• Cet ouvrage fait suite au bilan présenté dans L'Écriture de l'essai (L'Hexagone, 1994), mais, grâce à la magie du dialogue qui permet de donner la parole à des voix différentes, légèrement discordantes parfois, le ton a complètement changé, suscitant même des apports nouveaux: une analyse détaillée de la valeur suggestive du mot essai, l'élucidation du problème de l'ambiguïté constitutive de l'essai, qui affecte le concept même de littérature, la mise en lumière de la structure ironique de l'essai, l'étude de la nature exacte du je de l'écriture, au coeur de l'essence littéraire de l'essai, la prise en compte de l'hybridité formelle de certains textes et le constat de la regrettable méconnaissance de l'essai comme symptôme d'une désaffection à l'égard de tous les modèles de la culture.

empty