• Ce livre du Professeur Michel Bisa Kibul traite de la gouvernance foncière dans un État en crise où la gouvernance foncière se bute à des pratiques sociales de genre particulier. Les différents acteurs, privés et publics, officiels et officieux, nationaux et étrangers agissent contre l'État, avec les moyens de l'État mais, pour leurs propres intérêts. Ces fonctionnaires publics reflètent l'image des « anti-virus corrompus qui répandent dans le système étatique des germes vampirisateurs ». D'où la question : allons-nous vers la fin de l'État-nation ? Michel Bisa, tente de répondre à cette question en proposant l'antidote au phénomène de la vampirisation de l'État.

empty