• Premier roman psychologique italien, Fidélité (1840) parut la même année que l'édition définitive du principam roman du XIXe siècle en Italie, Les Fiancés, d'Alessandro Manzoni, qui depuis sa première publication en 1827 s'imposait comme le seul modèle romanesque.
    Pour le public français, la lecture de Fidélité offre l'occasion de découvrir le regard, souvent impitoyable, d'un écrivain italien sur la France de la monarchie de Juillet, car l'essentiel de l'action se déroule à Paris, Marseille, Lyon, mais aussi Nantes, Quimper et Bastia. Des moeurs à l'architecture, de la gastronomie à la vie politique, des paysages au "génie de la nation", la France toute entière est passée au crible du jugement féroce de Tommaseo. Par-delà cet intérêt historique, le lecteur trouvera dans Fidélité un récit qui explore des solutions narratives et une histoire d'amour poignante où la sensualité et la passion finissent par innerver toute l'écriture. "Moitié jeudi gras, moitié Vendredi saint", disait Manzoni de ce roman...

empty