Sciences humaines & sociales

  • Le 11 mars 2011, soixante-six ans après Hiroshima et Nagasaki, le Japon a connu une terrible catastrophe nucléaire - et immédiatement, comme en 1945, les mécanismes du secret et de la désinformation se sont mis en place. Face au silence complice des politiques et des industriels, une frêle silhouette presque centenaire s'est dressée : le docteur Shuntaro Hida, médecin présent en 1945 à Hiroshima dans les heures qui ont suivi l'explosion atomique. Témoin direct des effets redoutables de l'irradiation externe puis, au cours des années qui ont suivi, médecin des victimes de la contamination interne (les particules radioactives que l'on ingère ou inhale), le Dr Hida s'est battu toute sa vie pour faire reconnaître les ravages de l'atome et les droits des victimes.
    Le cinéaste Marc Petitjean, qui l'avait déjà suivi en 2005 pour son film Blessures atomiques, est retourné le voir en 2012. À travers son histoire, il nous fait découvrir l'ampleur du mensonge atomique, depuis Hiroshima - les victimes utilisées comme des cobayes, le secret-défense opposé à toute investigation... - jusqu'à Fukushima : les seuils d'alerte manipulés, et les déchets radioactifs disséminés... Ce témoignage puissant nous ouvre les yeux sur la réalité accablante de sept décennies de nucléaire militaire et civil au Japon.

  • Fictions documentées

    Amarie Petitjean

    Comment les créatrices parlent-elles de la manière dont elles documentent les fictions qu'elles élaborent ? Comment les créateurs le font-ils à leur tour ? Comment conçoivent-elles - et comment conçoivent-ils - le geste de documentation de leurs créations artistiques et littéraires, destinées à la scène ou à l'imprimé ? Par ce geste de création, que révèlent-elles d'ellesmêmes et des autres - que révèlent-ils d'eux-mêmes et des autres ?
    Les contributions des chercheur·e·s et des artistes rassemblées dans ce volume abordent par l'analyse d'oeuvres, l'entretien et le témoignage, différentes modalités de documentation : du recueil de voix à l'enquête photographique, en passant par le réveil des archives. Les trajets, dans leurs distinctions individuelles, mobilisent des stratégies qui esquivent de clarifier le réel : elles en suspendent l'évidence au contraire, quitte à l'opacifier, le reconfigurer ou le poétiser. La dynamique de documentation est intégrée à l'oeuvre et exposée, projetée en fond de scène, lisible dans un personnage, élaborée en protocole de recherche-création. Sous tous ces modes, les « fictions documentées » relèvent de la quête de « soi comme un·e autre » et l'expérimentent sous une forme artistique.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les maisons de terre, de bauge, construites depuis des siècles en Ille-et-Vilaine, offrent la particularité d'être un parfait exemple d'harmonie entre les hommes, les saisons et la matière qui les compose. À travers l'histoire d'une technique de construction, l'auteur apporte un regard nouveau sur le mode de vie, les habitudes de travail et les relations entre les artisans et leurs clients.

  • La présente étude explore les représentations des mères relatives à la malnutrition de leurs enfants et leurs difficultés d'accès aux soins. Si les services de santé africains s'attachent à mettre en place des dispositifs spécifiques pour la prise en charge de la malnutrition , certains problèmes ne permettent pas encore aux femmes d'y accéder facilement.

empty