• Depuis 2002 et l'arrivée de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle, la sécurité est devenue l'enjeu majeur de chaque élection. Aussi la police est-elle désormais au coeur des débats. Or, depuis 2015, l'institution est clairement en crise : mal-être, suicides, racisme, violences sont les indicateurs d'une police qui va mal. Christophe Korell a quitté la police depuis deux ans pour l'observer avec un peu de distance. Maintien de l'ordre, violences, formation, contrôle, liens avec la Justice : il passe au crible l'institution pour dresser un état des lieux accablant, mais aussi pour proposer des pistes et fonder la police de demain.

empty