• Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Dix ans ont passé depuis le retour au pouvoir du général de Gaulle. Il a aujourd'hui soixante-dix-sept ans. Il est donc normal qu'une question obsède ses partisans et hante ses adversaires, conditionne notre vie politique et oriente à l'extérieur tous les calculs concernant la France : après de Gaulle, qui ? Ce livre ne prétend pas fournir, en guise de réponse, un nom, ni même une liste exhaustive et définitive. Il propose simplement au lecteur une manière de catalogue dans lequel le destin et les hommes feront leur choix. Il offre surtout des éléments d'information, de débat, voire de réflexion : les portraits des trois principaux prétendants à la magistrature suprême, le « dauphin » Georges Pompidou, le « challenger » François Mitterrand, l'« outsider » Valéry Giscard d'Estaing, un bilan de leurs atouts et une description de leur entourage ; puis les silhouettes de quelques suppléants éventuels et des « caciques » des formations politiques ; enfin des croquis de personnages qui, à des titres et des degrés divers, peuvent peser sur la succession, orienter les électeurs, et compter dans l'après-gaullisme. Certes, notre histoire n'est pas faite seulement par les hommes : des forces moins visibles agissent en profondeur. Mais le style politique de la Ve République et le nouveau système de scrutin présidentiel tendent à la personnaliser comme une compétition sportive. Pierre Viansson-Ponté, qui de son poste d'observation du Monde, jette un regard attentif et sans complaisance sur les princes du régime et leurs adversaires, était bien placé pour écrire cette histoire de demain.

  • "Le gaullisme, c'est tantôt mille fidèles, tantôt le pays tout entier. Tout le monde a été, est ou sera gaulliste." C'est le général de Gaulle lui-même qui a dit cela un jour, et il s'y connaît. En 1963, le gaullisme constitue une réalité qu'il serait vain de nier. Mais qui sont les gaullistes, les vrais, ceux qui ont participé pleinement aux grandes aventures du compagnonnage, ceux qui appartiennent à jamais à la famille, qu'ils combattent ou orientent l'Etat ? Presque tous, pour les Français, sont peu ou mal connus. Tout cela est si loin ! C'est à peine si l'on retient quelques noms, si l'on reconnaît quelques visages. Ce recueil offre donc, pour combler cette lacune, une centaine de portraits des inconnus qui gouvernent. Pour être complet, il eût fallu sans doute, dans ce "dictionnaire", en aligner mille : que ceux qui sont omis n'en prennent pas ombrage. Pour faciliter la lecture, on a eu recours, comme dans un guide, à un certain nombre de signes : que ceux qui sont cités n'y voient pas malice. Et puisque le gaullisme, comme toute église, a sa liturgie, on a cru bon d'y ajouter un rituel succinct du compagnonnage avec son cérémoniaire, son prône et son bréviaire : que le Souverain n'y voie pas sacrilège.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les chroniques réunies dans ce volume ont été publiées par Pierre Viansson-Ponté dans Le Monde, sous le titre « Au fil de la semaine », chaque samedi depuis le 11 juin 1972 ; l'éditeur les a groupées ici par thèmes, afin d'offrir des sujets de réflexion sur l'esprit du temps. Rien n'y a été changé, récrit, coupé ni ajouté, c'est un bloc-notes de journaliste et tous les sujets y sont abordés : Europe, écologie, drogue, bonheur, intolérance, utopie, guerre, racisme... Mais, "qu'on le sache donc : ces chroniques sont partiales, injustes souvent, passionnées quelquefois. Simplement, elles sont sincères et de bonne foi."

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty