• " La question que nous posons est une question de principe. Est-il possible à l'homme d'entendre dans le langage qui est le sien une parole qui parlerait dans un autre langage, qui serait celle de Dieu, très exactement de son Verbe ? [...] Nous prendrons pour guide de notre réflexion les paroles même du Christ. Car ce sont elles sans aucun doute qui contiennent la réponse. De même en effet que toute assertion scientifique et au fond toute affirmation humaine portent en elles une prétention à la vérité, de même la parole du Christ se distingue par une prétention démesurée aux yeux et aux oreilles de beaucoup d'hommes de ce temps. Sa prétention n'est pas seulement de transmettre une révélation divine mais d'être en elle-même, purement et simplement, cette Révélation, la Parole de Dieu lui-même. En suivant pas à pas l'enchaînement de ces paroles nous nous efforcerons de voir si elles sont capables de légitimer une telle prétention : proférer la Parole de ce dieu que le Christ dit être lui-même. "
    M. H.

  • Elucider l'«incarnation», l'existence dans la chair, l'«être-chair», tel est le propos de ce livre. La chair n'est pas le corps. Car c'est la chair qui, s'éprouvant, se souffrant, se subissant et se supportant soi-même, jouissant de soi selon des impressions toujours renaissantes, est capable de sentir le corps qui lui est extérieur, de le toucher aussi bien que d'être touchée par lui. La chair seule nous permet en fin de compte de connaître le corps.

    Mais l'élucidation de la chair rencontre nécessairement l'affirmation fondamentale qu'on trouve dans le Prologue de l'Evangile de Jean : «Et le Verbe s'est fait chair.» Thèse invraisemblable, sur laquelle se joue pourtant le sort du christianisme à travers les âges. Elle affirme à la fois que la chair du Christ est semblable à la nôtre, que l'homme «est chair», que l'unité du Verbe et de la chair est possible et se réalise dans le Christ. Mais que doit être la chair pour être révélation ? Et que doit être la révélation pour s'accomplir comme chair ?

    Ce sont quelques-unes parmi les questions que Michel Henry aborde dans cette analyse de notre condition incarnée. Il prolonge et approfondit la méditation de la Vie qui faisait l'objet de ses précédents livres, en particulier de C'est moi la Vérité. Et c'est aussi une magnifique relecture critique de la tradition phénoménologique, de Husserl à Merleau-Ponty.

  • Le christianisme bouleverse notre conception de l'homme parce qu'il refuse la manière dont celui-ci se comprend depuis toujours : à partir du monde, de sa vérité et de ses lois.
    Selon le christianisme, l'homme ne procède pas du monde mais de Dieu : il est son " Fils ". Or Dieu est Vie, Vie qui ne se montre en aucun monde, qui s'éprouve elle-même dans son intériorité invisible. L'autorévélation de la Vie est l'essence de Dieu. Cette épreuve de soi de la Vie fonde tout Soi et tout Moi, toute l'individualité et tout individu – tout " homme " concevable.
    L'opposition de la Vérité de la vie et de la vérité du monde permet, d'autre part, de savoir que jésus est le Christ. Dans le monde, Jésus à l'apparence d'un homme. C'est seulement en se plaçant à l'intérieur du mouvement de la Vie qu'on peut saisir comment celle-ci génère en elle un Premier Vivant et, en lui, tout vivant possible.
    Ce livre ne demande donc pas si le christianisme est vrai ou faux. Il met à nu le genre de Vérité que le christianisme professe et propose aux hommes. A partir d'une phénoménologie radicale du concept de " Vie ", il donne une idée extrêmement neuve, originale et forte de la vérité du christianisme.

  • Massilia foot system

    Michel Henry

    • Marabout
    • 16 Janvier 2019

    À Marseille comme à Naples, le football est une religion. «  À jamais les premiers  » à avoir remporté sous l'ère Tapie la fameuse Ligue des champions, l'OM a fait vibrer la ville cette saison se hissant jusqu'en finale d'Europa League. Dans cette chronique écrite pour le site Les Jours et complétée par des chapitres inédits, Michel Henry, journaliste, ancien de Libé et résident à Marseille décrit à merveille les coulisses du clubs marseillais et le poids de l'institution OM dans le coeur des marseillais. Ainsi il est allé à la rencontre des clubs locaux, des groupes de supporters, de la presse web ou papier et raconte ainsi avec verve et profondeur les coulisses du club phocéen depuis le rachat par Franck McCourt jusqu'au prémisses de la saison 2018-2019

  • Dans la région PACA, où elle a été élue députée, tout le monde ou presque l'appelle " Marion ". Plus simple, plus humain, plus mignon que Maréchal ou Le Pen. C'est pourtant la " pire des Le Pen " affirment ses opposants. Elle insufflerait au Front national un positionnement " plus identitaire, plus radical, plus catholique, plus pétainiste ". Quoi qu'il en soit, le phénomène ne laisse personne indifférent. Michel Henry a longuement enquêté, chez ses détracteurs comme dans son proche entourage, pour en percer les mystères, les convictions et les mensonges, les cohérences et les aberrations. Sachant qu'en 2022, elle n'aura que 32 ans, ses supporters l'imaginent comme une Jeanne d'Arc candidate à une future présidentielle. Or, l'ascendance familiale la rendant dépositaire du passé du Front, elle s'y voit un futur prometteur, mais n'en maîtrise pas l'appareil, tenu par sa tante. Il lui faut donc se montrer patiente, dans l'attente d'une circonstance propice qui verrait le seul parti à pratiquer le droit du sang - celui des Le Pen -, appliquer cette équation : à Jean-Marie le passé, à Marine le présent, à Marion l'avenir. Mais c'est quand, l'avenir ? Journaliste indépendant, Michel Henry a longtemps travaillé à Libération comme correspondant à Marseille, où il a suivi le développement du Front en région PACA. Il a ainsi eu accès à des sources de premier ordre, qui permettent de démonter les rouages de ce " laboratoire FN " et de son égérie.

  • Philosophe de renom, romancier, Michel Henry poursuit son oeuvre de Cassandre de la barbarie culturelle moderne. Le totalitarisme communiste s'écroule parce qu'il a voulu nier la réalité au profit d'abstractions et de principes faussement universels. Mais, de Prague ou de Bucarest, ceux qui se précipitent à l'Ouest ne savent pas encore que les attend le nivellement des valeurs et des individualités. Un plaidoyer contre tout ce qui porte atteinte à l'individu vivant, dans son corps, ses émotions, ses créations.

  • Découverte et mise au point par Michel Henry en 1988, la Méthode de déblocage des chocs émotionnels du passé consiste, à l'aide d'un pendule, à détecter et localiser les chocs psychologiques et émotionnels dans la vie d'une personne puis les enlever. Outre d'en mesurer l'efficacité auprès des per­sonnes venues le consulter depuis vingt ans, l'auteur a pu vérifier son intérêt puisque des confrères l'utilisent désormais dans le cadre de leur pratique.
    En fait, d'une grande simplicité, la méthode s'adresse à un large public car elle ne demande pas de connaissances approfondies en radiesthésie : il suffit seulement de savoir manier un pendule...
    Véritable guide pratique, les principes, le fonctionnement et les différents domaines d'utilisation de la méthode sont décrits en détail, avec toujours la même préoccupation d'être simple dans les explications.
    Si les radiesthésistes professionnels ou les amateurs éclairés pourront rapidement l'utiliser, les néophytes passionnés ou curieux trouveront, en annexe, les rudiments du maniement du pendule et de la convention mentale. Cet ouvrage entend aussi montrer en quoi la radiesthésie n'est pas uniquement un don mais un art véritable et vivant, à la portée de tous. À cet effet, l'auteur suggère de nouvelles pistes de recherche qui font également de sa méthode un outil dont chacun peut se saisir pour l'améliorer et lui trouver des prolongements.

  • Dans la région PACA, où elle a été élue députée, tout le monde ou presque l'appelle " Marion ". Plus simple, plus humain, plus mignon que Maréchal ou Le Pen. C'est pourtant la " pire des Le Pen " affirment ses opposants. Elle insufflerait au Front national un positionnement " plus identitaire, plus radical, plus catholique, plus pétainiste ". Quoi qu'il en soit, le phénomène ne laisse personne indifférent. Michel Henry a longuement enquêté, chez ses détracteurs comme dans son proche entourage, pour en percer les mystères, les convictions et les mensonges, les cohérences et les aberrations. Sachant qu'en 2022, elle n'aura que 32 ans, ses supporters l'imaginent comme une Jeanne d'Arc candidate à une future présidentielle. Or, l'ascendance familiale la rendant dépositaire du passé du Front, elle s'y voit un futur prometteur, mais n'en maîtrise pas l'appareil, tenu par sa tante. Il lui faut donc se montrer patiente, dans l'attente d'une circonstance propice qui verrait le seul parti à pratiquer le droit du sang - celui des Le Pen -, appliquer cette équation : à Jean-Marie le passé, à Marine le présent, à Marion l'avenir. Mais c'est quand, l'avenir ? Journaliste indépendant, Michel Henry a longtemps travaillé à Libération comme correspondant à Marseille, où il a suivi le développement du Front en région PACA. Il a ainsi eu accès à des sources de premier ordre, qui permettent de démonter les rouages de ce " laboratoire FN " et de son égérie.

  • Carotid Angioplasty and Stenting (CAS) is a new approach to treat a carotid stenosis. This new book provides interventional cardiologists, both as beginners or fully experienced, with a reference on all aspects of angioplasty and stenting of the carotid and supra-aortic trunks.Focusing on both the entire range of angioplasty and stenting treatment options for the surgeon treating patients on the operating table, and the range of radiological techniques used for the cardiologist to diagnose carotid artery stenosis (CAS) and associated conditions, this important book describes the best indications, the different techniques, the results, and also the limitations of CAS based on randomized studies and particularly the last published data (CREST study).Suitable for both novice and experienced interventionalists, italso addressesdiagnosis of a carotid stenosis and complications from CAS and how to manage them.

  • Quand la Niçoise Agnès Le Roux, 29 ans, disparaît en 1977, son amant Maurice Agnelet devient le principal suspect. La justice n'établit rien de concret contre lui, l'enquête bégaie : il est inculpé, écroué, puis béné?cie d'un non-lieu en 1985. On croit l'affaire terminée, elle redémarre. Il est à nouveau accusé en 2000, puis acquitté en 2006 au béné?ce du doute. Et puis, tout se retourne contre lui : en 2007, il est condamné en appel à vingt ans de réclusion criminelle. Le voilà reconnu coupable de l'assassinat d'Agnès. Trente ans après. Et pourtant, pas d'éléments objectifs incontestables : l'enquête a été dé?ciente, il manque un cadavre, les circonstances du crime supposé ne sont pas connues. La condamnation ne repose que sur sa réputation sulfureuse, sa personnalité, son comportement curieux, ses contradictions. Maurice Agnelet, 70 ans, a remis son sort entre les mains de la Cour de cassation, qui doit examiner son pourvoi. Condamne-t-on un homme sur l'impression qu'il donne ? À travers cette affaire, sur fond de casinos et d'intrigues locales, retracée ici à la manière d'un film de Claude Chabrol, c'est aussi la justice qui est en question...Journaliste à Libération depuis 1985, Michel Henry a toujours été spécialisé dans les affaires judiciaires et les procès. Il est aujourd'hui correspondant régional à Marseille et pour la région PACA.

  • Il était le trésorier occulte d'un parti politique, spécialiste du blanchiment d'argent et de la fausse facture. Son cadavre, nu, a été découvert dans un hôtel où il n'avait rien à faire. Étrange, aucune enquête officielle n'a été menée. Paradoxalement, les principaux intéressés par cette disparition sont les assassins. Ils ont chargé un détective de découvrir la vérité sur leur victime. Mais ne cherchent-ils pas plutôt à savoir... ce que l'on pourrait bien connaître d'eux ? C'est l'enquêteur lui-même, Johannes Michel, qui nous relate ses investigations. Narrateur lucide et désabusé, il démêle peu à peu les fils de la machination. Au rythme d'une langue syncopée, nous découvrons, terrifiés, les dimensions de cette « omerta » qui permet aux puissants de détourner à leur profit les lois de la démocratie. Le Cadavre indiscret : un conte philosophique sous les traits d'un roman policier inspiré des « affaires », qui s'interroge sur les questions, lancinantes, de la Justice et de la Vérité.

  • Méthode de recherche d'emploi fondée sur l'enseignement du marketing. Cet ouvrage répond à la nécessité actuelle de professionnalisation du chercheur d'emploi.

  • De nombreux responsables de la lutte antidrogue l'affirment : cette guerre est irrémédiablement perdue. Les drogues sont aujourd'hui moins chères et plus faciles à trouver. La prohibition n'a qu'un bénéficiaire incontestable : le trafiquant, dont elle est l'alliée objective.
    Alors, faut-il légaliser les drogues? Et si oui, à quelles conditions?
    Ce livre apporte une réponse très documentée, lucide, sans polémique ni provocation.

  • L'intelligence artificielle véhicule beaucoup de fantasmes. Son impact sur le management des hommes et des organisations est une réalité aujourd'hui. Cet ouvrage prend du recul par rapport à la frénésie actuelle pour mieux cerner les enjeux et s'interroger sur la façon dont l'IA peut améliorer, révolutionner même, les pratiques en ressources humaines. Il invite le lecteur à comprendre et à décrypter les mutations apportées par l'IA et ses répercussions possibles. Aujourd'hui, les algorithmes permettent de présélectionner en quelques secondes seulement les meilleurs profils et d'interagir avec eux, là où il fallait plusieurs semaines il y a encore peu. Ce sourcing assisté par l'IA permet ainsi de se concentrer sur la partie fondamentale du métier. L'ouvrage éclaire les problématiques RH sous différents regards et témoignages concrets  :regards d'experts et de chercheurs pour expliquer ce qu'est l'IA aujourd'hui et l'IA que nous voulons demain  ;regards de DRH pour comprendre, à partir d'expériences concrètes comment l'IA améliore l'expérience collaborateurs  ;regards de startuppers, avec leurs idées, leur créativité, leur POC, pour explorer les nouvelles solutions au service de RH plus humaines.

  • Comment aller à l'essentiel, comprendre les méthodes et les démarches avant de les mettre en application ?
    Conçus pour faciliter l'apprentissage des notions essentielles, les Mini Manuels proposent :
    o un cours concis et richement illustré pour vous accompagner jusqu'à l'examen ;
    o des exemples sous forme d'encarts ;
    o des mises en garde et des méthodes pour éviter les pièges et connaître les astuces ;
    o des exercices corrigés pour tester vos connaissances.
    Cette nouvelle édition actualisée comporte un nouveau chapitre sur les condensateurs.

  • Tout, comme on dit, nous sépare - à l'exception d'un point, fondamental : nous sommes l'un comme l'autre des individus assez méprisables.
    J'ai eu un père mélancolique et puissant, silencieux et guerrier, joueur d'échecs, insondable, lucide et incrédule, solitaire et souverain. Un grand dirigeant d'entreprise, le souvenir que j'en ai, est celui qui sait dire Salade pour tout le monde ! au bon moment. Il n'est pas impossible que vous ayez déjà mis de votre côté les rieurs, les sourieurs, les qui ont de l'humour alors que, moi, c'est bien connu, je n'en ai aucun.
    Il est possible au fond que le fait de ne pas avoir eu de mère vous renforce, mais alors c'est d'une manière qu'on ne souhaiterait à personne. Je revois Aragon, poussant la porte du bar, haute silhouette, chapeau à larges bords, cape marocaine sur un costume de lin gris, très élégant, qui lui donnait, huit ans après la mort d'Elsa, le même air de deuil inconsolé. A certaines personnes, peut-être, il est arrivé de faire l'amour dans un état de pleine lucidité ; je ne les envie pas.
    Tout ce que je suis, moi, arrivé à faire dans un état de pleine lucidité, ce sont mes comptes ; ou ma valise. Je peux faire toutes les mises au point possibles et imaginables : je ne ferai qu'aggraver mon cas de salaud de bourgeois qui ne connaît rien à la question sociale et qui ne s'intéresse aux damnés de la terre que pour mieux faire sa publicité.

  • Après quelques rappels mathématiques, cet ouvrage aborde l'ensemble de la «Mécanique du point» du programme de Licence et introduit les concepts d'énergie et de puissance. Des encadrés, des exemples d'application, des QCM et de nombreux exercices permettent à l'étudiant de parfaire son apprentissage. Dans cette nouvelle édition actualisée, le cours a été allégé et repris pour mieux correspondre à l'enseignement des deux premières années de Licence de Physique. Les exercices avec solution ont été renouvelés. Par ailleurs, l'étudiant trouvera à la fin de l'ouvrage des problèmes corrigés récents proposés aux partiels ou aux examens en 1re et 2e années de Licence.

  • L'essence de l'enseignement du bouddhisme est souvent erronée : élaborée à partir de bribes d'enseignement tirées de différentes traditions, elle est aujourd'hui diluée les préconceptions et les désirs de chacun. L'auteur, s'appuyant sur les textes anciens tout en les clarifiant, bat ainsi en brèches les idées reçues, les concepts galvaudés, les traductions malencontreuses.

  • Le bon mot pour briller devant les collègues !
    Gustave Flaubert, dans le Dictionnaire des ide´es rec¸ues, de´nonce avec subtilite´ la sottise bourgeoise, la be^tise universelle, les lieux communs. « Arrange´ de telle manie`re que le lecteur ne sache pas si on se fout de lui, oui ou non », il dispense avec humour et sous-entendus les absurdite´s et ste´re´otypes du XIXe sie`cle.
    Dix de´cennies plus tard, le geek est technoi¨de ; l'innovation, un changement de paradigme ; la cre´ation, disruptive et toute start-up a e´te´ cre´e´e dans un garage ; la montagne reste inaccessible, la me´duse mute en chaussure estivale...
    Le Lexique des ide´es rec¸ues en entreprise (et ailleurs...) suivi de CE mur - who's who invitant a` voir par-dela` les pre´conc¸us et les ste´re´otypes - garantissent un assouplissement du cerveau et de la langue et, double sens, au format poche pour avoir enfin la langue dans sa poche et de la couleur en entreprise !
    Découvrez sans plus attendre ce lexique plein d'humour et de jeux de mots sur le monde de l'entreprise, mais pas que. A lire et partager avec ses collègues!
    EXTRAIT
    NANOTECHNOLOGIE : On ne sait pas ce que c'est mais c'est très très petit.
    NARCISSISME : Amour sans Echo de son ego.
    NAUFRAGE : La vieillesse est un naufrage.
    NÉANT : Panne d'essence.
    NEIGE : Preuve que l'éternité n'existe pas.
    NEUF : Plus ancien que le dix.
    NÉVROSÉE (PERSONNE) : Tout individu ayant des défauts similaires aux vôtres et qui vous énervent.
    NIVELLEMENT : Par le bas. Prendre l'exemple du Bac.
    NOËL : Fête commerciale.
    NOMBRE PREMIER : Chiffre narcissique.
    NOSOCOMIALE (MALADIE) : Charybde et Sylla à l'hôpital.
    NOUS SOMMES TOUS : Conformisme expiatoire.
    NOUVELLES : Toujours fraîches comme les carottes.
    NUIT : Les honnêtes travailleurs français ne s'y aventurent pas car ils doivent se lever tôt.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Serge-Henri Saint-Michel exerce un me´tier que seuls les initie´s connaissent, mais il n'en souffre pas. Il refuse tout storytelling de sa « longue expe´rience » « d'expert en blablabla » dans des « entreprises prestigieuses » et des « e´coles et universite´s de premier ordre ». Il remercie « tous ceux sans lesquels... » qui « se reconnai^tront » a` travers cette « oeuvre (carre´ment) reflet de son cre´ateur (carre´ment, bis) ». Cet ouvrage « reconnu par la critique », dernier opus de best-sellers, a e´te´ couronne´ de « prix prestigieux et est de´ja` dans le top 5 des ventes » (on ne sait pas de quoi)...

  • Alain est né sur une petite île éloignée de tout. Au moment où commence l'histoire, il s'endort dans un fauteuil. Sans doute le fauteuil de l'avion qui va le ramener vers l'île où il est né et où il a connu son grand amour, Mélodie. L'arrivée sur son île d'origine est étrange et, très vite, Alain revit son passé. Le rêve d'Alain le renvoie à sa jeunesse, mais se complique par une sorte de rêve dans le rêve, où se mêlent souvenirs et illusions.
    Mélodie, née sur l'île, aime profondément Alain, mais ne parvient pas à concilier son amour pour lui et la mission qu'elle croit avoir reçue de ses ancêtres : sauver ce qu'il reste de sa culture qu'elle sent disparaître à jamais. Dans le contexte déjà troublé de l'île, la disparition inexpliquée de Mélodie ne va rendre la frontière entre le rêve et la réalité de plus en plus fine.

  • Ce recueil fait de la nuit l'ingrédient fondamental permettant gestations et genèses. Matrice, lieu d'abri par excellence, la nuit est le manteau derrière lequel l'être peut s'apprêter à rentrer dans un monde nouveau. Divisé en trois parties auxquelles s'ajoutent un épilogue, ce recueil se présente comme une réflexion sur la force qui réside dans ce qui n'est pas visible et qui, ainsi, a toute la latitude pour surprendre.

  • Conçus pour faciliter aussi bien l´apprentissage que la révision, les Mini Manuels proposent un cours concis et richement illustré pour vous accompagner jusqu´à l´examen. Des exemples sous forme d´encarts, des mises en garde et des méthodes pour éviter les pièges et connaître les astuces, enfin des exercices, tous corrigés, complètent le cours.
    Ce Mini Manuel de Mécanique du point présente l´essentiel à comprendre et à savoir en Mécanique du point pour tout étudiant en L1/L2 de Sciences de la Matière, Sciences Physiques et en Sciences pour l´Ingénieur.
    Cette nouvelle édition, actualisée, a été enrichie d´un nouveau chapitre d´introduction à la mécanique du solide.

  • Comme les jeunes gens de sa génération, l'auteur effecture un service militaire de 28 mois, en Allemagne dès 1957, puis en Algérie en 1959, au sein du 6è Régiment de Chasseurs d'Afrique. En poste dans les montagnes du Dahra et de l'Ouarsenis, il découvre alors la vie miséreuse des fellahs. De retour en Oranie et dans l'Algérois, en tant qu'enseignant après son service, il mesure la détresse des Européens d'Algérie avant leur départ du pays. Recueil d'observations et d'anecdotes sur la vie des appelés, ce livre est aussi le récit d'un métropolitain vivant au contact des Européens d'Algérie, et auprès des Algériens dans les premières années de l'indépendance.

  • Développeurs dans l'âme et partis de rien, Paul Dubrule et Gérard Pélisson ont fondé en 1967 l'entreprise qui allait accéder 25 ans plus tard en 1992 au rang de premier empire hôtelier mondial : le groupe Accor, fort aujourd'hui de plus de 4 600 hôtels et 660 000 chambres dans une centaine de pays. Ce livre est issu d'un dialogue continu pendant deux années entre les deux auteurs et les deux fondateurs. Il est conçu comme un jeu subtil de miroirs à multiples facettes qui tente de relater la propre aventure intime de ces deux icônes, politiquement incorrectes, truffées de contradictions, de confrontations mais aussi d'une étonnante complicité.

empty