• Le choix

    Paul Mcauley

    Ils sont amis depuis toujours, ils ont seize ans ou presque. Damian vit et travaille avec son père, éleveur de crevettes et cogneur d'enfants. Lucas s'occupe de sa mère, ancienne passionaria d'un mouvement écologiste radical clouée au lit par la maladie dans la caravane familiale. Le monde est en proie à un bouleversement écologique majeur - une montée des eaux dramatique et une élévation de la température moyenne considérable. Au coeur du Norfolk noyé sous les flots et écrasé de chaleur, la rumeur se répand : un Dragon est tombé du ciel non loin des côtes. Damian et Lucas, sur leur petit voilier, entreprennent le périlleux voyage en quête du mystérieux artefact extraterrestre, avec en tête un espoir secret : décrocher la clé des étoiles... « McAuley produit une SF aussi hardcore qu'intelligente. » The Guardian

  • 1966. Sous la présidence de Richard Nixon, les États-Unis parviennent à ouvrir des portes vers des univers parallèles. L´Histoire y a suivi des cours différents : dans certains, l´Amérique est devenue communiste ; dans d´autres, elle a été envahie par diverses puissances... Autant d´uchronies que de mondes parallèles.
    L´Amérique de Nixon, qui se considère comme la Réelle, entreprend de ramener à sa conception de la démocratie les plus proches de ces versions. Et pour ce faire, elle emploie des moyens musclés, en commençant par l´envoi d´agents spéciaux de la Compagnie, les Cowboy Angels.
    Mais dans la Réelle, Jimmy Carter emporte l'élection suivante. Et il décrète la paix. Toutes les forces sont rapatriées et les Cowboy Angels mis à la retraite.
    Adam Stone, ancien agent des Cowboy angels, en profite pour se retirer sur un monde paisible. Mais son répit sera de courte durée : Tom Wawerly, son vieux complice au sein de la Compagnie, est accusé de meurtre...
    Commence alors un parcours labyrinthique, une sorte de road movie à travers les uchronies, dans une multitude de versions de l´Amérique, avec chacune son histoire, ses relations internationales plus ou moins compliquées, et son niveau de développement technologique...

  • Anglais In the Mouth of the Whale

    Paul McAuley

    • Gollancz
    • 19 Janvier 2012

    Fomalhaut was first colonised by the posthuman Quick, who established an archipelago of thistledown cities and edenic worldlets within the star's vast dust belt. Their peaceful, decadent civilisation was swiftly conquered by a band of ruthless, aggressive, unreconstructed humans who call themselves the True, then, a century before, the True beat back an advance party of Ghosts, a posthuman cult which colonised the nearby system of Beta Hydri after being driven from the Solar System a thousand years ago.

    Now the Ghosts have returned to Fomalhaut, to begin their end game: the conquest of its single gas giant planet, a captured interstellar wanderer far older than the rest of Fomalhaut's system. At its core is a sphere of hot metallic hydrogen with strange and powerful properties based on exotic quantum physics. The Quick believe it is inhabited by an ancient alien Mind; the True believe it can be developed into a weapon, and the Ghosts believe it can be transformed into a computational system so powerful it can reach into their past, collapse timelines, and fulfil the ancient prophecies of their founder.

  • L'Afrique dans trente ans. En plus des guerres civiles, de terribles épidémies l'ont ravagée. Ainsi la Fièvre Plastique, dérivée de recherches en bio-ingéniérie qui visaient à faire produire par des plantes une sorte de plastique, a résulté d´un virus mutant qui s'est attaqué aux humains après avoir vitrifié la forêt primaire dans ce qui est devenu la Zone Morte. Cette Afrique est en partie recolonisée, sous couvert de sa reconstruction et de son développement, par des transnationales. Le Congo est ainsi confiéà Obligate, une transnationale qui a, de surcroît, des allures de secte.
    Nicholas Hyde se trouve pris dans une escarmouche où la plupart de ses compagnons sont tués. Mais lui qui est parvenu à sauver un enfant, sait que les agresseurs ne sont pas comme le prétendent l'armée, la police et Obligate, des Loyalistes employant des enfants-soldats, mais des sortes de singes intelligents, modifiés génétiquement. Il a même réussi à ramener un corps mutilé. Accueilli en héros pour avoir sauvé l'enfant, il découvre que ce corps étrange a été saisi puis détruit, l'enfant soustrait à l'hôpital où il l'avait déposé et sans doute assassiné et le lieu de l'escarmouche napalmé. Quelqu'un dans Obligate a cherchéà détruire toutes traces de l'existence des Diables Blancs.
    Paul McAuley a mis à profit sa formation de biologiste pour rendre crédibles les manipulations génétiques évoquées dans ce thriller haletant. Sa connaissance approfondie de l'Afrique centrale rend vraisemblable à la fois politiquement et biologiquement un enfer qui pourrait s'étendre à toute la planète. La force de son tableau de l'avenir proche évoque les meilleurs romans de John Brunner.

  • This book uses original research and interviews to consider the views of contemporary members of the Orange Order in Canada, including their sense of political and societal purpose, awareness of the decline of influence, views on their present circumstances, and hopes for the future of Orangeism in Canada. In so doing, it details the organisational structure of Canadian society: the role of religion in public life, the changing context of multicultural Canada, and the politics of resistance of a political and social organisation in decline. This book offers a social scientific complement to existing historical work on the role of the Orange Order in Canadian society, and builds upon it through an analysis of contemporary Orangeism. It considers the Orange Order as a worldwide body and makes some comparisons and contrasts with its organisational status and membership in Ireland and elsewhere. As such, the book makes a distinctive contribution to our knowledge of a fraternal organisation and the role of religious belief and politics in contemporary society. 

empty