Histoire du monde

  • La colère d´un peuple a chassé le président Ben Ali de son palais de Carthage, après vingt-trois ans de despotisme et de corruption. La révolution tunisienne a bouleversé le Maghreb, le monde arabe et la vision que l´Occident s´en faisait. Après la guerre civile, le président Bouteflika avait promis la « résurrection de l´Algérie » ; aujourd´hui, le peuple est plus pauvre, tandis que la nomenklatura s´est encore enrichie et que l´islamisme, vaincu par les armes, triomphe dans les moeurs. Au Maroc, Mohammed VI avait promis de guider le royaume vers une « transition démocratique » ; or, le règne autoritaire de Hassan II s´est reconstitué sous les paillettes de « M6 », devenu l´un des souverains les plus riches du monde. Qu´est-il advenu du « printemps marocain » ? De quelle légitimité Bouteflika jouit-il encore ? Et quels sont, pour la France, les enjeux des frustrations accumulées sur l´autre rive de la Méditerranée ?


    Martine Gozlan a vécu le soulèvement tunisien. Ce livre est le récit des dix jours qui ébranlèrent le « pays du jasmin ». C´est aussi une enquête de terrain, de Tizi-Ouzou aux bidonvilles de Casablanca, sur les insurrections auxquelles s´exposent les régimes qui, comme celui de Ben Ali, ont renié leurs engagements, accaparé les richesses de leur pays et sacrifié l´avenir de leurs populations.

empty