• Les marches sur la Lune, la recherche d'une vie martienne, les photographies en gros plan des satellites de Jupiter : ces expériences, parmi bien d'autres, ont soulevé l'enthousiasme et forcent notre admiration. Mais la conquête spatiale, qui permet à l'homme d'assouvir sa vieille passion pour l'exploration, est une belle médaille qui a son revers. Car en arrière de la scène, se joue une action beaucoup moins connue mais permanente : celle des satellites militaires. Sait-on en effet qu'ils ont accaparé à eux seuls plus de la moitié des quelques deux mille lancements spatiaux effectués à ce jour ? Ces satellites méconnus sont presque exclusivement soviétiques ou américains, et constituent une panoplie des plus complètes. Les satellites-espions, les plus nombreux, côtoient les satellites d'alerte - véritables chiens de garde du cosmos -, les relais de télécommunications, les satellites de navigation et une foule de satellites destinés à mettre au point des systèmes d'armes comme les intercepteurs spatiaux ou les bombes orbitales. Sans parler des armes terrestres qui les complètent, des missiles de croisière aux canons à particules... Tous les ingrédients de base sont maintenant réunis pour donner naissance à une nouvelle forme de conflit, impensable il y a encore quelques années : la guerre spatiale. Il faudrait sans doute peu de chose pour que les deux Grands se livrent au-dessus de nos têtes à un véritable duel par satellites interposés. Avec « La première guerre spatiale », Pierre Kohler nous propose un scénario parmi bien d'autres, avec les accents du réalisme. Ce n'est pas un récit de fiction, mais bien plutôt de l'anticipation. Car aucun des satellites ou des techniques présentés ne sont le fruit de l'imagination. Tous existent déjà ou sont en cours de mise au point. Tout au long du récit une série d'« encadrés » permettent au lecteur de faire le point en prenant connaissance des données actuelles du problème, lesquelles donnent à l'action un ton très réaliste.

  • Depuis dix ans, les astronomes ont entrepris une chasse acharnée pour découvrir des astres étranges et invisibles, qui ont la curieuse propriété de s'effondrer sur eux-mêmes en retenant leur propre lumière, et en aspirant tout ce qui se trouve à leur portée. Ces astres fascinants, les plus extraordinaires qui se puissent imaginer à l'heure actuelle, ce sont les trous noirs. Notre galaxie, à elle seule, pourrait en contenir plusieurs millions. La physique permet aussi d'envisager l'existence de mini trous noirs, plus petits qu'une tête d'épingle, sillonnant l'espace depuis l'origine des temps. Et encore de trous noirs géants, véritables vampires cosmiques, lovés au coeur des galaxies, absorbant chaque année la matière d'un soleil entier. Sans parler des trous blancs, geysers d'énergie jaillissant soudain dans notre univers. Les trous noirs, ces gouffres du cosmos, sont peut-être des portes de sortie permettant d'accéder à des univers parallèles, ou des tunnels permettant de se rendre instantanément en n'importe quel point de l'espace, voire de voyager dans le temps... Pierre Kohler, en partant de faits réels, scientifiquement établis, a choisi de sortir des sentiers battus de l'astronomie, et c'est avec beaucoup d'audace qu'il développe ce sujet pour le moins insolite. « Les gouffres du cosmos », premier ouvrage rédigé par un astronome français sur le thème des trous noirs, entraîne le lecteur dans un étonnant voyage aux confins du possible.

  • Depuis dix ans, les astronomes ont entrepris une chasse acharnée pour découvrir des astres étranges et invisibles, qui ont la curieuse propriété de s'effondrer sur eux-mêmes en retenant leur propre lumière, et en aspirant tout ce qui se trouve à leur portée. Ces astres fascinants, les plus extraordinaires qui se puissent imaginer à l'heure actuelle, ce sont les trous noirs. Notre galaxie, à elle seule, pourrait en contenir plusieurs millions. La physique permet aussi d'envisager l'existence de mini trous noirs, plus petits qu'une tête d'épingle, sillonnant l'espace depuis l'origine des temps. Et encore de trous noirs géants, véritables vampires cosmiques, lovés au coeur des galaxies, absorbant chaque année la matière d'un soleil entier. Sans parler des trous blancs, geysers d'énergie jaillissant soudain dans notre univers. Les trous noirs, ces gouffres du cosmos, sont peut-être des portes de sortie permettant d'accéder à des univers parallèles, ou des tunnels permettant de se rendre instantanément en n'importe quel point de l'espace, voire de voyager dans le temps... Pierre Kohler, en partant de faits réels, scientifiquement établis, a choisi de sortir des sentiers battus de l'astronomie, et c'est avec beaucoup d'audace qu'il développe ce sujet pour le moins insolite. « Les gouffres du cosmos », premier ouvrage rédigé par un astronome français sur le thème des trous noirs, entraîne le lecteur dans un étonnant voyage aux confins du possible.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Comment réagiriez-vous en apprenant que la Terre est menacée de destruction dans les heures ou même les jours qui viennent ? Impossible ? Voire... Car notre planète a déjà connu bon nombre de cataclysmes dans le passé, des grands âges glaciaires qui ont entraîné l'extinction de certaines espèces animales, aux explosions d'étoiles proches génératrices de mutations possibles, en passant par des impacts d'astéroïdes ou de comètes ayant laissé à sa surface des cicatrices encore visibles. Sans oublier que l'homme lui-même peut désormais détruire d'un coup une bonne partie de la vie terrestre, ou entraîner par une activité industrielle inconsidérée des modifications climatiques importantes. Aucune de ces éventualités, certes, n'entraînerait la dislocation totale de la Terre, mais le faciès de notre planète s'en trouverait bouleversé, tandis que la vie subirait des dommages irréversibles. Ce serait alors, pour nous, « Les derniers jours du monde ».

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'épopée de la station Mir est la plus extraordinaire aventure spatiale depuis que l'homme a marché sur la Lune. Cent trois cosmonautes de vingt-quatre pays ont séjourné dans cette datcha du cosmos, assurant une présence humaine quasi continue au cours des dix dernières années, se livrant à de multiples expériences, battant de nombreux records, frôlant parfois la catastrophe.Pierre Kohler a voulu retracer cette étonnante saga. Prenant comme fil conducteur la dernière mission de cette longue série, au cours de laquelle Jean-Pierre Haigneré a vécu six mois dans l'espace, il raconte la vie à bord, les grands moments comme les sorties dans le vide, les tensions du quotidien, l'exaltation du départ, l'angoisse du retour, les crises de panique ou les joies de la camaraderie, voire de l'amour...Pierre Kohler a été astronome avant de devenir journaliste. Il commente l'actualité scientifiqu sur RTL et dans plusieurs magazines. Ses reportages lui ont permis de suivre de près l'entraînement et les missions des cosmonautes français qui sont souvent devenus ses amis, et qui ont nourri ce livre de leurs souvenirs.

  • Cet ouvrage s'adresse aux développeurs, aux architectes  logiciels, aux administrateurs système, aux responsables  opérationnels des déploiements qui sont impliqués dans la  livraison de nouvelles applications.
    Déployer du code en production a longtemps été une source de  problèmes auxquels la virtualisation avait commencé à apporter  des solutions. Aujourd'hui Docker et les environnements  d'exécution comme Kubernetes proposent des réponses  nettement plus satisfaisantes.
    Cet ouvrage a plusieurs objectifs :
    o vous expliquer le concept de conteneur et d'architecture à base  de conteneurs (Kubernetes, DCOS, CaaS, Mesos, Swarm, etc.) ;
    o vous apprendre à installer Docker et à le configurer sur un  poste de travail ou dans un environnement serveur ;
    o vous montrer comment utiliser Docker (création d'image,  intégration continue, persistance, réseau, supervision, etc.)  pour supporter l'implémentation et le déploiement d'une  application distribuée réaliste ;
    o vous fournir une référence complète associée à des exemples  didactiques et réutilisables d'architectures multiprocessus  utilisant Docker, Compose, Swarm et Kubernetes.
    Le code source et les exemples de ce livre sont distribués  via GitHub sur le dépôt public :  https://github.com/dunod-docker/docker-examples-edition2/

  • Écrans plats, géants ou miniatures ; télévision en relief ; bataille autour du magnétoscope et du vidéodisque ; télédiffusion en direct ; télématique ; fibres optiques ; caméra vidéo de poche... La seconde révolution de l'audio-visuel est en marche. L'oeil mort du petit écran ne s'allumera plus seulement pour diffuser la ronde immuable des programmes prédigérés. La télévision de demain sera éclatée - déchaînée ! -, manipulable par chacun d'entre nous, diverse et diversifiée. Ce nouvel outil, nous devons le connaître, apprendre à le maîtriser, pour n'être pas - une fois encore - des cobayes impuissants !

  • Réunis autour de Roger Bourgeon, les concurrents de la Course 83-84 racontent eux-mêmes leurs aventures. Avec simplicité, chaleur, humour parfois, ou bien colère, ils disent ce qu'a été cette Course pour eux, leurs découvertes, leurs enthousiasmes ou leurs déceptions. A travers leurs récits ressurgissent les images et les sensations que le téléspectateur a reçues, chaque semaine, devant le petit écran.

empty