• Des destins et des vies qui se croisent et s'éloignent, au fil du temps et des événements de la vie.
    « ... Sophie passait les repas à compter les points. Alain n'aspirait qu'à soulager la misère du monde. Gérard regardait la situation avec pragmatisme. Le pays traversait les plus grandes difficultés, il n'y avait plus de place économique pour des réfugiés, les Français devaient penser à eux-mêmes, une question de préférence de la misère nationale. »
    « - Il y a des montagnards près du refuge, tu les vois ?
    Il n'y avait que la pelouse miteuse bordant le parking du supermarché, mais Marcel Lechat a acquiescé, son père avait besoin de refuge. »
    Écrit de septembre 2018 à août 2019, ce roman déroule le fil d'existences qui se télescopent, à la recherche d'elles-mêmes. Le dénouement éclaboussera ces rêves qui les regardent de haut.
    Ce roman nous présente la vie de plusieurs familles en France, traversant les épreuves de la vie et se réjouissant face aux bonnes nouvelles. Des personnages attachants qui vous feront explorer des nouvelles facettes de la vie.
    EXTRAIT
    Lechat a quitté le bureau, bégayant une formule de politesse. Il aurait aimé décocher une réplique cinglante, mais il passait sa vie à ne pas répondre.
    Il vivait au milieu de ses semblables dans une succession de silences, une couverture pour passer inaperçu. Marcel se réfugiait au milieu de ses articulations mutiques. Il s'était marié avec Christiane afin d'éviter les questions, et dans son élan il avait fait deux enfants, un garçon et une fille, afin de mettre les apparences de son côté.
    De nouveau, il a regardé sa montre. Il a vérifié autour de lui, mais pas de Rodolphe à l'horizon. Il avait plus de chances d'assister à une tempête de neige qu'à l'arrivée du fossoyeur. Il a essuyé sa nuque en sueur avant d'empoigner une pelle. Une fine pluie s'est mise à tomber. Il a essuyé les gouttes qui dégoulinaient sur son front.
    Marcel avait creusé à une profondeur d'un mètre cinquante lorsque Rodolphe est arrivé essoufflé parmi les tombes égayées de fleurs dont les morts profitaient dans un renouvellement éternel.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Manuel Verlange a passé son enfance à Nantes, France. Après ses études, il est parti enseigner la langue française à Tokyo puis en Belgique. Il vit actuellement près de Bruxelles, où il travaille à l'écriture de ses romans.

empty