• Cet ouvrage  s'adresse aux candidats  aux concours interne, externe et de 3e voie  d'adjoint administratif territorial 2e  classe.  Vous y trouverez tous les éléments pour vous préparer  efficacement à l'ensemble  des épreuves  d'admission et d'admissibilité  :Une présentation du  métier, du concoursEpreuves d'admissibilité :Français :  compréhension de texte, exercices de vocabulaire, orthographe et grammaireTableaux numériques  Epreuves d'admission :Entretien professionnel (aptitude et motivation)BureautiqueEpreuves facultatives :Langues vivantes étrangèresDroit publicDroit des famillesFinances publiquesPour chaque épreuve, une présentation, une méthodologie et des rappels de cours complétés de  nombreux exercices d'application corrigés  pour bien maîtriser les notions abordées. Pour chaque épreuves des sujets  corrigés sont proposés.
    Les + en ligne :   Retrouvez toutes les informations méthodes pour l'examen professionnel ainsi que de nombreux sujets corrigés supplémentaires.
    Dates du concours :
    Inscriptions : novembre 2019
    Épreuves : mars 2020
    Saisonnalité : tous les 2 ans 

  • Le placement des jeunes en difficulté représente parfois l'ultime solution pour redonner une chance d'avenir à des jeunes que des difficultés familiales, scolaires ou sociales handicapent. L'auteur qui s'appuie sur les recherches qu'elle a effectuées pour l'éducation spécialisée, analyse successivement les facteurs de réussite d'un placement, de l'entrée à la sortie d'un jeune dans un établissement spécialisé, jusqu'aux premières années de sa vie adulte.

  • Le défi de la fragilité se veut un hommage et un témoignage à l'oeuvre critique de François Paré qui a influencé plusieurs générations de chercheurs impliqués dans les études des minorités au Canada et à l'étranger. Les articles, signés tant par des spécialistes reconnus que par des chercheurs émergents, témoignent de l'intérêt continu et toujours très vif que suscitent les propositions de l'auteur des Littératures de l'exiguïté (1992, prix du Gouverneur général). En prolongeant ses réflexions et en les mettant à l'essai sur des corpus de la Renaissance, de la Nouvelle-France, de l'Acadie, du Québec, de l'Ontario, des Caraïbes, de l'Afrique subsaharienne, ou encore de la littérature kurde, les auteurs participant à ce collectif démontrent la productivité des concepts « paréens », ainsi que la diversité de leurs applications. Le livre se divise selon quatre axes d'enquête : l'Ancien Régime; les fragilités; la conscience et l'oubli; et l'exiguïté, concept mondialisable.
    Ont contribué à cet ouvrage : Gerardo Acerenza (Università degli Studi di Trento), Dersim Barwari-Kamil (Université McMaster), Ariane Brun del Re (Université de Montréal), Philip Collington (Niagara University), Tara Collington (Université de Waterloo), Andréanne R. Gagné (Université du Québec à Chicoutimi), Lucie Hotte (Université d'Ottawa), Laté Lawson-Hellu (University of Western Ontario), Élise Lepage (Université de Waterloo), Johanne Melançon (Université Laurentienne), Francois Paré (Université de Waterloo), Marie-Christine Pioffet (Université York), Guy Poirier (Université de Waterloo), Pascal Riendeau (Université de Toronto), Pamela V. Sing (Université de l'Alberta), Jimmy Thibeault (Université Sainte-Anne), Emmanuelle Tremblay (Université de Moncton).

  • « Évoquer Germaine Guèvremont (1893-1968), c'est faire surgir le personnage mythique du Survenant, lié dans l'imaginaire québécois, aux temps heureux d'un passé révolu. » Ainsi s'ouvre le présent ouvrage, dont l'objectif est d'éclairer l'oeuvre entière de Germaine Guèvremont, aussi bien ses écrits journalistiques, encore très mal connus (environ cent cinquante articles et chroniques disséminés dans divers journaux et revues entre 1913 et 1962), que ses contes (En plein terre, 1942) et ses romans (Le Survenant, 1945 ; Marie-Didace, 1947), qui l'ont rendue célèbre, grâce en grande partie à la télévision. Les rapports qu'entretiennent ces deux aspects de son oeuvre révèlent une facette jusqu'ici insoupçonnée de la personnalité de la romancière, aux prises avec un complexe d'Oedipe jamais entièrement résorbé. Ainsi s'explique que toute sa vie Germaine Guèvremont ait été tentée par l'autobiographie, toute son oeuvre, y compris Le Survenant et Marie-Didace, s'apparentant à une thérapie.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Il existe dans le quartier Saint-Roch à Québec une communauté de base qui, depuis 15 ans, a un parti-pris pour la lutte contre l´exclusion et la pauvreté au nom des valeurs de l´Évangile: la Fraternité de l´Épi. En voici l´histoire.

  • The plant fossil record provides evidence that the genus Metasequoia was widely distributed and experienced a wide range of climatic and environmental conditions throughout the Northern Hemisphere from the early Late Cretaceous to the Plio-Pleistocene. Today the genus is limited to one species with approximately 5,000 mature individuals growing in the Xiahoe Valley in southeastern China. This book is a distillation of the collective efforts and results of the world's Metasequoia specialists and enthusiasts. It is the most up-to-date and comprehensive reference source for the genus and the authors have sought to incorporate obscure, hard-to-get and non-English reference sources. The book reviews what is known about the biology, ecology and physiology of fossil and living Metasequoia, current research directions and problems that remain unresolved.
    This book presents a definitive overview of fossil and living Metasequoia and was written by sixteen of the world's experts on this important genus. Given the reality of increasing human pressure and the inevitability of global change, efforts to conserve this ancient genus are underway. This book will be of interest to botanists, geologists, paleobotanists, biogeographers, foresters, ecologists, paleoecologists, ecophysiologists, geochemists, climate modelers, geneticists, naturalists, science historians, and gardeners and will be useful as a supplemental text for advanced undergraduate and graduate level courses in paleoecology.

  • This book examines the revival of antique philosophy in the Renaissance as a literary preoccupation informed by wit. Humanists were more inspired by the fictionalized characters of certain wise fools, including Diogenes the Cynic, Socrates, Aesop, Democritus, and Heraclitus, than by codified systems of thought. Rich in detail, this study offers a systematic treatment of wide-ranging Renaissance imagery and metaphors and presents a detailed iconography of certain classical philosophers. Ultimately, the problems of Renaissance humanism are revealed to reflect the concerns of humanists in the twenty-first century.

  • Reprend tous les cas difficiles du libéralisme, tous les problèmes limites où une intervention de l'Etat pourrait être souhaitée. L'auteur analyse les limites et les défauts scientifiques des arguments utilisés pour justifier cette intervention.

  • Bien que la littérature pour la jeunesse n´existe à proprement parler que depuis 1920, année de la fondation de la revue L´Oiseau bleu, son histoire remonte aux origines de la Nouvelle-France, avec le livre religieux et didactique destiné aux enfants. Le présent ouvrage retrace l´histoire de cette littérature au Québec et dans les régions francophones du Canada.
    On trouvera dans ces pages, outre une évocation du patrimoine populaire de l´enfance (contes, comptines et chansons), un panorama des genres didactiques (biographies et hagiographies), une analyse de la production romanesque de 1920 à nos jours et une étude de l´album et de l´illustration.

  • Durant une grande partie de sa vie, de 1923 à sa mort, Félix-Antoine Savard a été hanté par une oeuvre qu´il n´aura finalement jamais achevée. Inspirée par la lecture de l´Evangeline de Longfellow, Les Acadiennes a d´abord été conçue par l´auteur de Menaud maître-draveur comme un long poème épique, avant d´évoluer, avec l´introduction d´un choeur, vers une forme de tragédie ou de drame lyrique.

    Passionné par l´oeuvre de Félix-Antoine Savard, dont il avait déjà signé une édition critique de Menaud maître-draveur, Yvan Lepage a voulu retracer la genèse de cette oeuvre en reconstituant patiemment les différents fragments laissés par son auteur. Décédé en mai 2008 avant d´avoir pu publier ce travail, il confiait à sa conjointe, Françoise Lepage, le soin de mettre en forme le manuscrit laissé sur sa table de travail.

    Françoise Lepage réunit donc dans le présent ouvrage les divers éléments du dossier auxquels elle apporte quelques précisions utiles à la présentation du texte et non à son contenu. Ce livre éclaire la genèse des Acadiennes tout en soulignant le souci de rigueur et de perfection qui animait l´écrivain.

  • Analyser le passé pour mieux évaluer le présent - Évolution de la haute fonction publique des ministères du gouvernement du Québec - La syndicalisation dans le secteur public québécois ou la longue marche vers la centralisation - Vingt-cinq ans de changements dans le domaine de la gestion financière du gouvernement du Québec - La construction de l'édifice scolaire québécois - L'organisation de l'intervention de l'État québécois en matière sociale de 1960 à nos jours - L'État québécois et l'administration de la main-d'oeuvre - L'administration de la culture au gouvernement du Québec - Décentralisation municipale et pouvoir technocratique.

  • « ?J'ai écrit ce livre dans l'espoir de te communiquer ma passion pour ce domaine si extraordinaire qu'est l'océanographie. Lorsque j'étais jeune adulte, j'ai moi-même été influencé par les livres et les films du Commandant Cousteau qui ont eu le grand mérite de faire connaître un univers jusqu'alors totalement inconnu. De même, dans un monde de plus en plus incertain, j'espère que le présent document t'amènera à t'intéresser aux fleuves, aux mers et aux océans, dont l'avenir est si important non seulement pour la survie des espèces aquatiques et marines, mais pour la survie de notre propre espèce.
    De nombreux livres traitent aujourd'hui des divers champs d'études de l'océanographie, mais la particularité de mon livre est de te donner des trucs et des méthodes simples pour expérimenter soi-même une facette extraordinaire du travail de l'océanographe?: le travail sur le terrain. Ces trucs et ces méthodes te permettront d'observer les plantes et les animaux aquatiques sur le bord de la mer, dans l'eau peu profonde ou à partir de petites embarcations, de prendre des mesures de la clarté de l'eau, de la vitesse des courants et de la hauteur des vagues, d'évaluer le recul des berges affectées par les processus d'érosion, de faire ressortir certains minéraux d'un échantillon de sédiments marins et bien plus encore.? » Serge Lepage

  • Comment écrire les lieux de confins que sont tout à la fois la campagne, la forêt, la petite ville et le Nord ? Cette question se pose avec d'autant plus d'acuité que l'entrée de la littérature québécoise dans la modernité a été fortement associée à la ville, alors que les régions étaient identifiées à un héritage littéraire et idéologique passéiste. À travers l'étude des oeuvres de Pierre Morency, de Pierre Nepveu et de Louis Hamelin, cet ouvrage montre comment la subjectivité élabore une attitude réflexive propice à l'écriture et qui permet de reconsidérer la place qu'occupent les espaces marginaux dans l'imaginaire contemporain.

  • Il s'agit d'une fable. L'histoire d'un fleuve, le « fleuve colère », de l'enfance à l'âge adulte. À travers les méandres et les torrents, les gouffres et les résurgences, les remous et les affouillements, c'est tout un roman d'apprentissage qui s'écrit dans le très beau vocabulaire de l'hydrographie.
    Comme toute fable, Le fleuve colère distille une leçon de vie : un fleuve n'est fleuve que s'il demeure indompté. Mais attention  ! Ce n'est pas un conte pour endormir les enfants. L'humour noir du fabuliste est sans merci. Il charcute et supplicie les animaux, représentants du pouvoir.

  • Known as "a dream place for scientists" the Lamto savannas, located on the edge of the Cote d'Ivoire rain forests, are some of the only savannas in the world where ongoing ecological research has endured for over forty years. Drawing from and synthesizing this abundance of research, the book examines the structure, function, and dynamics of the Lamto humid savanna. Beginning with the history of the Lamto ecology station, proceeding on to an overview of the major enivronmental conditions of the site, and specifically examining the integrative view of energy and nutrient fluxes relative to the dynamics of the region's vegetation, this exacting work is as unique and treasured as Lamto itself.

  • C'est sur les approches écopoétiques des littératures française et québécoise de l'extrême contemporain que se penche le plus récent numéro d'Études littéraires, dirigé par Julien Defraeye et Élise Lepage. « S'intéressant aux questions environnementales en contexte littéraire, l'écopoétique interroge le langage et les représentations sans se départir du monde, du réel et de ses contraintes et impératifs. Alors qu'une conscience environnementale dans la littérature s'est éveillée au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale en France et à partir des années 1970 au Québec, l'écopoétique - une des ramifications de l'écocritique - fournit aujourd'hui à la recherche en littérature une perspective d'analyse des plus fertiles [...] ». « Se donnant pour aire d'analyse les littératures française et québécoise de l'extrême contemporain (début du XXIesiècle), [les collaborateurs.trices] examinent une belle sélection de textes d'auteurs de la France (Éric Chevillard, Maylis de Kerangal, Jacqueline Harpman et Jean-Loup Trassard) et du Québec (Louis Hamelin, Natasha Kanapé Fontaine, Robert Lalonde, René Lapierre, Monique Proulx, Lise Tremblay et Pierre Yergeau). ». (extraits de la présentation)

  • L'édition automnale de Voix et Images se consacre à la place des régions dans la littérature québécoise et à son renouveau durant les dernières années. Ce dossier délaisse l'héritage parfois lourd et poussiéreux de la littérature du terroir « en rassemblant des analyses critiques d'oeuvres récentes [...] [et] ambitionne de montrer comment ces oeuvres déjouent avec bonheur certaines attentes. » David Bélanger et Cassie Bérard se penchent sur trois romans construits autour d'un meurtre et des impacts de cet événement dans une petite communauté. Francis Langevin s'intéresse lui aussi au motif de la mort, mais aussi à celui de la filiation et à la relation entre héritage et territoire. Élise Lepage se penche plutôt sur un recueil de poésie dépeignant un lieu-dit dépeuplé, alors qu'Isabelle Kirouac Massicotte analyse l'écriture de la périphérie à travers La Déesse des mouches à feu de Geneviève Pettersen et Nutshimit de Naomi Fontaine.

  • Pensez-vous qu´un animal puisse vivre plus de vingt siècles ? Quels pouvoirs sont capables de développer les cafards conçus dans l´espace ? Quelle bestiole a un pénis pouvant s´allonger jusqu´à huit fois sa taille ?


    Le monde animal n´a pas fini de nous surprendre et d´alimenter le formidable réservoir des découvertes scientifiques. Aux émerveillements suscités par la vision de nos paysages terrestres succède aujourd´hui la fascination engendrée par l´observation des potentialités animales. Explorations en Terre Animale nous entraîne dans un voyage à la fois captivant, bizarre et réjouissant ; car la nature est extravagante et d´une richesse inouïe, représentée notamment par tous ces mammifères, insectes ou oiseaux dont les pouvoirs ici dévoilés sont proprement incroyables. Cette Terre, si belle, est pourtant en danger. Découvrons pourquoi, et nous pourrons l´aider. Les rats, les baleines ou les chauves-souris recèlent des secrets qui peuvent nous permettre de comprendre ce monde et de le préserver.

    Caroline Lepage est journaliste scientifique. Elle collabore à l´Agence Science-Presse Wapiti, Questions-Réponses, Tribu Snorkeling... Elle a traduit les ouvrages de Paul Heiney Pourquoi les vaches ne savent-elles pas descendre les escaliers et Les chats ont-ils un nombril ? (EDP Sciences).

empty