• "Nous nous aimions, nous avions hâte de vieillir ensemble. D'acheter une maison, comme la chapelle du miroir - un château, un petit Nohant de bord de mer, un palais où des gens viendraient nous voir. Avec des tours, des jouets, des corridors, des enfants blonds, des anges endormis dans leur berceau. Nous avions du respect l'un pour l'autre, de l'admiration. Et suffisamment de patience et de volonté pour attendre la mort sans aller au-devant d'elle. Alors, que s'est-il passé ?" C'est la question qui hante Gilles, un jeune peintre, depuis sa rupture d'avec Maggy. Ce bonheur extrême et fragile, construit (ou rêvé ?) avec elle - romantiques éperdus confrontés à un monde terne, rêvant de pays lointains et allant à l'île d'Yeu -, quel sort l'a brisé ? L'inconséquence de Gilles ? L'emprise du passé sur son présent ? Ou la vie, qui insensiblement émiette notre rêve, comme la vague vient battre le granit - et le pulvérise à la fin ?

  • "Nous nous aimions, nous avions hâte de vieillir ensemble. D'acheter une maison, comme la chapelle du miroir - un château, un petit Nohant de bord de mer, un palais où des gens viendraient nous voir. Avec des tours, des jouets, des corridors, des enfants blonds, des anges endormis dans leur berceau. Nous avions du respect l'un pour l'autre, de l'admiration. Et suffisamment de patience et de volonté pour attendre la mort sans aller au-devant d'elle. Alors, que s'est-il passé ?" C'est la question qui hante Gilles, un jeune peintre, depuis sa rupture d'avec Maggy. Ce bonheur extrême et fragile, construit (ou rêvé ?) avec elle - romantiques éperdus confrontés à un monde terne, rêvant de pays lointains et allant à l'île d'Yeu -, quel sort l'a brisé ? L'inconséquence de Gilles ? L'emprise du passé sur son présent ? Ou la vie, qui insensiblement émiette notre rêve, comme la vague vient battre le granit - et le pulvérise à la fin ?

  • Passer dix ans de sa vie à chercher un premier emploi, voilà une performance. Mais est-ce vraiment un travail, au sens social du terme, que recherche le héros de ce livre ? Au moment où nous faisons sa connaissance, il n'a plus un sou, et toujours pas de situation en vue... Il rencontre alors, dans un train, une dame d'un certain âge. Il acceptera de devenir son « jeune homme de compagnie », tâche qui lui laissera suffisamment de temps libre pour pouvoir continuer sa quête... Patrick Souchon manie, avec ironie et humour, l'art du dérapage subtil.

  • Passer dix ans de sa vie à chercher un premier emploi, voilà une performance. Mais est-ce vraiment un travail, au sens social du terme, que recherche le héros de ce livre ? Au moment où nous faisons sa connaissance, il n'a plus un sou, et toujours pas de situation en vue... Il rencontre alors, dans un train, une dame d'un certain âge. Il acceptera de devenir son « jeune homme de compagnie », tâche qui lui laissera suffisamment de temps libre pour pouvoir continuer sa quête... Patrick Souchon manie, avec ironie et humour, l'art du dérapage subtil.

  • L'Ecole, un jour, on y rentre pour ne jamais plus en sortir. La classe reste synonyme d'un impossible classement, et, de génération en génération, elle répète toujours la même histoire, de solitude et d'isolement pour en arriver... à cette impossibilité de pensée... submergé par la sensation de vertige qui nous accompagne durant la traversée.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty