Sciences & Techniques

  • LE 15 DÉCEMBRE 2014 EST UNE DATE HISTORIQUE. Ce jour-là, l'hypothèse d'une conscience délocalisée, autonome et totalement indépendante du cerveau, est enfin reconnue dans une thèse de doctorat en médecine pour expliquer les expériences particulières vécues par certaines personnes ayant eu un arrêt cardiaque - les fameuses NDE (Near Death Experiences) mises en exergue par le Dr Raymond Moody voilà maintenant près de cinquante ans. Cette thèse, soutenue à la faculté de médecine de Reims par François Lallier et dirigée par l'auteur de cet ouvrage, a reçu la meilleure des récompenses, une mention très honorable et les félicitations du jury. Ce concept révolutionnaire, baptisé CIE (Conscience intuitive extraneuronale) et développé dans ce livre à travers des témoignages et expériences hors du commun, ne fait pas que donner un éclairage nouveau sur le phénomène NDE. Il permet également, et peut-être surtout, d'intégrer dans la normalité, avec une simplicité déconcertante, des phénomènes aussi « paranormaux » que la médiumnité, l'intuition, la prémonition, la télépathie, la décorporation, l'hypnose, le remote viewing ou « vision à distance » et autres perceptions connexes, dites extrasensorielles. Pour la première fois, un modèle logique, original et compréhensible par tous, permet d'expliquer ce qui, jusqu'à ce jour, a été violemment rejeté par la science matérialiste.

  • L'humour involontaire à l'hôpital.0500De toute évidence, le rire efface les peines et les douleurs. Certes, mais peut-on se permettre de rire de nos propres faiblesses face à la maladie et à la mort ? Ce livre relève ce très improbable défi. Les confidences sur son quotidien, les coulisses des blocs opératoires, des réanimations ou des services d´urgence, un univers jusqu´à ce jour jamais dévoilé où l´humour est malgré tout omniprésent. Des erreurs médicales les plus cocasses aux malades les plus comiques en passant par des histoires d´opérés les plus incroyables, toutes les anecdotes rapportées ici sont pourtant bien réelles. Nous découvrons des personnalités attachantes et d´émouvants moments où la vie ne tient plus qu´à un fil. Plus sérieusement, mais toujours d´une plume allègre, sont évoqués sans détour ni langue de bois les problèmes posés par les soins palliatifs, l´euthanasie, les dons d´organes, la chirurgie esthétique, les campagnes de vaccinations massives, etc. Mais, au final, avec Jean-Jacques Charbonier le rire, donc la vie, reprend le dessus pour le plus grand bonheur du lecteur.0300De braques et de blocsrelève ce très improbable défi.
      L´auteur, anesthésiste-réanimateur, nous livre sans concession ni retenue les confidences de son quotidien professionnel en nous faisant pénétrer dans les coulisses des blocs opératoires, des réanimations ou des services d´urgence ; un univers jusqu´à ce jour jamais dévoilé où l´humour est malgré tout omniprésent. Des erreurs médicales les plus cocasses aux malades les plus comiques en passant par des histoires d´opérés les plus incroyables, toutes les anecdotes rapportées ici sont pourtant bien réelles. Au fil des pages, nous découvrons des personnalités attachantes et d´émouvants moments où la vie ne tient plus qu´à un fil. Plus sérieusement, mais toujours d´une plume allègre, sont évoqués sans détour ni langue de bois les problèmes posés par les soins palliatifs, l´euthanasie, les dons d´organes, la chirurgie esthétique, les campagnes de vaccinations massives, les dérives d´une certaine médecine guidée par les abus des lobbies des laboratoires pharmaceutiques ou par les excès d´un pouvoir technocratique allant à l´encontre des intérêts du patient.

    Jean-Jacques Charbonier sait que les révélations faites dans son livre risquent de lui occasionner de sérieux problèmes avec le Conseil de l´Ordre des Médecins. Et si on lui demande les raisons qui le poussent à prendre un tel risque, il répond volontiers par une citation d´Albert Einstein : « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux qui les regardent sans rien faire. »0600Dans ce livre, Jean-Jacques Charbonier nous livre une série d´anecdotes puisées dans son expérience professionnelle, souvent cocasses, quelquefois tragiques, mais toujours empreintes d´humanité et d´un vrai attachement envers les patients.La Dépêche du Midi.Jean-Jacques Charbonnier a été l'invité d'honneur des Grosses Têtes sur RTL jeudi 29 avril 2010.

empty