Sciences humaines & sociales

  • La médecine a tenu un rôle de premier plan dans la dynamique de protection et de renouvellement de la perception de l'enfance, mais le développement de la médecine de la reproduction a suscité des inquiétudes. Que faire face à la multiplication des naissances issues de manipulations biogénétiques ? L'auteur refuse de choisir entre le fatalisme ultralibéral et le repli réactionnaire et propose une troisième voie qui met en balance la souffrance des couples infertiles et le souci de l'équilibre psychologique des générations futures. Il s'agit ainsi de repenser les pratiques actuelles en balisant le champ d'intervention de la médecine reproductive.

empty