• Prix du Norma Fleck Award for Canadian Children's Non-Fiction, 2003

    Sélection First Nation Communities Read, 2006

    Sélection du Cooperative Children's Book Center Choice, 2004

    Lauréat du Norma Fleck Award for Canadian Children's Non-Fiction, 2003

    En 1944, Larry Loyie, alors connu sous le nom de Lawrence, avait dix ans et vivait avec sa famille crie près de Slave Lake, dans le nord de l'Alberta (Canada). Tant que couleront les rivières s'inspire de son dernier été avec ses proches, avant son départ obligatoire pour le pensionnat indien.

    L'histoire d'un été qui se révèle plein d'aventures, de découvertes et de partage, la peinture d'un quotidien qui recrée la relation privilégiée avec la nature. Il faut profiter de la belle saison pour faire des réserves de nourriture pour l'hiver : cueillette, pêche et chasse, Lawrence a beaucoup à apprendre de ses aînés. Mais il y a certaines aventures qu'on n'ose imaginer, de celles qui vous méritent le nom d'Oskiniko, jeune homme en cri.

    L'album est suivi d'un épilogue abordant le thème des écoles résidentielles, ou pensionnats indiens, accompagnés de photos d'époque.

    Traduction de l'album As long as the rivers flow.

empty