• À la fin des années 1980, il y a un quart de siècle, le continent africain était traversé par la troisième vague de transition politique. Pour l'occasion, ce livre revient sur ces événements pour donner quelques éléments de réflexion sur certaines expériences, d'une part, et dresser un bilan partiel des évolutions politiques, d'autre part. C'est donc un ouvrage original dont l'intérêt scientifique réside principalement dans ces deux dimensions.

  • Considérée comme paria du fait de l'apartheid et de sa politique agressive en Afrique australe, l'Afrique du Sud a longtemps été isolée de la scène internationale et africaine. Toutefois, depuis la fin de ce régime, elle a connu une évolution inédite : abandon du programme nucléaire, mise sur pied des commissions vérité et réconciliation, réconciliation nationale, réformes du secteur de la sécurité, abandon d'une politique sous-régionale belliqueuse et surtout définition d'une nouvelle identité politique progressiste. Ce parcours historique a une grande influence sur la manière dont l'Afrique du Sud post-apartheid aborde les questions de paix et de guerre. Son implication dans le règlement pacifique des conflits est tout à fait récente. Comment se manifeste son engagement ? Quels en sont les tenants, les forces et les limites ? Cet ouvrage apporte, sous plusieurs angles, des éléments de réponses à ces interrogations en étudiant le rôle croissant que l'Afrique du Sud exerce dans la gouvernance mondiale, notamment en matière de paix et de sécurité. Moda Dieng est professeur adjoint à l'École d'études de conflits de l'Université Saint-Paul à Ottawa. Ses recherches portent principalement sur la politique africaine, le règlement des conflits et les relations internationales.

  • Sur une définition précise et unanime du terrorisme, personne ne s'entend, non plus que sur sa cartographie définitive, particulièrement en Afrique. Les opinions varient également sur les moyens de le combattre, car la perception de sa gravité ou de sa dangerosité fluctue d'un pays à l'autre, ce qui explique l'absence d'une réponse unique.

    En abordant divers enjeux - touchant autant à la politique et à la démographie qu'à la communication -, cet ouvrage regroupe les réflexions de nombreux chercheurs qui analysent les mécanismes en oeuvre du terrorisme national et international sur le continent africain et vient combler l'absence de travaux en français sur la lutte contre ce fléau. Ces chercheurs, en majorité africains, empruntent une variété de perspectives et d'approches théoriques avec une large couverture géographique qui permet d'éviter l'amalgame souvent inévitable entre la religion et le terrorisme. Ils tentent ainsi de répondre à des questions récurrentes: Où en est la lutte contre cette menace entre Afrique? Quelles sont les forces et les faiblesses des initiatives africaines pour la combattre? Et qu'en est-il de la coopération internationale dans le contexte africain?

empty