Editions L'Harmattan

  • Le conflit ouest-africain qui a tourné depuis 1989 entre quatre pays semble bien une "guerre nomade" échappant aux Etats déliquescents comme aux forces interventionnistes. Ce livre montre bien cette circulation qui du Libéria à la Sierra Leone, puis à la Guinée et la Côte d'Ivoire obéit à des logiques propres : amplification de la violence par l'errance des groupes armés et la guérilla, foyers d'insurrection, piégeage des organisations humanitaires. Et si l'Afrique - par la guerre - refusait de force l'Etat ?

  • Ces réflexions constituent des voies novatrices sur l'Etat en Afrique. Elles prennent en compte une gouvernementalité multiforme et très souple, véritable laboratoire politologique et sociologique qui permet aux Etats africains d'expérimenter des formes gouvernementales très évolutives, articulées tant bien que mal à des sociétés très changeantes ; ce qui leur permet de survivre aux événements, coups d'Etat, conflits régionaux ou guerre continentale avec une inventivité permanente.

empty