FeniXX réédition numérique (Monde libertaire)

  • Le conflit du Golfe persique ne fut pas seulement une guerre du pétrole, ou un affrontement entre le "Nord" et le "Sud". Point d'orgue des mutations géopolitiques des années quatre-vingt, il marque une redistribution des cartes entre les impérialismes américain et soviétique, au détriment des puissances secondaires. Le "super Yalta" - au prix de l'unanimité onusienne - s'est fait au profit des États-Unis engagés dans une lutte économique sans merci contre la nouvelle puissance japonaise. Géographe, Philippe Pelletier expose les données spatiales et historiques, qui permettent de comprendre quels sont les véritables enjeux géopolitiques. La remise en cause des notions - devenues sacrées - de frontières, de nation, d'État ou de Tiers Monde, le conduit à s'interroger sur les menaces intégristes, qui se profilent à l'horizon de l'an 2000 sous les formes du nationalisme, de l'ultra-libéralisme ou de l'éco-fascisme.

  • Le conflit du Golfe persique ne fut pas seulement une guerre du pétrole, ou un affrontement entre le "Nord" et le "Sud". Point d'orgue des mutations géopolitiques des années quatre-vingt, il marque une redistribution des cartes entre les impérialismes américain et soviétique, au détriment des puissances secondaires. Le "super Yalta" - au prix de l'unanimité onusienne - s'est fait au profit des États-Unis engagés dans une lutte économique sans merci contre la nouvelle puissance japonaise. Géographe, Philippe Pelletier expose les données spatiales et historiques, qui permettent de comprendre quels sont les véritables enjeux géopolitiques. La remise en cause des notions - devenues sacrées - de frontières, de nation, d'État ou de Tiers Monde, le conduit à s'interroger sur les menaces intégristes, qui se profilent à l'horizon de l'an 2000 sous les formes du nationalisme, de l'ultra-libéralisme ou de l'éco-fascisme.

empty