Fayard

  • Depuis une trentaine d'années, Pierre Bergounioux construit l'une des oeuvres littéraires les plus influentes et les plus singulières de la période contemporaine.  Cet ouvrage rassemble entretiens, essais, interventions, dans lesquels il affronte les grandes questions qui animent sa démarche : sa conception de la littérature, son rapport à l'écriture et à la narration romanesque, son origine géographique et sociale... Il développe également un ensemble de réflexions plus générales sur l'écriture de soi, sur le rapport entre sociologie et littérature, sur la modernité, sur la place du langage dans le jeu des classes sociales, sur l'École, sur le marxisme. Que signifie être un écrivain dans une société inégalitaire ? Comment écrire dans un monde où l'accès à la culture demeure un privilège de classes ? Quelle forme pourrait revêtir une littérature non excluante ? Telles sont les grandes énigmes auxquelles Pierre Bergounioux, dans un souci constant de lier politique et esthétique, s'efforce de répondre.  Pierre Bergounioux est écrivain. Il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels Catherine (1984), La Casse (1994), et trois volumes de Carnets de notes.

empty