• La science est une puissante manifestation de la curiosité humaine. Elle est une démarche qui vise à comprendre et à expliquer le monde, incluant les humains. La plupart des gens aiment la science et désirent en entendre parler ou lire sur le sujet. Si, chez certains, la science suscite curiosité et enthousiasme, chez d'autres elle provoque la crainte, l'incrédulité ou le simple déni. La science bouleverse, parfois profondément et viscéralement. Les savoirs scientifiques à la fois réconfortent et dérangent parce qu'ils abordent des questions existentielles : qui sommes-nous ? Où sommes-nous ? D'où venons-nous ? Où allons-nous ? Comme nous l'enseigne éloquemment l'histoire des sciences, la science bouge. La démarche du scientifique, qui ne s'arrête jamais, est de toujours tendre vers une meilleure appréhension du monde. Qu'est-ce qui donne à la science sa qualité intellectuelle première ? La réponse est simple : la science marche, elle fonctionne.

  • Le livre de Jean-René Roy nous présente une vaste synthèse des connaissances présentes en astronomie. Le grand mérite du livre est de dérouler son sujet en parallèle avec une histoire de lastronomie. Le côté historique est ici beaucoup plus quun luxe. Il redonne leurs dimensions vraies aux réponses quapporte lastronomie. Pour bien sentir la nature dune étape franchie, il faut aussi avoir vécu la situation telle quelle se présentait avant. Et les fiches personnelles incluses dans le livre ont lintérêt de nous rapprocher encore plus du feu de laction . Écrit dans un style direct et parfois humoristique, le développement de lastronomie prend ici lallure dun grand roman daventures

  • En 1931, dans un court article dans la revue Nature, Georges Lemaître proposa que toute la matière présente dans l'univers physique provienne de la pulvérisation de l'atome primitif. Le concept de l'atome primitif fut l'embryon de la théorie du big bang, reprise par d'autres cosmologistes et savamment développée durant la seconde moitié du xxe siècle.
    L'hypothèse de l'atome primitif : essai de cosmogonie, une série de conférences données entre 1929 et 1945 par Georges Lemaître, fut publié en 1946. Lus aujourd'hui, les textes de ces conférences dressent un tableau de la naissance de la cosmologie moderne. L'ensemble reflète l'évolution rapide des connaissances en astronomie et en physique nucléaire durant la période mouvementée des années 1930 et 1940. De plus, le propos de Lemaître est éloquent par sa finesse pédagogique.
    Ce petit livre offre un exceptionnel portrait des idées en astronomie et en cosmologie et de leur évolution entre les années 1920 et 1950. Vous assisterez en le lisant à la naissance du big bang.

  • Prométhée, ce personnage mythologique puni pour avoir dérobé le feu - qui n'appartenait jusqu'alors qu'aux dieux - et l'avoir donné aux hommes, est fréquemment évoqué parce qu'il symbolise l'ambition humaine dans la recherche de la vérité et la révolte de l'homme contre la tyrannie de la matière.
    Par les nouvelles connaissances, les nouveaux savoir-faire et les nouvelles techniques qu'ils génèrent, les scientifiques agissent comme de nouveaux Prométhée, créant et donnant des savoirs dont l'utilisation peut être faire autant pour le bien des êtres et de la nature que pour leur destruction. Pour avoir dérobé le feu nucléaire et acquis le pouvoir de manipuler par les gènes la facture des êtres vivants, les scientifiques ne sont-ils pas punis d'un malaise ou d'un sentiment de culpabilité qui trouble leur conscience profonde? Moins sages que Prométhée, certains paient un prix moral élevé pour avoir pactisé avec le diable.
    Cet ouvrage s'adresse à tous ceux et celles qui s'intéressent à la science, au processus scientifique, aux répercussions de la science dans nos vies et sur nos sociétés, et au rôle de la science dans le développement de la civilisation et de la culture.

empty