• C'est un joli tableau conservé à La Haye dans la collection de la Mauritshuis, tout près de La jeune fille à la perle de Vermeer. On y voit une femme endormie ; elle s'est cachée derrière un rocher, à l'abri de la végétation, pour profiter d'un moment de repos. Toute son attitude est relâchée, son corps détendu, sa tête renversée, ses yeux clos : elle est visiblement fatiguée de la chasse qui a dû l'entraîner jusque-là, puisqu'on remarque son arc, son carquois et ses flèches déposés à ses côtés.

  • Le roman au XVIIe siècle, bien qu'ayant un large public, est un genre neuf qui cherche encore ses lettres de noblesse et sa légitimité. Il est dans un premier temps dédié à la seule distraction de ses lecteurs et trouve dans l'exotisme ou l'histoire antique, comme le théâtre, ses premières inspirations. Sa marginalité académique lui permit progressivement, par la dérision du genre et une liberté de ton interdite dans des arts plus encadrés, d'évoluer vers une plus grande vraisemblance et finesse psychologique, mais aussi une certaine reconnaissance publique.

empty