• L'emploi par les auteurs du mot jeu pour désigner leurs pièces n'est pas indifférent : oeuvres déroutantes, elles refusent l'académisme et marquent le réveil du jeu littéraire, menacé d'étouffement sous les poncifs. Elles sont nées dans une métropole, Arras, marquée par l'antagonisme entre la cité et la ville.Le jeu utilise le comique sous toutes ses formes. C'est un théâtre qui se construit par et pour le groupe, qui démonte les oeuvres et les genres anciens pour faire du nouveau. Pour aller plus loin dans la création, les auteurs arrageois avancent à la découverte. Ainsi, Jean Bodel cherchant l'au-delà du monde où l'on distille l'outrevin, l'élixir de la poésie.D'une pièce à l'autre, du Jeu de saint Nicolas à Courtois d'Arras, du Jeu de Robin et Marion au Jeu de la Feuillée, on assiste au même travail créateur de déconstruction et de reconstruction.

  • ... hom m'apele Rutebuef,
    Qui est dit de « rude » et de « buef ».
    Rutebeuf joue sans cesse sur la polyvalence. Par l'adjectif « rude », veut-il se rattacher au courant anticourtois, prôner la rudesse des premiers croisés dont son idéal découle directement ? Adopte-t-il ce sobriquet pour insister sur la légende du pauvre jongleur, dont il reprend, en une litanie ininterrompue, les vices et les malheurs ? Si Rutebeuf rudement oevre, est-ce parce que les difficultés de sa condition constituent une entrave à la création poétique ? Veut-il plutôt évoquer la persévérance, l'ardeur, l'acharnement d'un boeuf ? Ce « Rutebuef » porte les contradictions du poète et de son oeuvre, de la tension irréductible entre le monde extérieur et le poète vidé de son être, entre le moi, objet des malheurs, et le je, conscience souffrante, qui progressivement perd tout, jusqu'à son humanité, sa cohérence, sa réalité. À mesure que le sens se vide pour ne signifier que le néant, le langage prend de l'épaisseur et de la lourdeur pour signifier la faiblesse de l'homme devant le monde.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty