• Lors d´une courte visite chez ses parents, la narratrice s´aperçoit que quelque chose cloche dans la tête de sa mère. Maman, comme elle l´appelle tout simplement, ne va pas très bien : elle oublie, elle confond, elle se répète. Une série de signes troublants lui font penser que Maman souffre de la maladie d´Alzheimer. / C´est alors qu´elle entreprend de noter les derniers moments de la vie de sa mère. Moments partagés au cours des voyages réguliers qu´elle fera en Alsace pour retrouver ses parents vieillissants, mais aussi moments du souvenir : souvenirs de son enfance et de son adolescence, des couleurs, des odeurs et des coutumes de son coin de pays natal si différent de son pays d´adoption, le Canada, souvenirs émaillés de la langue si particulière à cet endroit. Au fur et à mesure de ses visites, la narratrice se sentira de plus en plus désemparée de voir ses parents, et surtout sa mère, ainsi vieillir et mourir sans elle. / «La petite musique du clown» livre le récit simple et touchant d´un amour maternel, celui d´une fille pour sa mère dont le fil du temps l´a séparée, mais qui sera amenée à la retrouver, fragile, vulnérable, dans le temps qui s´achève.

  • Une maison se raconte. L'histoire commence alors que Sandrine - c´est le nom de notre narratrice « extraordinaire » -, est mise en vente : Pierre et Janine qui habitent Saskatoon depuis leur arrivée au Canada, songent à gagner la côte ouest après trente années passées dans la Prairie saskatchewanaise. Les images du passé resurgissent alors et c´est sur le ton d´une tendre complicité que Sandrine raconte leur arrivée, concordant avec leur découverte du Nouveau Monde et de ses gigantesques espaces, la naissance des enfants du couple en passant par la transformation de Sandrine et son agrandissement.

  • Attirés par la fièvre de l'or, deux frères quittent leur Alsace natale pour l'Île de Vancouver. Nootka, une jeune autochtone, s'éprend de l'un d'eux et souhaite l'épouser à l'église comme les religieuses le lui ont prescrit. Elle se fera une place dans le coeur de son homme qui, pourtant, l'abandonnera, enceinte, pour partir à la conquête de cet or si convoité qu'il veut trouver afin d'aménager un avenir douillet pour sa femme et son enfant /À travers les aventures et les amours de nos jeunes chercheurs d'or, le lecteur fera la connaissance de nombreux personnages historiques - dont James Douglas, premier gouverneur de la colonie, et Mgr Demers qui fera venir du Québec les soeurs de Sainte-Anne pour accomplir leur mission d'évangélisation et d'enseignement - , de même que de nombreux commerçants, de jeunes autochtones et de toute une galerie de personnages colorés, obnubilés par le désir de s'enrichir.

empty