• Pour le Quai des Orfèvres, Michel Lepage était le "caïd" de la banlieue Sud.Premier braquage à 14 ans, enfance mouvementé entre Ivry, Vitry et Villejuif, évasion d'un fourgon cellulaire en plein Paris, belle en hélicoptère, cavale en Espagne, il évoque dans ces pages une vie passée l'arme au poing."Le gros" pour les intimes, il raconte l'histoire d'une bande qui a donné du fil à retordre au commissaire Broussard. celle qu'il formait avec "le grand", "Piaf", "la galoche", "Mimi", et quelques autres. Sa carrière et les années de prison derrière lui, il dévoile les vraies "règles" des hors-la-loi. Avec une sincérité désarmante et sans jamais faire l'apologie du crime. La PJ toujours à ses trousses, Michel Lepage n'a eu de cesse de déjouer les filatures pour voir grandir ses enfants. Il était sous les verrous lorsque l'un de ses fils, Sergio, a été assassiné par des inconnus.

  • Les grands projets d'aménagement se heurtent à une opposition grandissante : atteinte à l'environnement, à la propriété, à la qualité de vie, manque d'information et de participation des citoyens... Cette conflictualité croissante complexifie la décision. La mise en discussion des projets devient un impératif de l'action publique. Français et Québécois ont développé des dispositifs délibératifs. Quelles leçons en tirer?

  • Dès sa reconnaissance aux Etats-Unis en 1981, l'épidémie de sida est interprétée et désignée comme une maladie « gay ». Or, cette épidémie était déjà en plein essor dans les villes d'Afrique centrale. La reconnaissance de cette épidémie hétérosexuelle va prendre plusieurs années. Ce livre nous raconte cette bataille scientifique peu connue. Les auteurs travaillaient au sein d'un « Projet Sida » dans le principal hôpital de Kigali au Rwanda, une ville où 18% des adultes étaient infectés par le VIH dès 1985. Ils font face à de multiples difficultés et à un grand scepticisme de la communauté scientifique. Près d'une dizaine d'années sont perdues dans la lutte contre le sida. Un passé lointain et inimaginable aujourd'hui ? Ou un scénario toujours d'actualité ?

  • Le placement des jeunes en difficulté représente parfois l'ultime solution pour redonner une chance d'avenir à des jeunes que des difficultés familiales, scolaires ou sociales handicapent. L'auteur qui s'appuie sur les recherches qu'elle a effectuées pour l'éducation spécialisée, analyse successivement les facteurs de réussite d'un placement, de l'entrée à la sortie d'un jeune dans un établissement spécialisé, jusqu'aux premières années de sa vie adulte.

  • Known as "a dream place for scientists" the Lamto savannas, located on the edge of the Cote d'Ivoire rain forests, are some of the only savannas in the world where ongoing ecological research has endured for over forty years. Drawing from and synthesizing this abundance of research, the book examines the structure, function, and dynamics of the Lamto humid savanna. Beginning with the history of the Lamto ecology station, proceeding on to an overview of the major enivronmental conditions of the site, and specifically examining the integrative view of energy and nutrient fluxes relative to the dynamics of the region's vegetation, this exacting work is as unique and treasured as Lamto itself.

  • L'utilisation régulière de la rétroaction et du débriefing dans les pratiques de formation souligne une nouvelle orientation pédagogique et didactique. Pour en comprendre le sens et la contribution dans la professionnalisation et le développement professionnel, cet ouvrage analyse leur place dans le triptyque « accompagner, former, professionnaliser ».

    Au fil des chapitres, les 18 auteurs élaborent un panorama donnant une vision étendue de l'utilisation de la rétroaction et du débriefing, en repérant leur transversalité, leurs points de convergence et de divergence. Ils abordent l'enjeu émancipateur de ces pratiques et le soutien qu'elles constituent pour renforcer le sentiment d'autoefficacité et la motivation pour se développer. Ils discutent des différentes modalités de mise en oeuvre des dispositifs de rétroaction et de débriefing, notamment des aspects relatifs aux traces écrites et de la prise de conscience des manières d'agir que génère la vidéo. Compte tenu de la complexité de la réception des rétroactions et du débriefing par les personnes en apprentissage, ils montrent également la nécessité d'établir une relation de confiance et d'adapter le contenu à l'apprenant, mais aussi l'incidence de ces pratiques sur les apprenants et les formateurs.

empty