offre au public la quintessence de son savoir dans ces cent vingt- cinq chapitres allant à l'essentiel. Mystiques et " accoucheurs d'âmes " de tous lieux et de toutes époques sont réunis dans cette synthèse encyclopédique.

  • Le Zen, selon l'enseignement des maîtres, est essentiellement une pratique, le zazen, la méditation assise dans la posture du lotus, celle du Bouddha lorsqu'il parvint à l'illumination. On fait zazen d'abord avec son corps. C'est seulement ainsi, grâce à

  • Depuis une vingtaine d'années, les Occidentaux se sont familiarisés avec le zen, cette forme ancienne de méditation bouddhiste, qui s'est répandue au VIe siècle en Chine puis, au XIIe siècle, au Japon. École du bouddhisme Mahâyâna (le « Grand Véhicule »), le zen est une expérience personnelle fondée sur la prati que de l'assise silencieuse, le zazen, visant à prendre conscience du caractère illusoire du moi dans le but d'atteindre l'Éveil.En retraçant la longue histoire des maîtres zen des origines à nos jours, et en citant leurs textes souvent dans des traductions originales, Jacques Brosse, ancien disciple de maître Deshimaru, nous offre non seulement une excellente introduction à l'esprit zen, mais aussi un ouvrage de référence sur les enseignements de cette sagesse orientale.Largement enrichie, cette nouvelle édition constitue une somme remarquable qui souligne le sens profond du zen comme art de vivre menant à la liberté intérieure, à l'équilibre et à la sérénité.

  • Disciple du maître japonais Taisen Deshimaru, Jacques Brosse fait partie de la première génération d'européens qui ont tenté de présenter le message originel du zen à leurs semblables, en leur langue, conformément à leurs besoins et aspirations.De cette expérience de vingt années d'enseignement est né ce livre de synthèse. avec enthousiasme et discernement, Jacques Brosse souligne le caractère révolutionnaire du mode de pensée zen pour notre civilisation : le « mental » perd la place prépondérante qui fut la sienne depuis si longtemps en occident. introduit dans notre système intellectuel, le zen pourrait bien y jouer le rôle thérapeutique qui fut le sien dès l'origine, en proposant à nos contemporains une philosophie intérieure, résultat de l'expérience personnelle de la méditation.
    />

  • De 1940 à 1988, Jacques Brosse a rencontré, à Paris ou à New York, à Rome ou à Moscou, nombre d'hommes et de femmes exemplaires. Considérant, sa moisson engrangée, qu'il avait eu beaucoup de chance, il entend aujourd'hui nous la faire partager, en évoquant devant nous, tels qu'ils furent dans l'intimité, Saint-Exupéry, Stravinski, Saint-John Perse, Dali, Rouault, Camus, Bachelard, Jouhandeau, Cocteau, Michaux, bien d'autres encore. Ces portraits qui bougent et qui parlent de ceux que nous ne pouvons plus connaître que par leurs oeuvres, seront autant de découvertes, car déjà la mémoire collective les a statufiés. Observateur bien connu de la nature, Jacques Brosse scrute ici, avec la même attentive curiosité, la nature humaine en chacun de ses modèles. Sous son regard d'entomologiste, s'élabore une petite comédie humaine, l'image véridique, et donc insolite, d'une époque.

  • L'expérience du rêve

    Jacques Brosse

    • Grasset
    • 23 Octobre 2012

    Depuis l'illustre ouvrage de Freud sur les rêves, leur rôle dans notre vie psychique et leur signification, on peut dire que la littérature onirique s'était divisée en deux voies: une voie scientifique (létude systématique et le classement des divers types de songes) et une voie poétique, dont l'influence dans les lettres contemporaines, roman ou poésie, n'est plus à démontrer. L'Epérience du rêve est la première tentative, peut-être, pour concilier ces deux voies. Un écrivain, armé de toutes les clés et de toutes les ruses de la technique psychanalytique, explore à la fois en savant et en écrivain le labyrinthe de ses songes.Plonger dans ses rêves, c'est ramener à la lumière les richesses perdues de l'inconscient et les inventorier (et l'ontrouver dans cette démarche la précoccupation familière de l'auteur de l'Ordre des choses et de Inventaire des sens). Mais c'est aussi chercher le fil conducteur d'une histoire secrète, celle qui passe par tous les désirs refoulés et les fantasmes inavouables et constitue, en quelque sorte, l'envers de l'histoire officielle, c'est-à-dire la vérité intime d'un homme.Avec une hardiesse qui n'est jamais provocation, ave cune témérité sûre d'elle-même, Jacques Brosse compose ainsi son autoportrait en creux, qui se trouve être le portrait de l'humaine condition. Car s'il est vrai que les rêves expriment les archétypes les plus archaïques de la sensibilité infantile, chacun pourra reconnaître dans l'Expérience du rêve l'écho de ses plus lointaines obsessions, et se confronter avec une image de lui-même à la fois scandaleuse perverse et radieusement innocente.

  • Vingt-sept ans après sa mort, Hitler reste pour nous une énigme. Paradoxalement, puisque sa fantastique carrière a fait l'objet d'innombrables études. Une lueur parfois, dans les ouvrages des historiens, nous permet d'entrevoir l'homme vivant sous ce visage fermé comme un masque qui retombe aussitôt. Peut-on aujourd'hui déchiffrer ce secret que le Führer a su si bien préserver ? C'est ce qu'a tenté Jacques Brosse au terme d'une enquête minutieuse, centrée principalement sur les origines, l'enfance, les années de formation de Hitler, encore si mal connues, enquête où furent examinés un à un tous les documents existants, mais insuffisamment contrôlés et surtout inexpliqués. Grâce à une méthode nouvelle et rigoureuse, fondée en partie sur les dernières acquisitions de la psychanalyse, l'auteur parvient à sonder les profondeurs d'un psychisme tourmenté et gravement perturbé. Il en résulte un portrait inédit et surprenant d'un Hitler beaucoup plus proche de nous que nous ne l'imaginions.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Tout le monde aujourd'hui voyage et l'on pourrait croire que la Terre n'a plus de secrets. Ils existent encore cependant. Parti à leur recherche. Jacques Brosse en a redécouvert. Sillonnant la planète, de l'Inde à la Tanzanie, du Yucatan aux Andes du Pérou, des Seychelles à Ceylan, de la Chine aux Himalayas, l'auteur s'est efforcé de pénétrer au coeur des pays, de comprendre les traditions de leurs habitants. Il en a rapporté ces Terres promises, où il évoque des rencontres, presque toujours imprévues. C'est tantôt la magie d'un sanctuaire ou d'un lointain site sacré, tantôt un face à face avec un animal sauvage ou avec d'énigmatiques populations qui semblent ressurgir d'un passé millénaire, aborigènes de l'Inde. Maasaï du Kenya, Kurdes iraniens, Indiens de l'Amazonie. Enfin, le voyageur se retrouve, participant à un rituel initiatique au sein d'une obscure tribu. dans la forêt vierge, puis menant la vie d'un moine dans un monastère tibétain. Ainsi, grâce à la convergence de démarches rarement associées, celle du naturaliste, celle du philosophe, celle du poète, se révèle un monde oublié, mais qui n'en est pas moins présent en marge de celui dans lequel nous vivons, un univers où le sacré n'est pas mort et qui possède encore son mystère, un monde antérieur au nôtre et qui peut-être lui survivra.

  • Tout le monde aujourd'hui voyage et l'on pourrait croire que la Terre n'a plus de secrets. Ils existent encore cependant. Parti à leur recherche. Jacques Brosse en a redécouvert. Sillonnant la planète, de l'Inde à la Tanzanie, du Yucatan aux Andes du Pérou, des Seychelles à Ceylan, de la Chine aux Himalayas, l'auteur s'est efforcé de pénétrer au coeur des pays, de comprendre les traditions de leurs habitants. Il en a rapporté ces Terres promises, où il évoque des rencontres, presque toujours imprévues. C'est tantôt la magie d'un sanctuaire ou d'un lointain site sacré, tantôt un face à face avec un animal sauvage ou avec d'énigmatiques populations qui semblent ressurgir d'un passé millénaire, aborigènes de l'Inde. Maasaï du Kenya, Kurdes iraniens, Indiens de l'Amazonie. Enfin, le voyageur se retrouve, participant à un rituel initiatique au sein d'une obscure tribu. dans la forêt vierge, puis menant la vie d'un moine dans un monastère tibétain. Ainsi, grâce à la convergence de démarches rarement associées, celle du naturaliste, celle du philosophe, celle du poète, se révèle un monde oublié, mais qui n'en est pas moins présent en marge de celui dans lequel nous vivons, un univers où le sacré n'est pas mort et qui possède encore son mystère, un monde antérieur au nôtre et qui peut-être lui survivra.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Vingt-sept ans après sa mort, Hitler reste pour nous une énigme. Paradoxalement, puisque sa fantastique carrière a fait l'objet d'innombrables études. Une lueur parfois, dans les ouvrages des historiens, nous permet d'entrevoir l'homme vivant sous ce visage fermé comme un masque qui retombe aussitôt. Peut-on aujourd'hui déchiffrer ce secret que le Führer a su si bien préserver ? C'est ce qu'a tenté Jacques Brosse au terme d'une enquête minutieuse, centrée principalement sur les origines, l'enfance, les années de formation de Hitler, encore si mal connues, enquête où furent examinés un à un tous les documents existants, mais insuffisamment contrôlés et surtout inexpliqués. Grâce à une méthode nouvelle et rigoureuse, fondée en partie sur les dernières acquisitions de la psychanalyse, l'auteur parvient à sonder les profondeurs d'un psychisme tourmenté et gravement perturbé. Il en résulte un portrait inédit et surprenant d'un Hitler beaucoup plus proche de nous que nous ne l'imaginions.

  • Seuls un regard attentif, une curiosité toujours en éveil pour tout ce qui vit autour de nous, peuvent faire de chaque journée ce qu'elle est véritablement, une merveille unique, comme de chaque minute un éternel instant. Avec ce "livre d'heures", peuplé d'arbres et d'oiseaux, de fleurs et d'insectes, Jacques Brosse, naturaliste philosophe, qui est aussi un poète, ne nous convie pas seulement à une réflexion profonde, sereine, sur notre condition au sein de l'ordre cosmique ; par voie de conséquence, il nous invite à les mieux vivre car, de nous-même, dépend que le paradis terrestre soit ici et maintenant.

  • Seuls un regard attentif, une curiosité toujours en éveil pour tout ce qui vit autour de nous, peuvent faire de chaque journée ce qu'elle est véritablement, une merveille unique, comme de chaque minute un éternel instant. Avec ce "livre d'heures", peuplé d'arbres et d'oiseaux, de fleurs et d'insectes, Jacques Brosse, naturaliste philosophe, qui est aussi un poète, ne nous convie pas seulement à une réflexion profonde, sereine, sur notre condition au sein de l'ordre cosmique ; par voie de conséquence, il nous invite à les mieux vivre car, de nous-même, dépend que le paradis terrestre soit ici et maintenant.

  • Un homme s'éveille en pleine montagne, au bord de la neige. Il est nu, il ne sait qui il est. Recueilli à Aoste, dans la maison d'un évêque qu'on vient d'enterrer, couché dans le lit du défunt, il revit l'agonie de celui-ci, puis s'engage en un labyrinthe de rêves et d'hallucinations, où il se retrouve agissant sous les apparences les plus diverses, s'enfonçant à travers les couches superposées du passé, marchant vers une origine qui lui échappe et qui, s'il l'atteignait, résoudrait peut-être l'énigme de son existence. Ces événements singuliers, qui semblent se dérouler à des étages différents de lui-même, les a-t-il vécus autrefois, les rêve-t-il ? Et ces rêves sont-ils les siens, ou ceux d'un autre ? Lequel d'entre ces personnages est vraiment lui : l'évêque défunt, le cérémoniaire du Vatican, le protosilentiaire byzantin ou Treize-oeil-du-monstre ? Qui est enfin le rêveur ? Un malade en proie au délire, ou un mort ressuscité, une âme errante en sursis au milieu des vivants ?

  • Un homme s'éveille en pleine montagne, au bord de la neige. Il est nu, il ne sait qui il est. Recueilli à Aoste, dans la maison d'un évêque qu'on vient d'enterrer, couché dans le lit du défunt, il revit l'agonie de celui-ci, puis s'engage en un labyrinthe de rêves et d'hallucinations, où il se retrouve agissant sous les apparences les plus diverses, s'enfonçant à travers les couches superposées du passé, marchant vers une origine qui lui échappe et qui, s'il l'atteignait, résoudrait peut-être l'énigme de son existence. Ces événements singuliers, qui semblent se dérouler à des étages différents de lui-même, les a-t-il vécus autrefois, les rêve-t-il ? Et ces rêves sont-ils les siens, ou ceux d'un autre ? Lequel d'entre ces personnages est vraiment lui : l'évêque défunt, le cérémoniaire du Vatican, le protosilentiaire byzantin ou Treize-oeil-du-monstre ? Qui est enfin le rêveur ? Un malade en proie au délire, ou un mort ressuscité, une âme errante en sursis au milieu des vivants ?

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Inventaire des sens

    Jacques Brosse

    • Grasset
    • 1 Janvier 1965

    Que connaissons-nous de nos sens? Rien, si ce n'est l'afflux d'informations que sans trêve ils nous proposent; mais cette expérience qui dirige notre vie, c'est à notre insu que nous l'acquérons, car elle est trop proche. Et la science, tout juste capable de nous en apprendre le fonctionnement schématique, demeure impuissante devant la sensation. Pourtant nulle prise de conscience davantage ne nous importe; nous sommes d'abord ce que nous sentons.Se plaçant à la limite mouvante qui sépare l'objectif, et qui les unit, l'auteur de L'Ordre des choses tente dans ce nouvel ouvrage de ramener à la lumière ces richesses perdues et de les inventorier. De ces exercices systématiques non seulement résultent une amplification, un approfondissement de la vie, mais un sens nouveau du réel qui n'attendait pour s'éveiller que notre attention.Rien cependant ici d'un traité théorique. L'auteur veut faire participer le lecteur à sa recherche, il l'incite à la continuer pour son propre usage. Son livre se présente comme une suite organisée d'exemples, une mosaïque de sensations où chacun peut trouver son bien et, grâce à la méthode proposée, composer son propre inventaire des sens, afin de vivre plus intensément.

  • Cette première biographie de la grande dame-lama publiée d'abord en 1977 demeure l'ouvrage de référence pour qui veut se risquer dans le fabuleux paysage spirituel d'Alexandra David-Neel. En effet, si la vie d'aventure de cette femme hors du commun, fugue

  • Présentation des grands voyages de circumnavigation et la découverte scientifique du monde : les difficultés de la navigation, intérêt scientifique des découvertes, naissance de l'ethnographie... Un ouvrage illustré principalement à l'aide de cartes et de peinture d'époque.

  • Introduit en France par le moine japonais Taisen Deshimaru dans les années soixante-dix, le bouddhisme zen reste l'un des apports les plus vivaces de l'Orient à la spiritualité occidentale. Depuis trente ans, des maîtres européens enseignent cette philosophie de la vacuité et les techniques de méditation qui la mettent en oeuvre. Jacques Brosse, auteur notamment de Zen et Occident et de l'encyclopédie L'Univers du Zen, est l'un des plus reconnus de ces maîtres. Depuis sa formation complète auprès de Taisen Deshimaru, il dirige des sesshin (sessions d'enseignement et de méditation) dans divers pays francophones. Dans La Pratique du Zen vivant : l'enseignement de l'éveil silencieux, il offre pour la première fois à lire la transcription de treize sesshin. Les intuitions des sages indiens, japonais et tibétains sont éclairées par des regards sur saint Paul, Spinoza ou encore Einstein, et les séances de discussion qui suivent chaque cours aident chacun à éclaircir les enjeux et à poursuivre la réflexion. Une façon unique de découvrir le zen tel qu'il se pratique et s'enseigne aujourd'hui, alternative ou complément idéal à la fréquentation régulière d'un centre zen.

  • Il est des moments, dans une vie de sagesse, où l'on revient aux questions fondatrices. Pourquoi naissons-nous ? est l'une des premières questions que pose un enfant ; c'est aussi celle que n'ont cessé de poser les grands maîtres de l'esprit, qu'ils se nomment Bouddha ou Platon, qu'ils soient Pères de l'Église ou soufis. Jacques Brosse, fort de son expérience de maître zen, d'historien des religions et de naturaliste, nous offre ici un ouvrage de maturité. Il explore le mystère de l'existence, du désir qu'ont les âmes de naître et de renaître. il nous fait partager son émerveillement face à la vie et à la mort, non seulement de l'humain, mais aussi des animaux, des plantes. Convoquant les philosophes d'Orient et d'Occident, il nous initie à l'union de l'âme et du corps, au Dieu révélé et caché, à l'éveil, au destin de l'artiste. Mais par dessus tout, il ressort de cette superbe méditation un sentiment de connivence intime avec le lecteur, de la part d'un auteur qui sait, mieux que quiconque, tisser avec chacun une authentique amitié spirituelle.

empty