• Parue en 1965 pour faire pièce à la réaffirmation d´un Japon en marche à l´approche du centenaire de Meiji, l´Histoire spirituelle du désespoir est une réécriture libre du parcours du Japon contemporain, de la fin du XIXe siècle jusqu´à la catastrophe de 1945, à équidistance entre l´essai historique, les mémoires personnels et l´anthologie poétique. Pour étayer son postulat d´un désespoir nippon conditionné par la géographie et l´histoire, Kaneko tire de ses souvenirs une série de personnages rencontrés à différentes étapes de sa vie, dont le dénominateur commun est la propension à l´échec. Les convictions libertaires et nihilistes de l´auteur, son existence aventureuse, au Japon, mais aussi en Europe, en Chine ou dans l´espace malais, écartent cette fresque expressionniste des sentiers battus. De la bohème de Tôkyô aux trafiquants de Singapour et aux artistes ratés de Paris, c´est là le portrait d´une société nippone méconnue, disparue dans l´absurde du totalitarisme et de la guerre.

empty