• Kenneth Valentine, anciennement connu sous le nom de Sparky, se targue d'être l'un des meilleurs acteurs du système solaire et avoue bien volontiers ne pas être reconnu à sa juste valeur. Il faut dire qu'il use et abuse des pseudonymes. Mais comment faire autrement lorsque l'on n'est pas toujours dans la légalité? Oh, rien de bien méchant : un petit vol par-ci, une fraude fiscale sans importance par-là... sans parler de quelques maris trompés! À moins qu'il n'ait bien pire à se reprocher? Laissez-le vous conter son histoire, pleine de bruit et de fureur.

    OEuvre picaresque et hilarante, brillant hommage à William Shakespeare (mort depuis bien trop longtemps pour se sentir concerné), Le système Valentine est l'un des meilleurs romans de John Varley.

  • Christopher Bach était policier lors de la Grande Panne, ce jour où le Calculateur central, qui contrôle tous les systèmes de survie sur Luna, a connu une défaillance fatale. La vie de Chris a alors irrémédiablement basculé, et il essaie désormais d'être détective privé. Assisté de son chien cybernétiquement augmenté, Sherlock, il tente de résoudre les quelques missions qu'on lui confie en imitant les héros durs à cuire qui peuplent les livres et films noirs qu'il adore.
    Lorsqu'une femme entre dans son bureau et prétend avoir été infectée volontairement par une lèpre incurable, Chris est tout disposé à l'aider à retrouver celui qui l'a contaminée. Mais il va vite déchanter en comprenant que son enquête doit le mener là où personne n'a réellement envie d'aller de son plein gré : à Irontown...
    Blues pour Irontown est un mélange détonant de roman noir et de science-fiction. Situé dans le même univers que les précédents ouvrages de l'auteur, notamment Gens de la Lune et Le Système Valentine, parus chez Denoël, il marque le retour, tant attendu, de John Varley à son meilleur.

  • 1 - FRAPPEZ : ENTRÉE. Peur et paranoïa chez les ordinateurs. Je m'approchai de la console. Il y avait une grosse tache de sang sur le côté droit, là où la tête du mort avait reposé. J'effleurai une touche et l'écran de contrôle se couvrit aussitôt de mots... NOM DU PROGRAMME : ADIEU MONDE RÉEL. CONTENU : DERNIÈRES VOLONTÉS ET TESTAMENT/DIVERS. PROGRAMMEUR : CHARLES KLUGE. POUR POURSUIVRE FRAPPEZ : ENTRÉE. Le carré en bout de ligne clignotait. 2 - CHAMPAGNE BLEU. Dans la Bulle, l'espace pétille pour votre seul plaisir. C'était un monde différent. La Bulle flottait au sein du réceptacle formé par les générateurs : deux cents millions de litres d'eau contenus entre deux champs de force sphériques et concentriques. Les champs contenaient une coquille liquide d'un poids de près d'un million de tonnes, enfermant en son milieu une bulle d'air de cinq cent mille mètres cubes. Elle flottait en orbite lunaire, isolée, sans aucun point de repère. La première fois que Cooper la vit, l'illusion était parfaite : quelqu'un avait laissé un verre de champagne flotter à quelques mètres du vaisseau...

  • 1 - FRAPPEZ : ENTRÉE. Peur et paranoïa chez les ordinateurs. Je m'approchai de la console. Il y avait une grosse tache de sang sur le côté droit, là où la tête du mort avait reposé. J'effleurai une touche et l'écran de contrôle se couvrit aussitôt de mots... NOM DU PROGRAMME : ADIEU MONDE RÉEL. CONTENU : DERNIÈRES VOLONTÉS ET TESTAMENT/DIVERS. PROGRAMMEUR : CHARLES KLUGE. POUR POURSUIVRE FRAPPEZ : ENTRÉE. Le carré en bout de ligne clignotait. 2 - CHAMPAGNE BLEU. Dans la Bulle, l'espace pétille pour votre seul plaisir. C'était un monde différent. La Bulle flottait au sein du réceptacle formé par les générateurs : deux cents millions de litres d'eau contenus entre deux champs de force sphériques et concentriques. Les champs contenaient une coquille liquide d'un poids de près d'un million de tonnes, enfermant en son milieu une bulle d'air de cinq cent mille mètres cubes. Elle flottait en orbite lunaire, isolée, sans aucun point de repère. La première fois que Cooper la vit, l'illusion était parfaite : quelqu'un avait laissé un verre de champagne flotter à quelques mètres du vaisseau...

empty