• « Pourquoi Seigneur ? » Dans les épreuves, la question hante le croyant. La réponse est bien souvent le silence de Dieu. Cela signifie-t-il pour autant son absence ?Ce livre est un témoignage, le chemin parcouru par un prêtre qui n'a pas toutes les réponses, mais qui est habité par l'Espérance. La parole de Dieu, les maîtres spirituels, les grands auteurs de notre littérature l'accompagnent.Mgr Chauvet chemine au pas du lecteur pour entrer dans l'attitude juste et spirituelle qui transforme l'épreuve. Au-delà des réponses rationnelles, il trace une voie pour que tout homme puisse retrouver la paix intérieure sans se laisser anéantir par la révolte.Saurons-nous entendre la parole de Dieu dans le silence intérieur d'un coeur qui écoute ?
    Mgr Patrick Chauvet est recteur archiprêtre de la cathédrale de Paris et consulteur pour la Congrégation pour le culte divin.

  • Au lendemain de l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, Monseigneur Chauvet a relu Bernanos grâce aux conférences qu'il a données à la cathédrale. Un chemin spirituel fort utile aux croyants pour nourrir notre espérance et fortifier notre foi. Il nous propose ici une lecture spirituelle des trois grandes oeuvres de Georges Bernanos, un prophète pour notre temps.Au lendemain de l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, seul sur le parvis, j'imaginais à côté de moi Bernanos en train de nous dire : " Réveillez-vous ! "
    Depuis de nombreuses années, je me nourris de sa pensée. Que de conférences faites au centre Bernanos à Paris, à la paroisse Saint-François-Xavier et pendant cinq ans à Notre-Dame de Paris ! Désir de la transmission d'un ancien professeur de lettres ? Sans doute ! Mais l'oeuvre bernanosienne est aussi un chemin spirituel qui peut aider les pèlerins que nous sommes sur la voie de la sainteté. Bernanos, c'est aussi saint Jean-Marie Vianney, le fameux curé d'Ars et sainte Thérèse de Lisieux, des amis qui consolent et relèvent.
    Vous ne trouverez pas à travers ces pages une biographie : il en existe déjà ; en revanche, je vous propose une lecture spirituelle qui je l'espère, rejoindra mes lecteurs.
    " Si nous venons à bout de notre tâche, ceux pour qui nous sommes nés et qui ne sont pas encore, tireront de nos doutes leurs certitudes, car de cette tentation du désespoir qui forme la trame de nos vies, le temps fera jaillir une nouvelle source d'espérance. "
    Notre monde a besoin de retrouver cette vertu théologale ; la mission de l'Église n'est-elle pas de former des sentinelles de l'espérance comme aimait le dire saint Jean-Paul II ?
    En reprenant et développant ici mes conférences sur Bernanos, je souhaite que mon lecteur puisse relire ces oeuvres (
    Journal d'un curé de campagne,
    Sous le soleil de Satan,
    Dialogue des Carmélites) qui sont prophétiques.


  • Le 15 avril 2019, Notre-Dame de Paris, la cathédrale la plus connue au monde et qui accueille des millions de visiteurs chaque année, a été dévastée par un terrible incendie.

    Monseigneur Chauvet a vu sa cathédrale partir en flammes au moment où il terminait l'écriture de ce livre dans lequel il raconte son rapport intime et son attachement à ce monument aimé de tous les Français.
    Il expose sa mission pastorale de recteur archiprêtre de Notre-Dame, une charge méconnue du grand public. Après avoir retracé les grandes heures de ce haut lieu, il propose une réflexion sur la transmission, l'adaptation de la parole des Évangiles, le lien entre culture et patrimoine, et le rapport entre les arts et le sacré auquel il est très attaché.
    Bien plus que celui d'un simple administrateur, son quotidien est aussi celui d'un patron d'une PME en charge d'un monument historique du patrimoine mondial, d'un diplomate et même d'un politique, recevant les grands de ce monde lors de leurs visites officielles.
    " Puisse la lecture de ce livre vous faire entrer dans ce beau mystère qu'est Notre-Dame. Ce que nous avons vécu avant le drame, nous le revivrons rapidement, j'en suis convaincu, et je me donnerai à fond pour que la cathédrale soit toujours aussi belle et vivante. "

  • Les chrétiens ont le devoir d'annoncer le Christ sans exclure personne, non pas comme quelqu'un qui impose un nouveau devoir, mais bien comme quelqu'un qui partage une joie. Pape François dans La joie de l'Évangile n° 3. C'est cette joie que je souhaite partager avec vous tous. En suivant l'évangile selon saint Luc, le lecteur va progressivement entrer dans le récit et découvrir qu'il est celui qui marche à côté du Christ, souvent sans le savoir, mais cependant comme attiré par cet amour divin. C'est une belle aventure et le lecteur n'en sort pas indemne ! Vous pouvez vous retrouver avec Dieu au coeur de votre vie.

empty