• Découvrir et s'initier à la politique en 200 notions illustrées !
    Élections, démocratie, république... la collection "pour les Nuls" propose un tour d'horizon de la politique à travers 200 notions clés illustrées, pour s'initier à la citoyenneté ou s'approprier notre héritage républicain, devenir un "pro" de la politique ou juste s'informer, le tout en un clin d'oeil !

  • Un « doc' » événement !0300 Consacré à ce couple passionnel, éternellement en crise, ce livre rappelle l´histoire de leurs rapports complexes et tumultueux en s´appuyant sur le témoignage exclusif de nombreusespersonnalités politiques(Nicolas Sarkozy, Édouard Balladur, François Hollande, Manuel Valls, Michel Charasse, Noël Mamère),journalistes(Edwy Plenel, Jean-François Kahn, Philippe Ridet, Michèle Cotta, Alain Génestar, Catherine Pégard, Catherine Nay),experts et historiens de la presse(Franck Louvrier, Michel Bassi, Jean-Noël Jeanneney, Jean Miot).

    Il apporte un éclairage fouillé sur l´exaspération de cette relation sous la Ve République en relatant denombreuses anecdotes de ces cinquante dernières années ou en prise directe avec l´actualité: comment de Gaulle fit virer des journalistes de France Soir ; les week-ends du Tout-Paris chez Pierre Lazareff à Louveciennes ; le secret des nominations des dirigeants de l´audiovisuel public, etc.

    A noter qu´un documentaire de 90 minutes tiré du livre sera diffusé sur France 2 à l´occasion de sa parution.

  • La droite la plus divisée du monde...
    Deux ans avant la prochaine élection présidentielle, la droite est déjà en ordre de bataille... contre elle-même. Le choc des ambitions atteint une violence sans précédent, et tous ceux qui comptent à droite sont déjà engagés dans la mêlée. Le casting n'est pas mauvais : Nicolas Sarkozy, Alain Juppé et François Fillon, trois candidats qui ont une chance réelle d'être désignés pour 2017, sont des hommes d'Etat. Les quadras de la droite, Bruno Le Maire, François Baroin, Nathalie Kosciusko-Morizet, qui rêvent déjà de l'élection de 2022 ne sont pas médiocres. Mais, pour la première fois, les affrontements au sein de la droite sont perturbés par l'irruption sur le devant de la scène de Marine Le Pen, et la poussée irrésistible du Front national. Marine Le Pen qui croit dur comme fer être en mesure de l'emporter au second tour de la présidentielle. La gauche, elle, s'est effondrée et se retrouve hors jeu...
    La bataille pour l'Elysée opposera sans doute le candidat de la droite parlementaire à la présidente du Front National. La montée en puissance du FN modifie profondément la nature du débat politique hexagonal. Pour l'emporter le représentant de la droite devra repenser la stratégie politique qui l'a menée à l'état de décrépitude dans lequel elle se trouve aujourd'hui.
    Qui sortira vainqueur de la guerre des droites ? Philippe Reinhard nous propose ici quelques pistes de réflexion.

  • Homme d'affaires génial, ou homme de paille ? Sauveteur d'entreprises en difficulté, ou pilleur d'épaves ? Modèle du capitalisme sauvage, ou bon Samaritain des banlieues ? Dirigeant sportif exemplaire, ou tricheur ? Les jugements sur Bernard Tapie, le personnage médiatique le plus doué de la "Génération Mitterrand", sont éminemment contradictoires. On l'aime ou on le déteste. Ce bonimenteur exceptionnel, qui vendrait du sable à des Bédouins et des réfrigérateurs à des Esquimaux, a connu, en un temps record, une réussite faramineuse : à peine dix ans pour bâtir une fortune d'un milliard. Il a construit son succès en attirant systématiquement sur lui les projecteurs de l'actualité. Mais il a canalisé l'information, et les zones d'ombre de cette carrière fulgurante sont nombreuses. Dès lors que Tapie est devenu une des pièces essentielles du jeu politique et qu'il peut aspirer aux plus hautes responsabilités, il est normal de s'interroger sur sa vraie nature. Comment François Mitterrand, qui dénonçait naguère "l'argent qui corrompt", a-t-il choisi de faire de Bernard Tapie la figure emblématique de la gauche des années 1990 ?

  • De tous les nouveaux venus sur le devant de la scène politique, Jean-François Copé est certainement le plus intéressant. Enfant, déjà, il manifestait son ambition de devenir président de la République.
    Patron de l´UMP depuis 2010 et candidat annoncé pour 2017, cet homme qui a certainement plus d´ennemis que d´amis (y compris dans son propre camp) est emblématique d´une nouvelle génération politique. Celle des ambitieux décidés àécarter les leaders qui les ont précédés ; à commencer par Nicolas Sarkozy, avec lequel Jean-François Copé entretient des rapports complexes, pour ne pas dire ambigus.
    Le livre sera centré sur la personnalité de Jean-François Copé, mais il décrira aussi cette génération impatiente (à droite comme à gauche). Une génération qui est appelée, dans les années à venir, à assurer la relève de leurs grands anciens.


    Le livre recueillera de nombreux témoignages : la famille (atypique) de Jean-François Copé, Brice Hortefeux, Christian Jacob, Xavier Bertrand, Dominique Paillé, Nicole Bricq et Jean-Paul Planchou (les adversaires socialistes de Copé en Seine-et-Marne), Roger Gérard Schwartzenberg (ancien ministre de Mitterrand qui a infligéà Copé sa première défaite électorale), Guy Drut (dont Copé fut le suppléant), Christian Estrosi, Bernard Accoyer, Hervé Novelli, Maurice Leroy, François Baroin, Bruno Lemaire, Frédérique Lefebvre, André Santini, Hervé Marseille, Catherine Nay, Franck Borotra, etc.

  • Enarque, journaliste, conseiller technique au cabinet de Jacques Chirac en 1986, l'auteur pense que la division de la droite politique française est née de l'élection du président de la République au suffrage universel en 1962. Il retrace les luttes fratricides de la droite qu'il a connues de l'intérieur. Il propose une révision constitutionnelle pour mettre un terme à l'éparpillement actuel.

  • La politique... en marche ! NE MISE A JOUR (primaires, élection d'E. Macron...) d'un best vendu à + 32 000 ex.
    Cette nouvelle édition mise à jour abordera, entre autres, le phénomène des primaires (à droite comme à gauche), la recomposition du paysage politique (effondrement du parti socialiste, débacle des Républicains...), la question de la moralisation de la vie publique ou encore la notion de président jupitérien incarné par Emmanuel Macron.
    En France, la politique est un sport national. Pourtant, les Français connaissent mal le fonctionnement de l'institution républicaine et nourrissent à son égard un sentiment ambivalent. Discrédité par les promesses non tenues et les ravages de la langue de bois, le discours des élites est accueilli avec méfiance par les citoyens. Comme lui paraît frivole, dans un monde globalisé, l'idée qu'on puisse infléchir son destin et a fortiori celui de la nation entière avec un simple bulletin de vote ou par une action forcément limitée.
    Las ! Malgré ses dérives et ses imperfections, la démocratie demeure un " jeu " (un jeu de société), auquel le moyen le plus sûr de perdre est de ne pas jouer. Or l'enjeu est de taille : de notre participation au débat politique dépendent non seulement la bonne administration du pays, mais aussi la pérennité de l'État de droit. Par qui sont faites les lois ? À quoi servent les sondages ?... L'objectif de ce livre est de déchiffrer les règles du jeu démocratique inscrites dans la Constitution (ou pas) afin de vous réconcilier avec la politique et, le moment venu, d'éclairer votre choix.

  • Konzepte und Methoden des Lean Managements sind im Produktionsumfeld etabliert. Die administrativen Bereiche stehen hier vor dem Anfang Lean Office und somit Lean Thinking hält Einzug. Einen Baustein stellt hier das Lean Reporting dar. Neben den Grundlagen und Methoden des Lean Reportings werden praxisbezogene Szenarien zur Umsetzung aufgezeigt. Nutzbare Potentiale und Lsungswege zur Realisierung eines modernen und effizienten Berichtswesens sind das Ergebnis.
    Lean Reporting ist somit ein Thema das sowohl die Fachbereiche Controlling und Finanzen als auch die Informatik sowie das Management anspricht.

empty