• Un traité d'économie citoyenne qui tombe à pic. Après le choc de la crise économique enclenchée en 2020, l'explosion de la dette publique sera au coeur des débats de politique économique.

    Les auteurs déconstruisent les idées reçues les plus tenaces sur ce sujet : la dette publique est un fardeau pour les générations futures ; la France vit au-dessus de ses moyens, etc. Ce faisant, ils produisent un petit manuel sur le budget de l'État, les modalités de son financement, les limites et les erreurs d'interprétation du ratio dette/PIB, la distinction entre bonne et mauvaise dette, la façon dont la dette publique enrichit les riches ou peut être utilisée comme un instrument de domination.

    Ils explicitent aussi les moyens qui permettraient aux États d'affronter la récession en évitant le retour contreproductif des cures d'austérité : restructuration et monétisation de la dette, sortie de la dépendance aux marchés financiers et nouveau rôle de la Banque centrale, réforme fiscale redistributive et écologique, politique budgétaire au coeur de la transition écologique. Ces propositions, soumises au débat citoyen, entendent faire de la dette publique un instrument au service du bien commun.

    Les auteurs :

    Eric Berr (université de Bordeaux), Léo Charles (université Rennes 2), Arthur Jatteau (université de Lille), Jonathan Marie (université Sorbonne Paris Nord) et Alban Pellegris (université Rennes 2) sont membres des Économistes Atterrés.

  • La monnaie
    Organisé comme un manuel classique, cet ouvrage aborde successivement les fonctions de la monnaie, les mécanismes de la création monétaire, les principales théories, la conduite de la politique monétaire par les banques centrales, la régulation du système et des pratiques bancaires, le système monétaire international. Mais c'est le premier d'un genre nouveau, puisqu'il assume une approche critique de l'enseignement abstrait et néolibéral de ces questions, qui domine aujourd'hui les facultés. Il s'inscrit dans le sillage de Marx, Mauss, Keynes et Polanyi. Au-delà de la " technique " (au demeurant présentée avec pédagogie), il montre comment la monnaie est au cœur des des crises récurrentes du capitalisme. Il invite ainsi les citoyens à s'emparer des questions monétaires.
    Les Économistes atterrés
    Ils s'opposent au diktat de l'économie néolibérale à l'œuvre aujourd'hui et éclairent le débat public sur la possibilité et la nécessité d'autres politiques. Leur Manifeste publié en 2010 (Les Liens qui libèrent) a rencontré un grand succès en France et à l'international.

  • La crise mondiale perdure, non simplement économique mais sociale et anthropologique. Pour en sortir, point de recettes déjà éculées mais un véritable changement d'avenir. Un changement de modèle de société qui met en question tous les fondements de l'économie traditionnelle et du libéralisme économique. Tel est ce livre novateur qui dessine pour le public le récit de la société de demain.

  • Angela Merkel et Nicolas Sarkozy lont voulu : un nouveau traité européen, le Pacte budgétaire, va inscrire la règle dor du zéro déficit dans les lois suprêmes des Etats européens. Ou comment sacharner dans une politique non seulement qui ne marche pas mais ne laisse daffaiblir lEurope. Comment en effet relancer nos pays si on les prive à coups de mesures daustérité, des ressources vitales pour se redresser ? Cest une décision non seulement antisociale mais surtout anti-économique. Sil est élu, François Hollande sest engagé à le renégocier. Mais le pourra-t-il vraiment ? Et le souhaite-t-il réellement ? Dans quel sens progressiste ce traité pourrait-il être amendé ? Le dernier opus des Economistes Atterrés propose un décapant et pénétrant décryptage de ce texte qui, sil est adopté, conduira nos pays à leur ruine.

  • Après leur fameux Manifeste - vendu à plus de 100 000 ex -,les économistes atterrés récidivent dans un opus traitant d'une Europe à la dérive. Ils s'attachent, à proposer des solutions concrètes sur des questions aussi diverses que l'euro, la réforme des institutions financières, la convergence fiscale, la transition écologique, les nouvelles politiques industrielles, les institutions publiques ou la question du fédéralisme.

  • Les économistes atterrés - auteur du fameux Manifeste d'économistes atterrés, plus de 100.000 exemplaires -font ici le diagnostic de plus d'un an de présidence Macron et ouvrent des perspectives radicalement alternatives et vitales. Car sous les oripeaux de la modernité, les vieilles recettes du libéralisme nous conduiront sans nul doute à une impasse économique et politique.

empty