Langue française

  • Israël 70 ans

    Martine Gozlan

    Une radiographie fouillée de l'Israël d'aujourd'hui, à travers le prisme des sept défis auxquels la société israélienne doit faire face. Par une journaliste de Marianne spécialiste du sujet.
    Soixante-dix ans après sa création - sa " recréation ", selon David Ben Gourion -, l'État d'Israël reste un mystère aux yeux du monde.Mystère de l'hostilité que ce pays inspire toujours, comme de sa réussite qui fascine amis et ennemis. Mystère d'une extrême modernité mariée aux formes religieuses les plus traditionnelles. Mystère d'une révolution technologique et d'un rayonnement scientifique sans commune mesure avec les dimensions du territoire. Mystère d'une société contrainte de vivre en guerre depuis quatre générations.À rebours de la défiance et des idées reçues, Martine Gozlan tente de percer les sept secrets d'Israël : la force de la mémoire, la régularité des vagues d'immigration, les surprises de la démographie, les ambiguïtés de la foi, les métamorphoses de l'armée, le jaillissement de la recherche, sans oublier un optimisme existentiel et pour ainsi dire fondateur.Un récit en forme d'enquête, qui explore les paradoxes d'un peuple et d'une nation.

  • Israël contre Israël

    Martine Gozlan

    • Archipel
    • 1 Novembre 2012

    Dix-sept ans après l'assassinat, le 4 novembre 1995, par un extrémiste juif, du général Itzhak Rabin, le premier ministre israélien, le conflit israélo-palestinien semble figé pour l'éternité, l'Etat hébreu fasciné par une droite de plus en plus extrême. De Paris à New York la diaspora juive se déchire, divisée entre ceux qui soutiennent sans conditions la politique israélienne et ceux qui la dénoncent car elle menace selon eux l'avenir d'sraël et trahit les valeurs morales du judaïsme.
    Martine Gozlan retrace les raisons et les étapes de cette fracture historique, morale, philosophique et religieuse qui a scindé l'âme juive avant même le sionisme et raconte de façon vivante et personnelle le roman des deux Israël, irréconciliables mais enchaînés.

  • Partout dans le monde musulman, l'ordre islamiste menace ou triomphe, qu'il s'impose par les urnes (Tunisie, Égypte), la terreur (Irak), la fraude (Iran), ou qu'il cherche à s'imposer par les armes (Mali, Syrie, Pakistan).Cet ordre qui se dit « voie

  • La colère d´un peuple a chassé le président Ben Ali de son palais de Carthage, après vingt-trois ans de despotisme et de corruption. La révolution tunisienne a bouleversé le Maghreb, le monde arabe et la vision que l´Occident s´en faisait. Après la guerre civile, le président Bouteflika avait promis la « résurrection de l´Algérie » ; aujourd´hui, le peuple est plus pauvre, tandis que la nomenklatura s´est encore enrichie et que l´islamisme, vaincu par les armes, triomphe dans les moeurs. Au Maroc, Mohammed VI avait promis de guider le royaume vers une « transition démocratique » ; or, le règne autoritaire de Hassan II s´est reconstitué sous les paillettes de « M6 », devenu l´un des souverains les plus riches du monde. Qu´est-il advenu du « printemps marocain » ? De quelle légitimité Bouteflika jouit-il encore ? Et quels sont, pour la France, les enjeux des frustrations accumulées sur l´autre rive de la Méditerranée ?


    Martine Gozlan a vécu le soulèvement tunisien. Ce livre est le récit des dix jours qui ébranlèrent le « pays du jasmin ». C´est aussi une enquête de terrain, de Tizi-Ouzou aux bidonvilles de Casablanca, sur les insurrections auxquelles s´exposent les régimes qui, comme celui de Ben Ali, ont renié leurs engagements, accaparé les richesses de leur pays et sacrifié l´avenir de leurs populations.

  • Hannah Szenes

    Martine Gozlan

    • Archipel
    • 1 Décembre 2014

    Née à Budapest en 1921, éprise de littérature, Hannah Szenes émigre en Palestine en 1938 pour y mener la dure vie des pionniers dans un kibboutz de Césarée. À 23 ans, elle se porte volontaire pour sauter au-dessus de la Yougoslavie, au sein des commandos juifs enrôlés dans le SOE britannique, afin de prêter main forte à la résistance juive en Hongrie. Capturée, torturée, elle sera fusillée par les nazis dans sa ville natale, le 7 novembre 1944.
    Héroïne nationale en Israël, où les écoliers apprennent ses poèmes et où chaque ville a une rue à son nom, Hannah Szenes incarne le courage d´une jeune sioniste sautant au-dessus de l´enfer pour porter secours à son peuple. À la fois biographie, récit et enquête sur les lieux où a vécu et souffert la jeune fille, ce livre s´appuie également sur ses journaux et sur de nombreux témoignages - sans occulter la question du « mythe Szenes » : a-t-on surévalué son action ? Pourquoi son journal intime a-t-il été expurgé ? Qui fut la vraie Hannah Szenes derrière la statue qu´on en a dressé ?

empty