• Deuxième volume de la collection "Questions de caractère" - dirigée par Adèle Van Reeth et publiée en co-édition avec France Culture - qui explore les passions humaines. Une exploration philosophique de la méchanceté à travers le temps, avec Michaël Foessel, l'un des meilleurs philosophes de sa génération.
    Pourquoi sommes-nous méchants ? La méchanceté est-elle une faiblesse du caractère ou une intention morale ? Fait-on le mal volontairement ?
    Interroger la méchanceté aujourd'hui, c'est tenter de comprendre les tragédies humaines de l'histoire, mais aussi déjouer les mécanismes qui conduisent à la perpétuation du mal dans notre société.
    De l'Antiquité à nos jours, Michaël Foessel, l'un des philosophes les plus brillants de sa génération et qui a beaucoup travaillé sur la question du mal en morale et en politique, nous aide à décrypter ce qui, plus qu'un sentiment, est un mal contemporain plus compréhensible qu'on le croit.

  • "Entre 1750 et 1830, l'Europe traverse une époque d'intenses bouleversements politiques et sociaux. Pour la première fois, la liberté devient, à la place de Dieu ou de la nature, le principal objet de la pensée. Avec Rousseau, Kant et Hegel, Michaël Foessel nous propose une analyse originale de la philosophie moderne, pour décrire ces décennies où l'indépendance morale, la souveraineté du peuple et l'autonomie deviennent les horizons de la pensée occidentale. Les Presses Universitaires de France et Frémeaux & Associés présentent ce cours particulier sur l'histoire de la philosophie par Michaël Foessel, professeur à l'École polytechnique et spécialiste de l'histoire de la philosophie moderne."
    Claude COLOMBINI FRÉMEAUX

  • Considéré dans ce texte: L'obsession de l'apocalypse et le catastrophisme. Le triomphe de l'hygiénisme. Le progrès, les Lumières, la science et la technique. L'expérience et la biodiversité.

empty