• "Sous le règne de Louis XV, de 1764 à 1767, une créature monstrueuse sème la terreur dans le Gévaudan, tuant 52 personnes. Une bête, certes, mais que nul n'avait jamais vue. S'agit-il d'un loup ? D'un monstre ? Ou bien d'un homme ? Le mystère demeure... À Paris, au XIXe siècle, on dit voir une silhouette rôder dans les cimetières, s'acharner sur les morts et surtout les mortes. Crimes de sorcellerie ou pervers sexuel ? En 1977, à Uruffe, commune de Lorraine, une femme est retrouvée calcinée dans son appartement, qui pourtant demeure intact. Comment est-ce possible ? La Bête du Gévaudan, les possédées de Loudun, le vampire de Montparnasse, les fantômes du Trianon et les combustions spontanées d'Uruffe : les faits ne sont pas toujours ce qu'ils paraissent être. Jean-Claude Bourret nous invite à un voyage à travers le temps et à travers la raison pour réexaminer des affaires encore mystérieuses qui demeurent à ce jour des énigmes scientifiques. "

  • Depuis des décennies, le célèbre " triangle ", zone située entre Miami, San Juan (Porto Rico) et l'archipel des Bermudes, donne lieu à bien des spéculations. Plusieurs centaines de navires et d'avions y ont disparu. Victimes d'une faille spatio-temporelle ?D'un phénomène météo aussi brusque que violent, qui les efface du décor en une fraction de seconde ? D'une malédiction ? Certains cas, comme celui de l'escadrille d'Avengers - cinq bombardiers sortis des radars en décembre 1945, avec leur équipage - sont il est vrai plus que troublants...L'aviation ne manque pas d'affaires énigmatiques. L'aviatrice Adrienne Bolland, guidée par un médium lors de son intrépide traversée des Andes en 1921. Le dirigeable britannique R-101, Titanic des airs, dont la fi n tragique près de Beauvais, en 1930, sera élucidée par un " esprit ". Le crash du DC 10 d'American Airlines à Chicago, en 1979, annoncé par un rêve prémonitoire.L'astronaute Deke Slayton, dont l'avion de course perturba le trafi c de l'aéroport de Santa Ana... plus de cinq heures après sa mort, en 1993.Autant de cas inexpliqués rassemblés dans ce livre. Pour chacun de ces dossiers, les auteurs

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les nouvelles maladies sexuellement transmissibles se répandent dans le monde à une vitesse inquiétante. L'Europe est maintenant largement contaminée. On a beaucoup parlé du S.I.D.A., mais ce n'est pas la seule nouvelle maladie sexuellement transmissible qui se développe. Il faut citer aussi les chlamydiae, les mycoplasmes, l'herpès, etc. D'autre part, les maladies sexuelles classiques, encore victimes de tabous sociaux, sont toujours aussi mal connues et dangereuses. Les extraordinaires progrès de la biologie médicale permettent de mieux connaître les virus et les bactéries responsables, de les identifier, de les combattre. Dans cette enquête, le lecteur obtiendra la réponse à toutes ses questions : comment détecter ces maladies, quels sont leurs symptômes visibles et invisibles, comment les guérir, comment s'en protéger... Jean-Claude Bourret s'est adressé à des spécialistes qui, pour des raisons déontologiques, ont souhaité garder l'anonymat. H.A. est biologiste, spécialisé dans le domaine de la prévention. Pharmacien, ancien interne des hôpitaux de Paris, diplômé de sérologie de l'Institut Fournier, ex-Assistant des Facultés de médecine - Assistant des hôpitaux de Paris, H.A. est chargé de cours à la Faculté de médecine de Paris-Nord. M.A.L.W.H. est docteur en médecine, gynécologue, et ses travaux sur la régulation des naissances et la protection de la santé de la femme font autorité. Elle a bien voulu répondre aux questions relevant plus précisément des symptômes et des traitements.

  • Djibouti, Clairvaux, l'hôtel Fesch... Autant de noms qui évoquent de dramatiques prises d'otages. À chaque fois, le décor était terriblement différent : trente enfants bloqués dans un car brûlant sur le sable du désert ; deux directeurs de prison dans un mirador ; trente-neuf autonomistes pris au piège de la guérilla corse dans un modeste hôtel d'Ajaccio. À chaque fois, le G.I.G.N., le groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale, est intervenu. À chaque fois, il a sauvé les otages dans des conditions incroyables. En six ans, le G.I.G.N. a réalisé plus de deux cents missions. Certaines ont eu un grand retentissement international, d'autres - encore plus spectaculaires - sont passées inaperçues ou sont restées secrètes. C'est le cas de l'intervention du G.I.G.N. en Arabie saoudite, où un groupe rebelle avait occupé militairement le Saint des Saints du monde arabe : la Grande Mosquée sacrée. Depuis la naissance du G.I.G.N., Jean-Claude Bourret suit les opérations cas par cas. Il a vu grandir et se développer cette unité spéciale de la Gendarmerie composée de cinquante-deux hommes. Pour lui, les dossiers secrets se sont ouverts, les hommes du G.I.G.N. ont parlé. Les aventures qu'ils ont vécues, les situations dramatiques - ou cocasses - sont, pour la première fois, représentées dans cette enquête. Un récit qui est, tout à la fois, une aventure de guerre, d'espionnage et un passionnant roman policier. Une fois de plus, le 2 mai 1981, le G.I.G.N. sauvait les cent treize otages d'un avion irlandais, détourné sur Le Touquet par un pirate de l'air qui menaçait de tout faire sauter.

  • Les nouvelles maladies sexuellement transmissibles se répandent dans le monde à une vitesse inquiétante. L'Europe est maintenant largement contaminée. On a beaucoup parlé du S.I.D.A., mais ce n'est pas la seule nouvelle maladie sexuellement transmissible qui se développe. Il faut citer aussi les chlamydiae, les mycoplasmes, l'herpès, etc. D'autre part, les maladies sexuelles classiques, encore victimes de tabous sociaux, sont toujours aussi mal connues et dangereuses. Les extraordinaires progrès de la biologie médicale permettent de mieux connaître les virus et les bactéries responsables, de les identifier, de les combattre. Dans cette enquête, le lecteur obtiendra la réponse à toutes ses questions : comment détecter ces maladies, quels sont leurs symptômes visibles et invisibles, comment les guérir, comment s'en protéger... Jean-Claude Bourret s'est adressé à des spécialistes qui, pour des raisons déontologiques, ont souhaité garder l'anonymat. H.A. est biologiste, spécialisé dans le domaine de la prévention. Pharmacien, ancien interne des hôpitaux de Paris, diplômé de sérologie de l'Institut Fournier, ex-Assistant des Facultés de médecine - Assistant des hôpitaux de Paris, H.A. est chargé de cours à la Faculté de médecine de Paris-Nord. M.A.L.W.H. est docteur en médecine, gynécologue, et ses travaux sur la régulation des naissances et la protection de la santé de la femme font autorité. Elle a bien voulu répondre aux questions relevant plus précisément des symptômes et des traitements.

  • Djibouti, Clairvaux, l'hôtel Fesch... Autant de noms qui évoquent de dramatiques prises d'otages. À chaque fois, le décor était terriblement différent : trente enfants bloqués dans un car brûlant sur le sable du désert ; deux directeurs de prison dans un mirador ; trente-neuf autonomistes pris au piège de la guérilla corse dans un modeste hôtel d'Ajaccio. À chaque fois, le G.I.G.N., le groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale, est intervenu. À chaque fois, il a sauvé les otages dans des conditions incroyables. En six ans, le G.I.G.N. a réalisé plus de deux cents missions. Certaines ont eu un grand retentissement international, d'autres - encore plus spectaculaires - sont passées inaperçues ou sont restées secrètes. C'est le cas de l'intervention du G.I.G.N. en Arabie saoudite, où un groupe rebelle avait occupé militairement le Saint des Saints du monde arabe : la Grande Mosquée sacrée. Depuis la naissance du G.I.G.N., Jean-Claude Bourret suit les opérations cas par cas. Il a vu grandir et se développer cette unité spéciale de la Gendarmerie composée de cinquante-deux hommes. Pour lui, les dossiers secrets se sont ouverts, les hommes du G.I.G.N. ont parlé. Les aventures qu'ils ont vécues, les situations dramatiques - ou cocasses - sont, pour la première fois, représentées dans cette enquête. Un récit qui est, tout à la fois, une aventure de guerre, d'espionnage et un passionnant roman policier. Une fois de plus, le 2 mai 1981, le G.I.G.N. sauvait les cent treize otages d'un avion irlandais, détourné sur Le Touquet par un pirate de l'air qui menaçait de tout faire sauter.

  • Les OVNI sont-ils la manifestation d'une intelligence extra-terrestre ? Ce n'est pas impossible. Jean-Claude Bourret, rédacteur en chef adjoint de TF1, apporte de nouveaux témoignages fantastiques. Notamment l'affaire du caporal de l'armée chilienne enlevé par un OVNI sous les yeux de ses soldats, le 25 avril 1977. Révélation également sur des analyses de débris d'OVNI récupérés en France et sur des traces de radio-activité relevées par la Gendarmerie sur les lieux d'un atterrissage. Enfin, Jean-Claude Bourret fait le point de la recherche aux États-Unis et en France pour tenter de trouver les réponses à ces inquiétantes questions : que nous veulent les OVNI ? D'où viennent-ils ? Depuis quand nous visitent-ils ? Pourquoi ne prennent-ils pas contact avec nous ? La Science face aux extra-terrestres est l'oeuvre d'un journaliste qui poursuit avec passion une enquête fantastique dont la dimension est à l'échelle de la science contemporaine.

  • Jean-Pierre Petit, ancien directeur de recherche au CNRS, développe depuis 1975 des éléments d'une science « venue d'ailleurs », d'une fécondité et d'une qualité extraordinaires, dispensés par des inconnus qui prétendent être des extraterrestres vivant parmi nous ! Plaisanterie ? Ce serait le cas si les travaux de Jean-Pierre Petit, fondés sur ces informations révolutionnaires, n'avaient été validés par de multiples publications scientifiques au plus haut niveau, avec comités de lecture. Extraordinaire : ces informations « venues d'ailleurs », extrêmement précises, ont permis la mise au point d'un nouveau modèle cosmologique : Janus, qui étend celui initié par Albert Einstein et coïncide avec toutes les observations astronomiques disponibles ! Retombée de ce modèle : entre deux points distants, il existe deux chemins. Une nef, inversant sa masse, peut ainsi cheminer sur une distance cent fois plus courte dans un cadre où la vitesse de la lumière est dix fois plus grande. D'où une réduction du temps de voyage d'un facteur mille ! Les voyages interstellaires deviennent ainsi envisageables, selon des techniques qui pourraient être à notre portée dans un délai se chiffrant en quelques vies humaines. Pourquoi des extraterrestres donneraient-ils un tel coup de pouce à notre science en crise ? Pour qu'enfin les Terriens réalisent qu'ils ne sont pas le centre du cosmos... ni surtout les seuls êtres « intelligents » de l'Univers... Notre Terre vit-elle sous le contrôle d'intelligences venues d'ailleurs ? Grâce à ce livre, vous comprendrez que les preuves scientifiques ne trompent pas. Oui, des extraterrestres sont bien parmi nous !

  • Les observations d'ovnis se multiplient dans le monde. Et notre vision du cosmos explose. Tandis que l'on découvre des exoplanètes chaque semaine, la NASA publie une étude incroyable : il y a au moins 60 milliards de planètes pouvant abriter la vie. Dans notre seule galaxie ! Et le nombre de galaxies vient de passer de 100 milliards à... 2 000 milliards ! Non seulement nous ne sommes pas seuls dans l'univers, mais la vie intelligente foisonne, sur des milliards d'autres planètes ! Avec cette question angoissante : que représentons-nous sur l'échelle des intelligences extraterrestres ? Jean-Pierre Petit, ancien directeur de recherche au CNRS, révèle le résultat de quarante ans de recherches. Oui, le voyage d'une étoile à l'autre est possible... mais en prenant des raccourcis de l'espace-temps. Ainsi, des civilisations extraterrestres utiliseraient les lois physiques d'un autre univers pour rejoindre le nôtre et nous observer depuis des millénaires. Dans ces couloirs du temps, les voyages cosmiques ont des propriétés extraordinaires décrites par Jean-Pierre Petit. Ses calculs et hypothèses ont été publiés dans des revues scientifiques de haut niveau à comité de lecture. Pour la première fois au monde, il vous est proposé de participer à un réseau mondial de détection automatique d'ovnis, grâce à un petit appareil, de faible cout, à installer sur toits et balcons, que les passionnés pourront monter eux-mêmes et dont les schémas figurent en fin d'ouvrage.Enfin, Jean-Pierre Petit révèle l'inquiétant sectarisme de la recherche en France, où les blocages sont immédiats dès que l'on aborde le dossier ovni, tandis que les militaires sont en embuscade pour récupérer les données scientifiques.

empty