• Trotsky

    Michel Renouard

    "Quand les hommes, les femmes vous disent : "Nous, les générations adultes, nous nous savons sacrifiées, mais nous travaillons pour les enfants, pour l'avenir", vous direz ce que vous voudrez, c'est beau."

    Léon Trotsky (1879-1940), de son vrai nom Lev Davidovitch Bronstein, est, avec Lénine, un des principaux acteurs de la révolution d'Octobre. Successivement président du soviet de Saint-Pétersbourg, commissaire du peuple pour l'Armée et les Affaires navales de l'URSS, il finira par s'opposer à la bureaucratisation du régime incarné par Staline en prenant la tête de l'Opposition de gauche. Chassé du gouvernement en 1925 puis d'URSS quatre ans plus tard, il vivra le restant de ses jours en exil : Turquie, France, Norvège, Mexico enfin, où il sera assassiné par Ramón Mercader. Créateur de la IVe Internationale qui fédère encore aujourd'hui de nombreux mouvements adeptes de la pensée trotskyste, celui qui signait ses lettres à sa "femme" d'un familier 'ton vieux chien' reste pour beaucoup une énigme dont Michel Renouard tente ici de s'approcher.

  • Né à Berditchev, ville de l'Empire russe, Josef Teodor Konrad Korzeniowski, dit Joseph Conrad (1857-1924), eut deux vies. La première, vouée à la carrière maritime. Vingt ans durant il sillonne les mers du globe. Brevet de capitaine au long cours en poche, on le retrouve à Marseille, Singapour, Bornéo, Berau, au Congo, en Australie, au Canada. Parlant couramment le polonais, l'allemand, l'anglais, le français (avec un accent marseillais), il décide, en janvier 1894, de se consacrer entièrement à son oeuvre littéraire qu'il rédige en anglais - sa deuxième vie commence. Du Nègre du "Narcisse" à Amy Foster, en passant par Lord Jim ou Au coeur des ténèbres, ses romans et nouvelles font de celui qui affirmait vouloir écrire pour le plus grand nombre l'un des plus grands romanciers de langue anglaise du XXe siècle.

  • 'Tous les hommes rêvent mais pas de la même façon. Ceux qui rêvent de nuit s'éveillent le jour et découvrent que leur rêve n'était que vanité. Mais ceux qui rêvent de jour sont dangereux, car ils sont susceptibles, les yeux ouverts, de mettre en oeuvre leur rêve afin de pouvoir le réaliser. C'est ce que je fis.' Derrière le héros mythique, joué par Peter O'Toole dans le célèbre film de David Lean, se cache un personnage complexe, non exempt de zones d'ombre. Archéologue et agent de renseignement, homme d'action et auteur des Sept Piliers de la sagesse, Thomas Edward Lawrence (1888-1935) se disait 'à moitié poète', se voulait 'intouchable', et mourut prématurément dans un accident de moto. Ce livre retrace la vie et les aventures de l'insaisissable Lawrence d'Arabie, dont Winston Churchill affirmait qu'il était 'un des êtres les plus extraordinaires de son temps'.

  • Alors qu'une tempête de neige s'abat sur Poitiers, un vieux général américain, ancien héros du Débarquement, est assassiné - écrasé par une pelleteuse - à quelques pas de l'église Saint-Hilaire. Bloqué dans un TGV stoppé à Brusserolles, le commissaire Achille Corneille est invité par l'Élysée à porter main-forte à Arsène Jublanc, son collègue local cloué au lit par un virus. L'enquête s'avère difficile, car les pistes sont nombreuses, les hauts murs des belles demeures de Poitiers cachent d'inquiétants secrets de famille, et la célèbre bataille de Poitiers de 732 ne serait-elle pas une des clefs de l'énigme?

  • Cette synthèse consacrée à la littérature indienne de langue anglaise (Inde, Pakistan, Sri Lanka, Bangladesh et diaspora) étudie le regard des Anglais sur l'Inde, puis la naissance et le développement de la littérature indo-anglaise. Elle couvre le pan de la littérature anglophone, des premiers récits orientalistes de la fin du XVIe siècle aux années 90, de Richard Hakluyt à Salman Rushdie.

  • Alors que la capitale du crachin s'apprête, comme chaque année, à célébrer les Traînées de la nuit, une tragédie se noue dans une paisible maison de retraite pour anciens scouts, le foyer Baden-Powell : au coeur de la nuit, Adolphe Coqueley, un ancien éditeur parisien, est étouffé, châtré... et recouvert de farine. Malgré l'aide de ses amis du bar-restaurant de "La Java Bleue", le commissaire Gabacho aura fort à faire pour découvrir le meurtrier.
    S'agit-il du fils de la victime - qui attend ses lingots d'or -, de l'animateur culturel Shiva Tarlouze, du capitaine de la Légion Matrial Martinet, du libraire Antoine d'Arcy, du boulanger Célestin Bragou ou du boucher Arsène Poissonnard ? À moins que le meurtrier ne soit Eugène Bouzou, le directeur de la maison de retraite, l'infirmier Lucien Brocca ou un des nombreux habitués du "Bulgare", le bar gay du quartier ?
    Dans le même temps, Marilyn Clistopopoulos, la veuve d'un armateur grec richissime, quitte le soleil de son île de Mytilène pour affronter les ondées et les pitbulls de la capitale du crachin et y retrouver les vestiges d'un passé lointain.
    Né à Dinan en 1942, Michel Renouard a été apprenti typographe puis journaliste avant d'enseigner à Carlisle (Angleterre), Nairobi (Kenya), Amherst (États-Unis), Poitiers, Rennes et La Roche-sur-Yon. Docteur d'État en littérature américaine, agrégé de lettres, linguiste, professeur des universités, spécialiste de l'Orient et de l'Inde britannique. Depuis 1964, il a publié quarante-quatre livres, dont une douzaine de romans policiers (les enquêtes de Gabacho et d'Achille Corneille) ou historiques ("L'Indien du Reich", Privat). Il a aussi publié trois biographies, l'une de Lawrence d'Arabie (Folio, Gallimard, 2012), l'autre de Joseph Conrad (Folio, Gallimard, 2014), la dernière enfin de Trotsky (Folio, Gallimard, 2017) . Il vit actuellement à Nantes. Ses ouvrages ont été notamment publiés par Gallimard, Jean-Paul Gisserot, Ouest-France et Privat. Michel Renouard a obtenu le prix des humoristes de presse en 1979.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Saint-Brieuc, la cité gentille, accueille, pour un vibrant hommage à la romancière Zénaïde Fleuriot, la fine fleur de l´Université et l´élite des écrivains d´Armorique. Mais un tueur rôde. Un ancien militant breton devenu missionnaire est retrouvé mort devant l´église Saint-Michel. La police locale enquête, aidée par Achille Corneille, à qui l´Élysée demande pourquoi un des meilleurs agents du Mossad vient aussi de débarquer dans la ville.

  • Présentation et historique des différents phares d'Ouessant.

  • Description de l'un des plus puissants monastères poitevins dont les ruines restent encore imposantes, entre Niort et La Rochelle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Mourir dans un TGV d'une balle en plein coeur n'est pas chose courante, surtout quand la victime est criminologue, conseiller au FBI et professeur de psychologie à la Sorbonne. Achille Corneille, qui dirige un commissariat vétuste impasse de la Gaîté, à l'ombre de la Tour Montparnasse, est alors confronté à une des enquêtes les plus délicates de toute sa carrière.

  • Quel lien y a-t-il entre le monastère de Klu-Tchik-La niché dans l'Hi-malaya et la paisible ville de Brest ? Aucun, en apparence. C'est pourtant près de Brest, dans le bois de Keroual, qu'est trouvé le corps de Lorenzo Bong-Bu, un étudiant né en Corse d'un père indo-thaïlandais et d'une mère corse de Pondichéry. Sur le plan diplomatique, l'affaire s'avère délicate, car il apparaît bien-tôt que l'Inde et la Chine s'intéressent de très près à l'enquête. Suggérant aux policiers locaux de prendre leur temps et de ne faire aucun zèle, le pouvoir politique confie alors au commissaire Achille Corneille une mission délicate : se rendre à Brest incognito et enquêter en secret. Le policier découvre vite que le meurtre de Lorenzo semble avoir un lien avec l'arrivée, en 1686, de diplomates du Siam venus en France rencontrer en grande pompe le Roi-Soleil. Une arrivée qui s'est faite à Brest et a donné son nom à la plus célèbre artère de la ville, la rue de Siam. Né à Dinan, Michel Renouard a été apprenti typographe, correspondant d'Europe 1 et de Paris-Jour, enquêteur de Dominique Lapierre pour Paris brûle-t-il ? et Cette nuit la liberté, journaliste puis professeur en Angleterre, au Kenya, aux États-Unis, à Poi-tiers, Rennes et La Roche-sur-Yon. Il a obtenu, en 1979, le prix des humoristes de presse pour un article paru dans Le Monde. Il est l'auteur de 46 livres dont Lawrence d'Arabie et Joseph Conrad chez Gallimard.

empty