• Il est urgent de promouvoir l'agroécologie comme un accélérateur de transition écologique. Il est également urgent d'accompagner les agriculteurs vers cette transition. Parce qu'il est vital de protéger les sols, l'eau, l'air, la faune et la flore.
    De plus en plus d'agriculteurs se préoccupent d'environnement et de qualité et cherche à conduire leurs exploitations avec ces critères tout en y associant leurs impératifs économiques.
    Dans cet ouvrage l'agroécologie s'applique à des systèmes de production qui se situent clairement entre l'agriculture biologique et l'agriculture raisonnée : les systèmes intégrés. Ces systèmes se fondent sur une approche globale de l'exploitation en valorisant au mieux les intrants et s'appuient sur les mécanismes biologiques.
    Environnement, qualité et rentabilité : voici les trois piliers d'une agriculture d'avenir. Cet ouvrage permet une réflexion fondamentale aujourd'hui.

  • Les systèmes intégrés utilisent les mêmes principes agronomiques que l´agriculture biologique sans s´interdire, si nécessaire, l´utilisation des produits chimiques de synthèse.
    Quand en 1999 paraît « Une troisième voie en grande culture » la notion de système intégré est inconnue de la majorité des agriculteurs. C´est pourtant bien de système intégré dont il est question dans cette première édition. Douze ans plus tard, les systèmes intégrés sont évoqués par de nombreux spécialistes et par certains agriculteurs comme « la » solution pour une agriculture performante et respectueuse de l´environnement.
    Cette nouvelle version actualisée prend en compte les acquis scientifiques visant à améliorer la faisabilité des systèmes intégrés, le nouveau contexte économique et le durcissement de la réglementation, en particulier dans le domaine des produits phytosanitaires. Le livre s´est enrichi d´un chapitre sur les engrais verts et de données sur la matière organique.
    La protection de l´environnement est généralement vue comme une contrainte coûteuse par les agriculteurs. Cet ouvrage montre à travers des données précises qu´il est possible, grâce à une approche globale de l´ensemble du système, de minimiser fortement l´impact de l´agriculture sur l´environnement sans dégrader les performances économiques. Ainsi le plan ECOPHYTO 2018 se donne pour objectif de réduire de 50 % l´utilisation des produits phytosanitaires. Mais concrètement comment faire ? C´est le sujet de cet ouvrage.

    Ingénieur agronome, ancien chercheur au sein d´Arvalis-institut du végétal, Philippe Viaux est spécialiste des systèmes de production agricole innovants. Son domaine d´expertise concerne les systèmes d´exploitation en grandes cultures et en élevage sur le plan agronomique, économique et environnemental.
    Philippe Viaux est actuellement correspondant à l´Académie d´agriculture de France.

empty