• L'appel de Satan

    Jean Vigne

    Des rituels étranges, des meurtres sataniques, des infanticides, des individus crucifiés... Une vague de crimes sans précédent submerge les cinq continents =. Le Vatican dépêche Pierre, l'un de ses théologiens, auprès d'Antonio Alonzo, lieutenant de police chevronné, afin de comprendre la folie qui s'empare de l'humanité. L'enquête va les plonger dans les ténèbres d'écrits antédiluviens et les mettre sur la piste d'un ennemi dont l'ombre menaçante plane au-dessus d'eux et dont personne n'ose prononcer le nom... À l'occasion du 4e centenaire des Archives secrètes du Vatican, un roman qui vous entraînera dans les arcanes d'un mythe devenu réalité.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « Le secret est notre religion, la vérité, notre loi, l'unité, notre force. » Laura, jeune femme atteinte d'une maladie incurable, espérait finir ses jours paisiblement. Mais voilà, un certain Tom et son organisation mystérieuse semble en avoir décidé autrement. C'est ainsi qu'une série de meurtres va parsemer le parcours fou de Laura. Elle devra alors compter sur l'aide de personnages aussi mystérieux qu'inquiétants pour espérer s'en sortir. Mais l'espoir n'est-il pas en soi une chimère ? De Grenoble à l'Italie, en passant par les États-Unis, rien ne pourra arrêter cette macabre machination

  • Tenebris lupus

    Jean Vigne

    Alexandra possède un lourd secret, dont elle ignore tout.
    Les Tenebris Lupus, eux, savent. Ils rôdent depuis des décennies. Ils patientent, scrutent, guettent. Ils entretiennent la flamme noire, le feu sombre d'un espoir perdu. Le monde change ; eux, jamais.
    Bientôt, tout sera révélé et sur cet échiquier, Alexandra deviendra reine. Une reine convoitée, adulée, détestée, soumise à cette simple question : pour quel camp opter ?
    Et de ce choix dépendra le sort du monde...

  • Shillourokambos, un établissement néolithique pré-céramique à Chypre : les fouilles du secteur 3 Nouv.

    SHILLOUROKAMBOS

    Les fouilles du secteur 3

    The excavations in sector 3

    Après être apparue sur le continent asiatique à partir du Xe millénaire av. n.-è., la " néolithisation " s'est largement propagée. Le site de Shillourokambos à Chypre fait référence pour comprendre les tout débuts de ce processus de diffusion et la première extension des caractères néolithiques en Méditerranée. Fondé vers le milieu du IXe millénaire av. n.-è., il a été occupé jusqu'à la fin du VIIIe, soit sur une durée d'environ 1500 ans, couvrant tout le Néolithique pré-céramique B du Levant (PPNB).

    Les zones fouillées entre 1991 et 2004 par la mission " Néolithisation ", avec l'appui de l'École Française d'Athènes, se présentent en deux parties : l'une, au Nord, dénommée " secteur 1 ", l'autre, au Sud, dite

    " secteur 3 ". La seconde a été fouillée essentiellement entre 1999 et 2003. C'est cette aire qui est aujourd'hui publiée, là où les vestiges des étapes moyenne et récente de l'occupation étaient les mieux attestés et pouvaient se prêter à une certaine analyse spatiale. Elle permet une étude détaillée des périodes évoluées du site, entre 7600 et 7000 av. n.-è. et une approche de ces moments essentiels dans la formation de la culture qui s'épanouira au VIIe millénaire à Khirokitia. Outre l'introduction de certaines espèces animales (le daim, le mouton et probablement le renard), l'émergence massive de l'élevage ovin et bovin et le développement de l'agriculture au tournant des IXe-VIIIe millénaires, on y repère les mutations techniques dans la construction, les outillages lithiques, osseux ou les productions symboliques. C'est dans ce secteur 3 que fut découverte la plus ancienne preuve connue de la domestication du chat. D'importantes informations concernent les perspectives économiques perçues à partir de l'évolution des faunes et des artéfacts. Est aussi abordé l'état sanitaire des populations de l'établissement.

    Après la publication du secteur 1 en 2011, la communauté archéologique dispose désormais de l'ensemble des données documentaires issues des fouilles de la mission " Néolithisation " à Shillourokambos.

    After it appeared on the Asian continent from the 10th millennium BC onwards, Neolithisation spread widely. The site of Shillourokambos in Cyprus is a reference to understand the very beginnings of this diffusion process and the first extension of the Neolithic wave in the Mediterranean. Founded around the middle of the 9th millennium BC, it was occupied until the end of the 8th millennium, i.e. over a period of about 1,500 years, covering the entire Pre-Pottery Neolithic B of the Levant (PPNB).

    The areas excavated between 1991 and 2004 by the "Neolithisation' project, with the support of the French School at Athens, are presented in two parts: one, in the north, "sector 1', the other, in the south, "sector 3'. The latter was excavated mainly between 1999 and 2003, and it is this area which is now being published. Here, the remains of the middle and recent phases of occupation were best attested and could lend themselves to spatial analysis, enabling a detailed study of the more recent periods of the site, between 7600 and

    7000 BC, and of the essential moments in the formation of the culture that flourished in the 7th millennium in Khirokitia. In addition to the introduction of certain animal species (fallow deer, sheep and probably foxes), the massive emergence of sheep and cattle breeding and the development of agriculture at the turn of the 9th–8th millennia, we can also see technical changes in construction, lithic and bone tools and symbolic productions. It is in sector 3 that the earliest known evidence of cat domestication was discovered. Important information concerns the economic perspectives perceived from the evolution of the fauna and artefacts. The health status of the populations in the establishment is also documented and discussed.

    After the publication of sector 1 in 2011, the archaeological community now has all the documentary data from the excavations of the "Neolithisation' project in Shillourokambos.

    Ci-dessus : Figurine de picrolite représentant une souris (longueur = 4,3 cm).

    En couverture : Vue générale de la fouille du secteur 3 en 2001.

  • Engagée il y a plus de dix mille ans au Proche-Orient, la domestication des animaux compte parmi les événements majeurs de l'histoire de l'humanité. Quand et où ont eu lieu les premières domestications animales ? Quelles techniques étaient utilisées par les premiers éleveurs ? Pourquoi des domestications ont-elles été pratiquées ? Quels ont été leurs effets sur l'environnement ?

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty