FeniXX réédition numérique (Nouvelles éditions Debresse)

  • Michel, jeune paysan d'une belle intelligence, encouragé par ses maîtres et « poussé » par sa mère quelque peu vaniteuse, s'orientera vers l'enseignement... Pourtant, ses parents cultivent une bonne ferme, patrimoine familial de longue date, que Rémy, frère de Michel, a délaissé déjà pour être garçon de café à Paris. C'est un état général dans les campagnes, les jeunes, même avec un bel avenir à la terre, s'en vont à la ville. Le père est désolé de voir que sa ferme s'en ira en des mains étrangères, mais accepte quand même la situation, certain, lui aussi, que Michel doit employer son intelligence ailleurs. Mais, au fond de Michel, dort un amour latent pour son village, pour ses hautes terres. Il aime la vie indépendante du paysan. Un autre amour sommeille en son coeur : celui qu'il a conçu pour Lina, sa petite amie d'enfance qui, elle, ne veut pas abandonner sa mère, ni son village natal. L'amour des deux jeunes gens sera le plus fort, Michel renoncera à son avenir d'intellectuel, restera à la terre, épousera celle qu'il aimait depuis l'enfance. Ils feront fructifier le sol des ancêtres. En créant cette oeuvre pleine de tableaux poétiques, de scènes touchantes, l'auteur, Pierre Petitjean, a voulu démontrer que la vie à la terre, pour qui sait en comprendre la grandeur et la dignité, est aussi belle qu'ailleurs.

  • Michel, jeune paysan d'une belle intelligence, encouragé par ses maîtres et « poussé » par sa mère quelque peu vaniteuse, s'orientera vers l'enseignement... Pourtant, ses parents cultivent une bonne ferme, patrimoine familial de longue date, que Rémy, frère de Michel, a délaissé déjà pour être garçon de café à Paris. C'est un état général dans les campagnes, les jeunes, même avec un bel avenir à la terre, s'en vont à la ville. Le père est désolé de voir que sa ferme s'en ira en des mains étrangères, mais accepte quand même la situation, certain, lui aussi, que Michel doit employer son intelligence ailleurs. Mais, au fond de Michel, dort un amour latent pour son village, pour ses hautes terres. Il aime la vie indépendante du paysan. Un autre amour sommeille en son coeur : celui qu'il a conçu pour Lina, sa petite amie d'enfance qui, elle, ne veut pas abandonner sa mère, ni son village natal. L'amour des deux jeunes gens sera le plus fort, Michel renoncera à son avenir d'intellectuel, restera à la terre, épousera celle qu'il aimait depuis l'enfance. Ils feront fructifier le sol des ancêtres. En créant cette oeuvre pleine de tableaux poétiques, de scènes touchantes, l'auteur, Pierre Petitjean, a voulu démontrer que la vie à la terre, pour qui sait en comprendre la grandeur et la dignité, est aussi belle qu'ailleurs.

  • Dans ce cinquième ouvrage, le romancier paysan Pierre Petitjean - dans son style simple et clair - décrit, avec humour parfois, les débats politiques et leurs incidences au sein d'une commune rurale. Certains passages, vraiment amusants et cocasses, font songer à « Clochemerle ». Mais ceci n'enlève rien au sens profond et réaliste de l'oeuvre. Voilà un livre que tout paysan, et tous les hommes qui portent encore en eux l'amour de la liberté et de l'indépendance, doivent lire et méditer.

empty