Langue française

  • À partir d'une longue expérience de juge des enfants, l'auteur raconte six histoires d'enfants-otages (enfants-miroirs , enfants-boucliers, enfants-trésors de guerre...) pris dans des conflits d'adultes, en se plaçant « à hauteur d'enfant ». Au moment où le discours social et médiatique se focalise majoritairement sur la délinquance des mineurs, ce livre voudrait recentrer l'attention de notre société sur la détresse de nombreux jeunes. En choisissant d'écrire des récits de vie, du strict point de vue de l'enfant prisonnier dans les déchirures des adultes, l'auteur veut donner à penser la place de l'enfant dans notre société et crier « aux voleurs d'enfance » avant qu'il ne soit trop tard.

  • L'auteur, à travers huit récits, s'intéresse à ceux qui vivent la prison à l'extérieur des murs : femme, mère, enfant, petit frère, surveillant, éducateur, bénévole. Ces histoires sont reliées entre elles par la présence plus ou moins prégnante du juge d'application des peines Vermorel, véritable « fil rouge », dont on mesure l'implication dans un établissement ordinaire, la prison de Nantes. A travers des histoires émouvantes accessibles à tous, créées à partir d'une expérience professionnelle de juge et d'innombrables heures d'écoute en prison et au tribunal, ce livre rassemble des points de vue et des souffrances multiples autour de la question de l'enfermement... Odile Barral, actuellement juge des enfants à Toulouse

empty