• Dramaturge et romancier québécois de renom, Michel Tremblay est aussi un traducteur chevronné. Depuis 1969, il a traduit et adapté plus de quarante pièces de théâtre d'origine et de style très variés. Bien que méconnu, ce corpus occupe une place considérable dans son oeuvre. Pratiquée en parallèle de son parcours d'écrivain, la traduction s'inscrit de plain-pied dans son activité créatrice et la prolonge à bien des égards. Couvrant près de cinq décennies, le corpus étudié ici permet de suivre dans une perspective à la fois biographique et historique le cheminement de Tremblay, auteur et traducteur oeuvrant dans un contexte socioculturel en constante évolution.

  • Il est faux de croire que le fascisme n'avait pas élu domicile au Québec alors qu'il était en pleine émergence en Europe peu avant la Deuxième Guerre mondiale. Ce numéro d'Histoire Québec explore diverses facettes de ce mouvement à l'aide de sources telles que des discours politiques, des photos ainsi que des caricatures et publicités tirées de journaux commandités par le Parti national social chrétien (PNSC) fondé par Adrien Arcand. Également dans ce numéro, un article soulignant les 100 ans du Cercle des Fermières du Québec par Louise Lagarde, présidente de l'organisme, un texte de Jean-Marie Fallu portant sur la chanson en Gaspésie et un portrait de l'enracinement du théâtre et de la musique dans la ville de Québec au dix-neuvième siècle.

empty