• À travers le destin de Clarisse, jeune femme aussi flamboyante qu'intrépide, Une vie de carrosse interroge la condition féminine à une époque où l'émancipation se paie au prix le plus fort. Ce roman foisonnant dépeint un moment charnière de notre histoire marquée par des troubles politiques sous-tendus par l'émergence des idées des Lumières. La symétrie entre les intrigues de la scène et celle de la cour de Versailles aux Tuileries fascine autant qu'elle amuse.
    À la fin du XVIIIe siècle, la France traverse une période agitée, la monarchie s'achemine à pas feutrés vers une crise sans précédent. D'extraction très modeste mais d'une beauté renversante, Clarisse rêve de suivre les pas de sa mère et de fouler les planches d'un théâtre. Devenue actrice - non sans avoir dû monnayer ses charmes, y compris auprès du vieux et libidineux Louis XV -, elle participe au remue-ménage intellectuel et moral qui annonce la Révolution. En 1793, elle manque d'avoir le cou tranché, mais en réchappe et parvient même à se remettre en scène : elle pose nue pour David, devient l'amie de Talma, l'acteur préféré de Bonaparte, et même la maîtresse du premier Consul ! Sous la Restauration, elle doit trouver de nouveaux protecteurs, puis elle renoue finalement avec le succès dans le nouveau théâtre " réaliste " qui triomphe sur les boulevards.

  • Un poète, aujourd'hui connu, que rien ne prédestinait à devenir soldat, s'engage pour la durée de la guerre, et trouve l'occasion d'y vivre son plus grand amour. Un général de cavalerie, définitivement inconnu, se retrouve limogé, comme des centaines d'autres, dès les premiers semaines de combat. Sur fond de tragédie-bouffe, La tête étoilée exploite la vie d'Apollinaire, ses amours avec Lou, sa participation à l'offensive de Champagne, jusqu'à cette blessure finale qui lui laissera à jamais la tête étoilée.

  • Raymond Queneau a construit une oeuvre qui échappe à toutes les modes et n'appartient à aucune chapelle. J.-M. Catonné fait le point sur les multiples interprétations, gloses et déchiffrements érudits de l'oeuvre du poète, romancier, pataphysicien, oulipien... que fut l'auteur de Zazie dans le métro.

  • Pourquoi la double identité? Pourquoi deux fois le prix Goncourt? Pourquoi le suicide? Toute l'oeuvre de cet auteur déroutant a été interrogée par J.M. Catonné. Un film : Faux et usage de faux, inspiré de l'affaire Gary-Ajar, est programmé pour la rentrée.

empty