• Trois pays représentent les pionniers de la psychanalyse dans le monde arabe et islamique : l'Egypte, le Liban et le Maroc. Dans ces pays, des sociétés psychanalytiques existent. L'introduction de la psychanalyse est liée à l'histoire de chaque pays, au contexte sociopolitique et aux individus qui s'y impliquent. Cet ouvrage constitue la première histoire de la psychanalyse au Maghreb et tout particulièrement au Maroc. Grâce au récit d'un passé commun au Maghreb et à la France, et à l'analyse qu'il nous en livre, il apporte un éclairage actuel sur ces sociétés, en rupture avec les représentations traditionnelles.

  • D'une langue à l'autre, d'une culture à l'autre, la question des Désirs et sexualités connaîtrait-elle un destin différent ? Des psychanalystes issus de différents horizons en débattent.

    Tout comme les désirs et les pratiques sexuelles appartiennent à une époque et s'inscrivent dans des discours, il n'est pas indifférent d'être psychanalyste à Paris, à Rabat ou au Caire et de rendre compte de sa pratique. On trouvera dans cet ouvrage des témoignages essentiels de psychanalystes sur des questions telles que l'étude des racines linguistiques du langage sacré, les termes refoulés du côté du désir et de l'amour, les significations historiques de la peur du féminin, le poids des traditions et des rituels, l'influence du politique, de l'héritage colonial et du bilinguisme...
    />
    Jalil Bennani est psychiatre et psychanalyste à Rabat. Il est cofondateur et président du Cercle psychanalytique marocain. Il est notamment l'auteur de : Le corps suspect (Galilée, 1980), Le temps des ados (avec Alain Braconnier, Le Fennec, 2002), Psychanalyse en terre d'islam (Arcanes-érès, 2008), Traces et paroles (avec Mohammed Kacimi, Al Manar, 2008). Il est membre de la Fédération européenne de psychanalyse et de l'École psychanalytique de Strasbourg (FEDEPSY).
    Bertrand Piret est psychiatre, psychanalyste à Strasbourg, membre de la Fédération européenne de psychanalyse et de l'École psychanalytique de Strasbourg (FEDEPSY), président de l'association « Parole sans frontière ».

empty